LE SANG DES FEMMES

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE SANG DES FEMMES

Message par Alex le Sam 14 Jan 2006, 18:17

Le sang des femmes
Tabous, symboles et féminité

Dr Hélène Jacquemin Le Vern

Peut-on être femme sans avoir de règles ? Le sang serait-il le marqueur du féminin ? Chez la femme, les saignements rythment le temps, mais aussi les périodes de la vie : leur rôle a été déterminant dans la vie privée comme dans la vie sociale pour les femmes.
Ce livre est consacré au « sang des femmes », à sa perception dans différentes cultures, à sa dimension symbolique et au tabou qui persiste à son sujet. Toutes les questions médicales que se posent les femmes sur leurs règles, aux différents âges de la vie, sont également abordées : perturbations des règles, troubles du cycle, contraception… Un ouvrage de réflexion qui met en lumière le lien du sens et de la physiologie, les dimensions symboliques, culturelles et médicales.


J'estime que s'il y a une infime possibilité d'échapper cette engeance sans pour autant se gaver de pilules...je lui saute dessus (sur l'opportunité of course pas sur la médecin...quoique faut voir ...si elle est mignonne Razz )

Bref, ce n'est pas cette hémoragie mensuelle qui fait de moi une gonz vindjiu!!!

TOI ! oui toi qui lis....Si tu avais l'opportunité d'arrêter tes règles sans que cela ne mette ta santé et ton utérus (futur nid pour bébé) en danger tu le ferais???
avatar
Alex
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 182
Localisation : Nantes,içi Nantes, 2 minutes d'arrêt!!
Date d'inscription : 08/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par georgette le Dim 15 Jan 2006, 18:10

la nature est faite comme ca ...
pour moi avoir c régles, c avoir la possibilité de faire des enfants et sa c une chance formidable... un privilége sur les hommes , et on n'en a tellement peu!!! alors pourkoi changer ca!
de plus on a déja l'avantage de ne pas être obligée de prendre la pillule (saloperie cancerigène).. alors moi je dis oui aux régles.... fière d'être homo et fière d'être une femme...
la pillule c encore nous qui nous la tapons, alors que ca exixte pour les mecs... mais toucher à leur fertilité c toucher à leurs virilité...
voila voila à vous les filles!
avatar
georgette
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 139
Emploi : étudiante
Date d'inscription : 31/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Yume le Dim 15 Jan 2006, 21:16

Cancérigène, la pilule? Shocked
D'où tu tiens ça? Je me tape un flip, là! pale
Moi je la prends parce qu'autrement j'ai des règles très douloureuses qui durent + de 6 jours et je perds beaucoup de sang... et c'est pas bon parce que je manque de fer. *mode my life off*
avatar
Yume
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 657
Age : 34
Localisation : bêle j'hic -_-
Loisirs : Les femmes, définitivement.
Date d'inscription : 07/06/2005

http://amonita98.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Nonette le Dim 15 Jan 2006, 21:50

Y a à ce que je sais Yume plein d'infos/intoxs qui circulent sur la pilule. Non ce n'est pas cancérigène, mais il faut s'abstenir de fumer quand on la prend. Vérifie sur un site gynéco pour en savoir plus.

Nonette
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Yume le Dim 15 Jan 2006, 22:58

Bah de toutes façons je vais en gober une, là, c'est l'heure.
avatar
Yume
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 657
Age : 34
Localisation : bêle j'hic -_-
Loisirs : Les femmes, définitivement.
Date d'inscription : 07/06/2005

http://amonita98.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par georgette le Lun 16 Jan 2006, 09:03

moi , j'ai entendu ca aux infos... mais bon c'est comme le barbecul ... ya tellement de chose qui sont cancérigéne, ct pas pour t'affoler. N'empêche que la pillule c'est des hormones... et on connait pas toutes les implications des hormones dans nos fonctions biologiques...
enfin c quand même une super invention la pillule Rolling Eyes
mais t'inquiéte c faiblement cancérigéne pas autant que la clope.
entre bénéfice et cout c'est à toi de choisir

mais franchement nonette faut pas croire les discourts trop rassurant...
faut pas rêver c'est pas bon et ils veulent pas affoler car c un marché et ca rapporte... alors!!
comme les OGM! bien que je ne sois pas totalement contre, car pour la médecine ca peut permettre d'avancer. mais à consomer non merci... pourtant on en mange tous les jours sans le savoir...(ou on fait les autruches vive McDo!)
avatar
georgette
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 139
Emploi : étudiante
Date d'inscription : 31/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par laure le Lun 16 Jan 2006, 13:05

franchement, si je pouvais m'en passer je le ferai (tt en gardant la possibilité d'avoir des enfants). Je suis obligee de prendre la pillule parce que mes regles st tres douloureuses, de plus pas du tt regulieres donc ça peut arriver n'importe qd (des fois j'att 2 à 3 mois et des fois 15 j....).
Donc non aux ragnagnas...
avatar
laure
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 73
Emploi : secretaire
Date d'inscription : 02/01/2006

http://laure1978.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par badtrip le Lun 16 Jan 2006, 20:03

La première pillule contraceptive, conçue dans les années 50, arrêtait tout bonnement les règles. Ses inventeurs n'ont pas osé la commercialiser telle qu'elle, pour cause d'image et de définition de la féminité, et l'ont modifié de manière à ce qu'on continue à saigner. Mais les sportives ou les hotesses de l'air ont droit à cette pillule sans règle, pas plus cancérigène que la première (c'est-à-dire qu'il est très difficile de savoir dans quelle mesure elles accroissent les risques de cancer du sein ou de l'uterus).
Tout ça pour dire que le fait de perdre son sang (et aussi d'avoir mal, etc), fait partie de la définition de la féminité, mais c'est une définition qu'on n'est pas forcée de cautionner...

badtrip
Bannie

Nombre de messages : 1133
Date d'inscription : 07/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par georgette le Lun 16 Jan 2006, 21:43

ok, l'important c de pouvoir choisir ...
moi je ne souffre pas énormément de mes règles mais il vrai que quelques fois je m'en passerais bien... mais bon on pas besoin de se raser la barbe les filles Laughing
le genre masculin ou féminin est plus profond que ca...
les données physiologiques ne sont peut être que secondaire.
mais ca la société n'est pas prète à le reconnaître...
enfin pour l'instant je n'ai jamais entendu de transexuel réclamé un besoin d'avoir régles... mais de porter un enfant ca oui
... enfin j'en sais rien.
voila voila
avatar
georgette
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 139
Emploi : étudiante
Date d'inscription : 31/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Invité le Dim 22 Jan 2006, 13:04

Alex a écrit:TOI ! oui toi qui lis....Si tu avais l'opportunité d'arrêter tes règles sans que cela ne mette ta santé et ton utérus (futur nid pour bébé) en danger tu le ferais???
Pas sûre.
http://www.gazettedesfemmes.com/recherche/?F=recherche&idt=10092&affart=3176

Un article rassurant sur la pilule basé sur différentes études:
http://www.doctissimo.fr/html/sante/mag_2002/sem02/mag0719/sa_5677_pilule_cancer_lien.htm

Y a aussi un débat depuis des années sur le traitement substitutif de la ménopause:
http://www.doctissimo.fr/html/sante/mag_2002/sem02/mag0816/sa_traitement_hormonal_menopause.htm

En résumé faut évaluer le rapport bénéfices/risques avec son médecin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Invité le Jeu 09 Fév 2012, 11:14

Je ressors un vieux sujet parce que dans l'intention de poster quelque chose là-dessus je vois qu'il existe déjà !

Donc merci à Alex pour la référence du bouquin et pour la question !

J'ai souvent l'impression de vivre dans un monde inversé (mais c'est parce que je suis chiante et prise de tête, c'est rien!). Ce monde me semble très empreint de fatalisme sur tout un tas de choses qui ne demanderaient qu'un peu de courage, de détermination et d'organisation collective pour être transformées ou un peu moins subies. Et à l'inverse, certaines choses qui font partie de notre essence même et qui demanderaient, si ce n'est du fatalisme, au moins une certaine humilité, donnent l'impression de pouvoir être totalement maîtrisées par la science, les techniques et technologies modernes... Elles le sont en partie d'ailleurs... (je vous conseille de voir le film "le silence des nanos" de Julien Colin pour voir à quel point la maitrise se rapproche du corp jusqu'à le pénétrer). Mais ce que cela implique sur notre condition humaine (psychiquement notamment), qu'est-ce que cela veut dire de ne plus avoir ses règles, de ne plus les supporter et de pouvoir ne plus les supporter ? Des questions éthiques peu soulevées, peu discutées... qui disparaissent bien souvent derrière celles des "bénéfices immédiats" ! Nous sommes c'est vrai, les sociétés de l'urgence, de la performance et de l'immédiateté ! Celle de l'artifice et des mutations aussi... (purée je vais finir par passer pour une vieille réac. !!!! Faudrait peut-être encore répéter ici qu'on peut être au moins aussi éloignée de la pensée judéo-chrétienne qui pense que la femme, par les règles, expie ses pêchés, qu'elle souffre et que c'est bien ainsi ; que du bobo-pacifisme qui proclame que tout ce qui est naturel est bon, beau et bien même si ça fait mal ou que ça tue ; que du libéralisme post moderne qui pense (et peut) transformer l'humain en humanoïde ou mutants de toute sorte, lisses, sans plus aucune sécrétion, contrainte, modulation, variation, sans plus aucun flux... Faudrait dire qu'on peut être anti-progressiste selon l'idée politique actuelle du progrès, sans être pour autant conservateur ou rétrograde sur le plan des idées, que c'est même en soit une posture politique qui correspond à quelque chose de très concret... Aller tant pis j'dis rien !)

J'ai longtemps pratiquée le sport et notamment les sports d'eau... J'ai vu beaucoup de filles jouer avec leur pilule pour ne pas être indisposées le jour des grandes compétitions... Sans savoir si c'est lié, je dirais que beaucoup d'entre elles ont un peu trop joué semble-t-il... (aménorrhée persistante par la suite, stérilité inexpliquée, trouble menstruel sévère...) ! Certaines, peut-être en partie pour avoir un peu trop joué à tout maîtriser ont déclenché des anorexies sévères (un moyen aussi de ne plus avoir ses règles) et n'en sont toujours pas relevées...

Bref... vouloir toujours tout maîtriser, épurer (le concept de pureté en général a eu de triste conséquences dans l'histoire de la pensée), et se détacher de toutes contraintes n'est pas toujours bon...

Mais ce pour quoi je cherchais un post sur le sujet n'ai pas tout à fait lié. Quoique.
Je dirais que la période des règles ne représente, quoiqu'il en soit, pas l'ensemble des troubles du cycle !
Personnellement je suis très très sensible à ces variations et j'ai l'impression que c'est de pire en pire (et le "pire" n'est finalement pas forcément pour tout le monde pendant les règles. L'ovulation peut autant être un passage douloureux et les troubles de l'humeur et autres sont très variables d'une fille à l'autre). Toujours est-il que dans mon cas, à 30 balais seulement ça me fout parfois les boules (et pas qu'à moi Confused Mr. Green )! Pour le moment je reprends les tisanes de plantes (j'aime pas les médocs). Ronce, menthe, sauge, hibiscus, ortie, queue de cerises... Mais bon... Effet limité (je crois que je cherche un effet limité d'ailleurs, mais pas forcément autant... Confused )


J'ai aussi dans la bibliothèque un petit bouquin sur le SBM (Syndrome pré-menstruel) qui peut être utile à certaines peut-être. Je donne donc la référence : Lise Manson "Thérapies naturelles du syndrome prémenstruel" Ed. La plage. ça donne tout un tas de "recettes" softs mais je n'ai rien vraiment expérimenté.

Ceci dit, les variations du cycle n'ont pas que des effets négatifs. Je préfère largement les variations excessives de ma libido soumise à mon cycle, que la modération morne, constante et sans vague d'une vie sous pilule. Parfois tout maîtriser c'est aussi tout neutraliser !
Et supporter quelques humeurs changeantes c'est aussi ce qui fait le pouls et l'intensité d'une vie un peu plus intéressante que plate et désaffectée ! Voilà peut-être les raisons pour ne rechercher des effets "que" limités... rester un être affecté et affectif.


Mais en fait, ce que je voulais mettre dans ce sujet "sang des femmes", c'était quelques images utilisées dans la création contemporaine ou historique. J'illustre donc mon propos ici :

Pour commencer, la reproduction de peintures rupestres sur la menstruation (le sang était à l'époque couramment utilisé comme pigment) :



Dernière édition par fourmissansombre le Jeu 09 Fév 2012, 14:00, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Invité le Jeu 09 Fév 2012, 13:52

fourmissansombre a écrit:


J'ai aussi dans la bibliothèque un petit bouquin sur le SBM (Syndrome pré-menstruel) qui peut être utile à certaines peut-être. Je donne donc la référence : Lise Manson "Thérapies naturelles du syndrome prémenstruel" Ed. La plage. ça donne tout un tas de "recettes" softs mais je n'ai rien vraiment expérimenté.

Merci Fourmi, ce livre va se révéler utile pour moi je pense. dac ( et l'image , j'aime bien, c'est où ? )

Je ne peux pas aider ou donner de conseils pour la pilule, je ne l'ai jamais prise , même mineure quand j'avais des règles assez douloureuses, ma famille n'aurait jamais accepté et à l'époque j'avais beau insister, ils rentraient avec moi chez le médecin , bref ...

En tout cas j'ai constaté que même si je suis régulière, les émotions fortes ou les soucis, c'est plus fort que la régularité, et ça fait comprendre pas mal de choses... si on écoute son corps qui parfois tire la sonnette d'alarme en nous faisant saigner plus tôt, on s'évite bien des tracas, coup de barres et carences.
Je ne sais pas si ça va aider, mais autant partager, ça ne fait pas de mal : ces jours là ( et la veille, mêmes'il y a de l'avance, je les sens venir ) je carbure à la verveine up , je ne fume pas ( je reconnais que ça peut être dur pour certaines ) et je me masse assez souvent le ventre dans le sens contraire des aiguilles d'une montre , enfin c'est plus un frottement qu'un massage ....
Et je mange pas mal d'oléagineux ( tout le temps en fait, mais là plus ) comme ça je ne suis pas affaiblie.
ça me calme et m'apaise beaucoup de faire ça , alors voilà, ça marchera peut-être aussi pour vous si besoin il y a .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Invité le Jeu 09 Fév 2012, 14:27

Merci Marée basse pour tous tes tuyaux ! Wink

La peinture vient d'Australie Occidentale, région de Pilbara. Elle n'est à priori pas très très ancienne.

On trouve aussi de ces peintures sur le continent américain et des vestiges dans les sociétés amérindiennes qui n'ont pas les mêmes tabous que nous.








Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Invité le Jeu 09 Fév 2012, 14:32

Merci Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Invité le Lun 13 Fév 2012, 12:50

Mona Hatoum




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Invité le Dim 19 Fév 2012, 18:38

Il me semblait que cette oeuvre était de Paul Armand Gette mais je ne retrouve plus l'exacte référence... A vérifier...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Invité le Mer 22 Fév 2012, 11:22

Un ouvrage de Paul-Armand Gette sur le sujet !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Vénusia le Mer 22 Fév 2012, 13:03

On se les tape déjà tous les mois, c'est bien suffisant!

Spoiler:
Humour de m*, faut pas relever, désolée Fourmi... Wink
avatar
Vénusia
Modératrice
Modératrice

Nombre de messages : 1894
Age : 37
Date d'inscription : 13/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Invité le Mer 22 Fév 2012, 13:05

Wink

Je fais dans la catharsis c'est pour ça ! Voire je suis un ruminant peut-être bien...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Vénusia le Mer 22 Fév 2012, 13:20

Un dernier ptit flood pour la route après j'arrête de polluer ton sujet promis Wink

T'aurais dû faire médecine Foumi ! Smile
avatar
Vénusia
Modératrice
Modératrice

Nombre de messages : 1894
Age : 37
Date d'inscription : 13/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Invité le Ven 30 Mar 2012, 11:42

La déesse des menstrues en Inde :

Voici un bas-relief sur le mur extérieur du temple de Kamakhya à Guwahati. Kamakhya est le yoni de la déesse, et sa fête des menstruations - qui a lieu au solstice d'été - est la plus importante du temple.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Minipoussin le Ven 30 Mar 2012, 18:53

mon dieu

avatar
Minipoussin
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 185
Age : 37
Date d'inscription : 21/07/2006

http://animamea.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Miss Marple le Ven 30 Mar 2012, 19:30


Ca va pas être facile sur ce coup-là...
On a pas retrouvé l'arme du crime, on connait pas l'mobile.
On va classer sang fuite.
avatar
Miss Marple
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Minipoussin le Ven 30 Mar 2012, 19:42

Encore un coup de la folle de caillot... :contente:
avatar
Minipoussin
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 185
Age : 37
Date d'inscription : 21/07/2006

http://animamea.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par nanouke le Jeu 05 Avr 2012, 17:07

Bonjour,

En lien avec le sujet, il y a le livre de Marie Cardinal "Des mots pour le dire" .

nanouke
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 238
Age : 48
Date d'inscription : 13/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SANG DES FEMMES

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum