Expos au Palais des B.A. de Lille et au Manoir de Brou

Aller en bas

Expos au Palais des B.A. de Lille et au Manoir de Brou

Message par Poet le Lun 23 Jan 2006, 19:13


« La volupté numérique »
Du 17 Décembre au 28 Février 2005 au Palais des Beaux Arts de Lille
Consacrée à l’éloquence plastique et sensible du multimédia, elle présente les plus grands artistes français et étrangers qui dédient leur travail à l’évanescence virtuelle.
Ce ravissement technologique est représenté par un choix d’installations et de films qui instaureront une relation physique à l’image. L’exposition se situe à la croisée de l’art contemporain et du clip. Elle donne à voir la plénitude de la simulation virtuelle et du dépassement de la matière. Elle transmet les sensations légères d’un autre monde, au-delà du temps et de la gravité.

Dernier né des moyens de représentation, le numérique condense toutes les formules de l’illusion virtuelle : la perspective, les métamorphoses, la symbolique des formes, le trompe-l’oeil, le réalisme des apparences, la simulation.


Palais des Beaux-Arts de Lille

Tarifs : 3 euros / 2 euros (réduit)

Horaires d’ouverture :
Lundi de 14h00 à 18h00 –
mercredi à dimanche de 10h00 à 18h00
Fermé le lundi matin, le mardi et les jours fériés

Si vous voulez un aperçu de l'expo en images, ce lien Wink :
http://j.demon.free.fr/galerie/disp_serie.php?id_album=14

Et pui si vous êtes en Rhône-Alpes, du côté de Bourg-en-Bresse ou tout simplement, si vous entendez parler de Marc Couturier, accordez-lui un peu de votre temps et de votre regard (:cyclops: Cool )
Dans le cadre de l’expo « les visiteurs » Oeuvres d'aujourd'hui dans les monuments nationaux. Une manifestation dédiée à la rencontre entre patrimoine et art contemporain, on peut voir ses installations au
Manoir de Brou
du 15 septembre 2005 au 15 janvier 2006

« Son travail puise en quelque sorte dans le monde invisible des choses et tente de révéler au mental de chacun ce qu'au fond tout le monde voit et ressent ».
Tout l'art de Marc Couturier est habité par les notions d'apparition, de suspens, d'immatérialité imprégnées de spiritualité, ses oeuvres distillent une douce poésie à laquelle se mêle une dimension méditative profonde.

et voici un autre lien pour parcourir ce "marais (qui) sanglote"
http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/lunettesrouges/2006/01/marc_couturier.html
avatar
Poet
DJ LittéRieuse

Nombre de messages : 909
Localisation : Sous les toits de la Normandie
Loisirs : dé-lire, boite à musique; étoiles et toiles, chemins de traverses
Date d'inscription : 31/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum