Le contrat première embauche

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par killa27 le Sam 25 Mar 2006, 11:01

je trouve dégueulasse de degager une partie du code du travail pour un contrat de merde (car c'est bien de merde que l'on parle) qui va nous enfoncer encore un peu plus dans la précarité. car il faut pas etre naif, une banque va preter de l'argent a qui ? ou meme preter a un taux "interessant" ? a un CDI ou a un CPE ? ??????
le choix est vite fait je pense shark !

ma prof de secretariat nous a dis "le CPE c'est super, ca va degager des fainiants. et en plus les jeunes de 26 ans n'ont rien a faire dans le monde du travail ! a cet age vous devriez encore etre chez vos parents... :vachenoire: " désolée chère vieille madame mais moi, ma chérie je veus pas la rejoindre dans 100 ans. je veus un emploi stable et ne pas a avoir peur du lendemain, ni me dire alalala je peus pas demander ca ou ca parce que je vais me faire virer comme une malpropre !
les patrons ne sont pas tous beaux et tous gentil (si tu travail bien pour moi apres 2ans je t'embauche un peu, beaucoup ... ... MON CUL OUI !!!).

c'est maintenant qu'il faut réagir !

parce que moi la sodomie politique j'en ai jusque là :cheers: .

des gens sont morts pour avoir les droits dont nous jouissons aujourd'hui, et là plus ca va et moins ont en a !

je continuerais a lever mon drapeau drapeau blanc où il y a d'inscrit : "NON AU CPE / CPE = Chomage, Précarité, Exploitation !"
et je continuerais a chanter le retrait du CPE ! meme si cela dois me coûter mon BAC, parce que si j'ai mon BAC-mon BTS mais rien derriere ! bin mon diplôme je pourrais me le foutre ou je pense !

killa27
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 29/07/2005

http://kille2.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par ~ Lily D le Sam 25 Mar 2006, 23:05

(...)


Dernière édition par le Sam 01 Avr 2006, 13:56, édité 1 fois

~ Lily D
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par killa27 le Dim 26 Mar 2006, 10:32

ouf je suis en comptabilité j'm'e balance Laughing

killa27
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 29/07/2005

http://kille2.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par aude le Dim 26 Mar 2006, 16:55

Façons la vie est devenue de plus en plus chere.Même qq qui bosse cadre a du mal a payer les dettes ou l'appart.Donc franchement ça n'a rien a voir avec le cpe.Moi je serais contente de bosser voir le monde du travail,j'aurais eu de l'experiance.Faire greve c'est bien beau mais pour les etudiants qui trime pour payer leur année parce-que y'a pas papa-maman pour payer leur etudes pîs à la fin qui ne peuvent pas passer leur exam parce-que les autres bloc la fac je trouve ça vraiment deguelasse pour eux.
avatar
aude
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 2632
Age : 33
Localisation : rouen
Loisirs : musique,lecture,
Date d'inscription : 13/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par Alhéna le Dim 26 Mar 2006, 22:29

killa27 a écrit:les patrons ne sont pas tous beaux et tous gentil (si tu travail bien pour moi apres 2ans je t'embauche un peu, beaucoup ... ... MON CUL OUI

Ils ne sont pas tous laids et méchants non plus!

Et puis des jeunes de moins de 26 ans qui vont à la banque pour faire un prêt pour s'acheter un appart... ma banquière n'en a pas vu beaucoup dans sa vie...

Quand à ce retrouver sans rien du jour au lendemain, c'est pour le premier mois, ensuite il y a un préavis qui augmente avec le temps d'ancienneté non ? Et je note qu'il y a des indemnités que je n'ai pas trouvé dans le CNE...

Et je suis d'ac avec Aude
avatar
Alhéna
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 01/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par Invité le Dim 26 Mar 2006, 22:45

Alhéna a écrit:Et puis des jeunes de moins de 26 ans qui vont à la banque pour faire un prêt pour s'acheter un appart... ma banquière n'en a pas vu beaucoup dans sa vie...
Pas étonnant peu de jeunes de moins de 26 ans ont un CDI...

CPE : veillée d'armes avant une nouvelle semaine d'épreuve de force


Dominique de Villepin n'ignore pas, dimanche soir, qu'une nouvelle semaine d'épreuve de force s'ouvre pour lui, avec comme premier temps fort une journée de grèves et de manifestations, mardi 28 mars.
Après une rencontre avec les cinq confédérations syndicales, vendredi, où il était demeuré inflexible, le premier ministre avait semblé vouloir faire un geste, samedi, en accueillant les représentants des mouvements lycéens et étudiants. Seules trois organisations - la Fage, l'UNI et PDE - avaient répondu à son invitation, les autres - l'Unef, la Confédération étudiante et les lycéens de l'UNL et de la Fidl - refusant d'engager des discussions avec un premier ministre qui posait comme préalable "le maintien du CPE". A la sortie de cette rencontre, le premier ministre avait cependant appelé à une reprise du dialogue avec les étudiants et les lycéens, tout en les assurant de sa volonté de "répondre" à leurs "préoccupations majeures" sur le CPE, c'est-à-dire "la période de deux ans et les conditions de la rupture du contrat".

"DES OUVERTURES"

Plus tard dans la journée, le premier ministre a été reçu à l'Elysée avec ses ministres Jean-Louis Borloo (cohésion sociale) et Gérard Larcher (emploi) pour "un point de situation". De cette rencontre rien n'a filtré, mais la recherche d'une sortie de crise a bien sûr été au cœur des discussions.

Depuis, les déclarations de Michèle Alliot-Marie, la ministre de la défense, qui est également une proche de Jacques Chirac, n'ont pas permis d'éclairer davantage les intentions du gouvernement. Invitée du Grand rendez-vous d'Europe 1 - TV5 Monde - Le Parisien/Aujourd'hui en France, elle a rappelé que "le premier ministre a fait des ouvertures sur deux points principaux qui posent problème (...). Il faut discuter sur ceci autour de la table des négociations et avancer", a estimé la ministre, qui a exclu un retrait du CPE.

Et tandis qu'un sondage Ifop publié dans le JDD, indique que 83% des Français souhaitent que Jacques Chirac "s'implique davantage" dans le dossier du CPE, la ministre de la défense a rappelé qu'il s'agissait là d'un "recours" dont "il ne faut pas user et abuser", semblant exclure une intervention prochaine du président pour débloquer la crise. Autre membre du gouvernement à s'être exprimé ce week-end,Nicolas Sarkozy n'a pas hésité, lui, à se démarquer du premier ministre en appelant à un "compromis" dans le conflit du CPE, lors d'une réunion samedi avec de nouveaux adhérents à l'UMP.

"MARDI PEUT ÊTRE UN TOURNANT"
Le front anti-CPE semble lui toujours aussi uni. Dimanche, les déclarations à l'encontre du gouvernement se sont multipliées. Au sein de la gauche, le premier secrétaire du parti socialiste François Hollande a estimé que Dominique de Villepin "ne peut pas échapper à un retour devant le Parlement", pour sortir de la crise du CPE. De son côté Ségolène Royal a accusé le gouvernement de "jouer la carte de l'affrontement pour mieux faire oublier son arrogance et son incompétence" dans le dossier du CPE. Au Congrès du Parti communiste, Marie-George Buffet a qualifié d'"irresponsable" l'attitude du premier ministre.

Mais c'est surtout au sein des organisations syndicales que le discours s'est durci. Dans le JDD, le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, a estimé que "mardi peut être un tournant". "Nous n'avons pas encore atteint le pic de la contestation", a-t-il encore assuré. Force Ouvrière a prévenu qu'elle "proposerait la poursuite de la grève" si le premier ministre, "au soir du 28 mars, ne retirait pas le CPE". La coordination nationale étudiante, réunie à Aix-en-Provence, a de son côté réclamé le retrait du CPE et la démission du gouvernement, en menaçant de mener de nouvelles actions le 30 mars et le 4 avril.

Pour la journée de mardi, les syndicats de salariés prévoient de fortes perturbations, mais pas de paralysie totale, dans les secteurs des transports publics et de l'éducation. A Paris, la RATP prévoit ainsi d'assurer la circulation d'un métro sur deux, de deux bus sur trois et annonce une rame sur quatre ou deux rames sur cinq suivant les lignes de RER.En province, plus de 70 villes seront touchées par les grèves des transports. La direction de la SNCF prévoit de faire circuler deux TGV sur trois, 40% des trains Corail sur le réseau national et la moitié des trains de la banlieue parisienne. Des annulations de vols sont également annoncées dans les aéroports.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-734511,36-754778@51-725561,0.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par Alhéna le Dim 26 Mar 2006, 22:58

"la démission du gouvernement"!!! pis koi encore ??? Ils représentent la majorité des votants en France peut-être ? Ils prennent la grosse tête nos contestataires...

Certes Martina, il y en a peu qui ont un CDI, donc qu'est-ce que ça va changer??? rien. J'appelle ça se battre contre des moulins à vent...
avatar
Alhéna
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 01/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par fitzouille le Lun 27 Mar 2006, 14:37

de tout façon à moins de sortie ingé d'une grande école on est souvent précaire quand on est jeune ...

donc on s'écrase et on fait comme tt le monde on apprend
après 2ans exp on trouve beaucoup plus facilement du boulot
le pb c'est comment les banque et la société voit les precaire c tt
avatar
fitzouille
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 6905
Localisation : idf
Emploi : docteur es science au chômage (à vendre)
Loisirs : piscine taichi lecture
Date d'inscription : 31/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par Amazone le Lun 27 Mar 2006, 15:52

Je pense quand même que l'éducation française est en décallage total avec la vie active.

De mon point de vue (fonction des mon évolution dans ce monde de brutes), les écoles ne donnent pas une vision suffisante de la vie en entreprise (hormis les stages... mais est-ce suffisant ?).

Je me demande comment les jeunes peuvent faire aujourd'hui, pour prendre leur envol, leur autonomie...

Ca en tiendrait presque du miracle...

Amazone
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par Amazone le Lun 27 Mar 2006, 16:00

fitzouille a écrit:le pb c'est comment les banque et la société voit les precaire c tt

A priori, les banques n'aiment pas les précaires... surtout en ce qui concernent les prêts (pour logement)
Certaines n'accordent pas de prêt aux CDD par exemple.

La confiance accordée aux précaires est quasi null, et c'est compréhensible dans un contexte au chômage croissant.

Amazone
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par fitzouille le Lun 27 Mar 2006, 16:08

mouai mais pourquoi à l'étranger cela marche pourquoi
avatar
fitzouille
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 6905
Localisation : idf
Emploi : docteur es science au chômage (à vendre)
Loisirs : piscine taichi lecture
Date d'inscription : 31/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par Amazone le Lun 27 Mar 2006, 16:37

ça marche ça marche...
Je ne suis pas sure tu sais.

Les médias montrent ce qu'ils veulent bien montrer...
Ceux qui restent sur la touche et que l'on ne peut pas compter sur les doigts de la main, on ne les montre pas...

Amazone
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par killa27 le Lun 27 Mar 2006, 19:25

je repons en speed :

je me disais juste que les indemnitées c'est bien beau mais c'est pas avec ca que tu vas bouffer et payer tes charges Mr.Red

de plus j'en connais beaucoup dans mon lycée qui veulent faire des prets Mr.Red

et enfin, il n'y a pas que des lycéens ou étudiants avec 'papa-maman derriere', il y en a qui trime et qui taf comme des ouf pour payer les 50€ / mois du lycée Mr.Red

killa27
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 29/07/2005

http://kille2.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par Alhéna le Lun 27 Mar 2006, 22:02

Réponse rapide!

ce que je voulais dire c'est que tout n'est pas à jeter dans le cpe, même si c'est loin d'être le contrat du siècle, perso j'aurais plus à me plaindre du CNE...

ensuite quand on est au lycée, avec ou sans cpe, on ne peut faire de prêt, mais on peut toujours rêver et avoir des projets! parce qu'avec ou sans cpe il faut des sous! même avec un cdi on peut te refuser un prêt.

de plus pour les prêts, il en existe aujourd'hui pour un peu tous les budgets, avec des organismes qui proposent même des prêts sur l'honneur

enfin pour ce qui est du droit du travail, je ne suis pas sur qu'il en soit modifié, ce sont des jurisprudences qui vont simplement être mises au placard et les jurisprudences ne priment en rien sur le droit écrit...
avatar
Alhéna
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 01/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par Parigi le Mar 28 Mar 2006, 08:36

Alhéna a écrit:ensuite quand on est au lycée, avec ou sans cpe, on ne peut faire de prêt, mais on peut toujours rêver et avoir des projets! parce qu'avec ou sans cpe il faut des sous! même avec un cdi on peut te refuser un prêt.

Sauf que tu as plus de chance d'avoir un prêt si tu présentes un CDI avec ta demande qu'avec un contrat précaire, tel qu'il soit pour le coup, et ce malgré l'engagement des banques à faire un effort. Et il faut voir aussi comment les assurances que tu prends avec un prêt (en cas de maladie ou chômage....) vont réagir par rapport à leurs coûts avec ce genre de contrat.

Alhéna a écrit:enfin pour ce qui est du droit du travail, je ne suis pas sur qu'il en soit modifié, ce sont des jurisprudences qui vont simplement être mises au placard et les jurisprudences ne priment en rien sur le droit écrit...

Si mes souvenirs sont bons, dans le droit du travail et/ou les conventions collectives (qui améliorent le droit du travail), la durée de la période d'essai est définie et ne peut aller au-delà de quelques mois comprenant un renouvellement d'une des deux parties, si elle le souhaite (salarié ou employeur) et se fait au prorata de la durée d'un contrat à durée déterminée dans le cas d'un CDD. Pour prolonger cette période d'essai, il existe les missions des agences d'intérim qui peuvent être utilisées pour cela et on voit cela au niveau des annonces.
Si mes souvenirs sont toujours bons, les textes de jurisprudence améliorent les textes de loi (quel que soit le type de droit) et servent de référence en droit car le législateur ne pense pas à tout et les textes de lois ne répondent pas à tous les cas de figure.

Parigi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par Alhéna le Mar 28 Mar 2006, 11:31

Pour les prêts, avec ou sans cdi, si tu n'as pas des comptes bien remplis au départ, tu n'auras rien! Et moins tu as d'argent au départ, plus les coûts seront importants, avec ou sans cdi! Si on parle des prêts immobilier, combien de jeunes de moins de 26 ans fait des placements de types CEL et/ou PEL depuis suffisamment longtemps (c'est à dire au moins 4 ans) pour y avoir accès ? Pour les prêts à la consommation, c'est différents et même avec un cdd tu peux y avoir accès.

Pour la jurisprudence: Jusqu'alors, la jurisprudence avait considéré qu'une période d'essai "raisonnable" pour les CDI variait de quelques jours pour les emplois les moins qualifiés (ouvriers) à six mois pour des emplois plus qualifiés (cadres supérieurs). La clause de licenciement sans justification annule en principe toute invocation à la jurisprudence du droit du travail en vigueur depuis 1973, les lois écrites ayant priorité sur toute jurisprudence (du moins en France). De plus, de manière plus générale, ce n'est pas parce qu'une jurisprudence existe qu'elle est obligatoirement suivie par tous les tribunaux, elle ne s'impose pas.
avatar
Alhéna
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 01/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par fitzouille le Mar 28 Mar 2006, 12:58

petit complement
tu es un an stagiaire pourv les poste de recherche
avatar
fitzouille
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 6905
Localisation : idf
Emploi : docteur es science au chômage (à vendre)
Loisirs : piscine taichi lecture
Date d'inscription : 31/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par Alhéna le Mar 28 Mar 2006, 13:13

fitzouille a écrit:petit complement
tu es un an stagiaire pourv les poste de recherche

C'est exact et c'est valable pour d'autres administrations. Il y a une période d'essai d'un an renouvelable une fois. Et si on est pas titularisé au bout des deux ans, exit la fonction publique!
avatar
Alhéna
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 01/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par fitzouille le Mar 28 Mar 2006, 13:20

conclusion le cpe existe déjà dans la fonction publique
avatar
fitzouille
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 6905
Localisation : idf
Emploi : docteur es science au chômage (à vendre)
Loisirs : piscine taichi lecture
Date d'inscription : 31/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par Taz91 le Mar 28 Mar 2006, 13:43

Donc parce que le concept du CPE existe déjà dans la fonction publique, il faut accepter qu'il s'étende aux jeunes?

J'ai du mal à comprendre votre logique...


C'est exact et c'est valable pour d'autres administrations. Il y a une période d'essai d'un an renouvelable une fois. Et si on est pas titularisé au bout des deux ans, exit la fonction publique!

D'où l'intéret des manifestations... Eviter une précarisation accrue avec les CPE...

Votre discours est contradictoire les filles... D'un côté vous défendez à moitié le CPE ou êtes contre les manifs, de l'autre vous citez des exemples de précarisations dans la fonction publique qui mettent encore en avant les risques du CPE... :scratch:
avatar
Taz91
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 12104
Age : 32
Localisation : 92
Date d'inscription : 05/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par Taz91 le Mar 28 Mar 2006, 13:45

Si on parle des prêts immobilier, combien de jeunes de moins de 26 ans fait des placements de types CEL et/ou PEL depuis suffisamment longtemps (c'est à dire au moins 4 ans) pour y avoir accès ?

Pas besoin d'avoir un PEL ou CEL pour obtenir un prêt immobilier si l'apport personnel est suffisant.
avatar
Taz91
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 12104
Age : 32
Localisation : 92
Date d'inscription : 05/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par fitzouille le Mar 28 Mar 2006, 14:01

les filles c'est tjs contradictoire
je suis contre la méthode des manifs à la fac surtout c'est contre productif

pour l'exemple de la fonction publique c'était juste une remarque ...
la précarité je vis avec ... et surment pour un petit temps
avatar
fitzouille
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 6905
Localisation : idf
Emploi : docteur es science au chômage (à vendre)
Loisirs : piscine taichi lecture
Date d'inscription : 31/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par Taz91 le Mar 28 Mar 2006, 14:03

je suis contre la méthode des manifs à la fac surtout c'est contre productif

C'est aussi le meilleur moyen de se faire entendre...
avatar
Taz91
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 12104
Age : 32
Localisation : 92
Date d'inscription : 05/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par Taz91 le Mar 28 Mar 2006, 14:05

Mode flood on :


C'est chiant les filles Mr.Red



Mode flood off.
avatar
Taz91
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 12104
Age : 32
Localisation : 92
Date d'inscription : 05/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par fitzouille le Mar 28 Mar 2006, 14:14

Taz91 a écrit:
je suis contre la méthode des manifs à la fac surtout c'est contre productif

C'est aussi le meilleur moyen de se faire entendre...

il y a des méthodes plus fines

des greves flash imprévues des actions éclats
c'est plus rentable
avatar
fitzouille
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 6905
Localisation : idf
Emploi : docteur es science au chômage (à vendre)
Loisirs : piscine taichi lecture
Date d'inscription : 31/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat première embauche

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum