Fichage ou lutte contre les discriminations ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fichage ou lutte contre les discriminations ?

Message par Parigi le Mar 28 Fév 2006, 22:57

Après un logiciel testé dans plusieurs établissements scolaires répertoriant la situation de l'élève et de ses parents (nationalité et avec ou sans papiers, ça peut servir) voici le projet de comptage ethnique des salariés alors qu'il est interdit d'utiliser des données chiffrées ethniques en France. Un article des échos et une petite analyse.

Le Sénat favorable aux données ethniques dans les entreprises
[ 24/02/06 ] http://www.lesechos.fr/info/rew_france/4387887.htm

Les sénateurs se veulent aux avant-postes de la lutte contre les discriminations : alors que Jacques Chirac n'y est pas favorable, la commission des Affaires sociales du Palais du Luxembourg vient de déposer un amendement au projet de loi pour l'égalité des chances visant à « créer un cadre de référence pour la mesure, par les personnes morales, de la diversité des origines au sein de leurs effectifs ». Soit une petite révolution : si l'amendement est adopté, les entreprises pourront décompter les salariés en fonction de leur origine ethnique, ce que la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés rend aujourd'hui difficilement possible. L'objectif : permettre aux employeurs de mesurer leurs éventuels efforts en matière de lutte contre les discriminations à l'embauche et dans l'évolution de carrière des « minorités visibles ».

Le cadre de référence, comme le précise le texte, devra être établi « conjointement » par l'Ined, l'Insee et la Haute Autorité de lutte contre les discriminations (Halde). Seules les entreprises d'au moins 150 salariés pourront procéder à une telle mesure. Les enquêtes, enfin, devront garantir l'anonymat.

Le gouvernement divisé
De fait, nombre de grandes entreprises sont demandeuses. Parmi elles AXA, Eau de Paris, L'Oréal, la SNCF, Adecco ou encore Ed l'Epicier ont lancé, avec l'Ined, une expérimentation visant à définir les catégories pertinentes d'analyse, à tester les réactions des salariés et à étudier la compatibilité avec la protection des données dans le cadre de la loi de 1978.

Reste que le sujet divise le gouvernement. Si Nicolas Sarkozy et Azouz Begag y sont favorables, Dominique de Villepin et Jean-Louis Borloo, à l'image du chef de l'Etat, sont plus réservés. Des associations comme SOS Racisme et la Ligue des droits de l'homme sont, elles aussi, sceptiques, de même que Louis Schweitzer, le président de la Halde, qui évoque le risque de « fabriquer des catégories » et s'inquiète d'une dérive communautariste, contraire au modèle républicain.

CARINE FOUTEAU

Parigi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fichage ou lutte contre les discriminations ?

Message par Parigi le Mar 28 Fév 2006, 22:58

Le fichage ethnique des salariés se précise
dimanche 26 février 2006.
http://www.casepassecommeca.com/breve.php3?id_breve=297

La menace de constitution de bases de données ethniques sur les salariés français continue d’avancer sur ses proies. Après la CNIL , voilà que les sénateurs commencent leurs travaux visant à légaliser le fichage par races des salariés des entreprises françaises, jusque là totalement interdit par la loi [1].

L’aspect le plus "règne du faux" de ce projet potentiellement très dangereux est qu’il se fait prétendument au nom de la lutte contre les discriminations en entreprise. Ainsi le raisonnement simpliste des sénateurs (et de la CNIL autrefois ) pour justifier les bases de données ethniques consiste à dire : "Pour lutter contre les discriminations, les entreprises ont bien besoin de savoir où elles en sont en ressources humaines, et donc de mesurer leurs effectifs par ethnies". Rien de bien inquiétant chers salariés, ce n’est qu’une opération de management en quête d’égalité ! On croit rêver...

Ainsi c’est la Haute autorité de lutte contre les discriminations (Halde) [2] l’Ined, l’Insee, la CNIL, etc. qui se disputent l’honneur de travailler sur ce fichage par races, qui devrait être néanmoins limité aux entreprises de plus de 150 salariés.

Un tel projet continue de susciter un vif débat dans les hautes sphères. Parmi les politiques, par exemple, de Villepin est contre et Sarkozy est pour...

[1] Source : Les Echos, n° 19613, 24/02/2006.

[2] A noter que Louis Schweitzer, ex-président de Renault et président de la Halde, est contre le projet, qu’il juge communautariste, contraire à la tradition républicaine et risquant de "créer des catégories".

Parigi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fichage ou lutte contre les discriminations ?

Message par Nonette le Mer 01 Mar 2006, 07:35

Oui c'est un sujet qui divise. Certains chercheurs très à la pointe du débat sur les catégories "ethniques" estiment qu'il faut ces chiffres, puisqu'ils permettront de mesurer l'ampleur des discriminations subies, dans un univers où c'est essentiellement les quantités dénombrables qui ont critères de validité. Et surtout que la discrimination existe de fait, fichier ou non. D'autres craignent la dérive possible de l'utilisation de ces fichiers. La plupart des gens conservent le sacro-saint Commandement Républicain, des origines des citoyens tu ne t'occuperas point. C'est pas très évident. dur dur

Nonette
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fichage ou lutte contre les discriminations ?

Message par pims le Mer 01 Mar 2006, 09:36

hu? :scratch:
et on sait comment serait effectué ce "tri" par ethnie, par groupe supposé cohérent d'ethnies (sic)? suivant la couleur de la peau, la nationalité (à la première, deuxième, troisième génération?), en tenant compte aussi du milieu social?

et le choix des critères serait il libre ou fixé à l'avance pour toutes les entreprises?

fichage ou pas fichage, je comprends pas bien comment on peut catégoriser les gens, en fait. :scratch:

et le cv anonyme, en amont, c'était pas plus simple? :scratch:

pims
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 649
Date d'inscription : 31/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fichage ou lutte contre les discriminations ?

Message par Nonette le Mer 01 Mar 2006, 09:45

pims a écrit:
fichage ou pas fichage, je comprends pas bien comment on peut catégoriser les gens, en fait. :scratch:

et le cv anonyme, en amont, c'était pas plus simple? :scratch:

Le CV anonyme ne marche pas bien, il est suivi d'un entretien d'embauche.
Oui il va falloir un sacré débat sur les critères de sélection, t'as un milliard de sociologues statisticiens dont c'est le taf de trouver des catégories dites pertinentes. C'est hyper courant dans la rationnalité humaine, si ce n'est LE moteur de cette même rationnalité que de catégoriser le monde : nommer c'est déjà le faire. Cela n'empêche pas d'avoir une vision critique en permanence sur ces catégories et de les considérer comme fondamentalement crées et non naturelles.
La nationalité peut être un critère, c'est d'ailleurs le seul et unique critère actuel. La Fonction Publique est la plus grande entreprise discriminante en la matière, puisque, à quelques exceptions dérogatoires près dans certains secteurs, elle n'embauche que des nationaux.
La couleur de la peau, ça va être hard à passer en France.
Je suppose qu'ils s'appuieront essentiellement, sur l'origine nationale des parents, grands-parents. En plus c'est très INED-attitude ça. batwoman

Nonette
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fichage ou lutte contre les discriminations ?

Message par Parigi le Mer 01 Mar 2006, 09:58

Ben cela me fait penser à une émission que j'ai regardée sur arte hier soir. Bon je reçois très mal Arte depuis quelques temps donc je n'ai pas réussi à savoir qui parlait mais je résumerais ses propos ainsi (que j'ai trouvé forts justes).
Il disait qu'en France, contrairement à d'autres pays européens, par exemple qu'un Algérien, qu'il soit là depuis peu ou depuis trois générations (donc français à priori) sera toujours considéré comme un Algérien. Donc, en effet, je me demande bien comment va se faire ce "comptage".
Le cv anonyme peut-être un bon palliatif puisque les entreprises, malgré de belles chartes, ne changent pas beaucoup d'attitude quant au recrutement (Pièce à conviction de dimanche ou lundi et testings de SOS racisme) puique l'on sait que la difficulté première est de décrocher un entretien quand on cherche un boulot.

Parigi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fichage ou lutte contre les discriminations ?

Message par Nonette le Mer 01 Mar 2006, 10:51

Oui enfin si toute l'énergie se concentre sur le décrochage d'un entretien qui se finira par une non-embauche, ce n'est pas très intéressant de miser tout sur le CV anonyme comme Chirac le laisse à croire, pour montrer qu'il agit.
C'est une politique globale et la perception de l'Autre qui doit être toute chamboulée évidemment. Maintenant personne n'assiste à l'entretien, il est très difficile de prouver que l'on n'a pas été embauché à cause de son nom, sa couleur de peau, sa religion réels ou supposés, donc il convient également d'encadrer cela par la loi si on veut des progrès réels maintenant. Le boulot de fond c'est sur du très long terme, et c'est pas gagné vu ce que l'on voit partout.

Nonette
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fichage ou lutte contre les discriminations ?

Message par Parigi le Sam 15 Avr 2006, 10:45

Flicage
Ne souriez pas, vous êtes fichés

Deux listings de la police et de la gendarmerie recensent 24,4 millions de personnes. Mises en cause ou victimes. Les erreurs sont légion.

Suite de l'article sur : http://www.liberation.fr/page.php?Article=373179

Vous pouvez aussi trouver le rapport de la CNIL sur : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/064000317/index.shtml

Et je me dis que là, pour le nouveau boulot que j'ai, une enquête a lieu sur mon compte. Le temps que l'enquête se fasse (2 mois à peu près), ma mission sera finie, car je ne sais pas si je figure sur ces fichiers. En effet, 20,3 millions de victimes dans ce fichier, ça fait un tiers de la population quand même....
Moi je trouve cela très inquiétant car jusqu'à maintenant, en-dehors de la justification terroriste ou autre, les bien-pensants disaient que si tu n'as rien à te reprocher, tu n'as pas à t'inquiéter et tu n'as pas de raison d'avoir affraid . Je n'ai jamais cru à ce beau discours "rassurant" mais encore moins aujourd'hui j'y croirais.

Parigi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fichage ou lutte contre les discriminations ?

Message par perfectgirl le Sam 15 Avr 2006, 11:12

Hey question moi si il me fiche je vais être mise où ?
parceque j'ai des origine vietnamienne,française, senegalaise !!

Même si d'aparence je resemble à une asiatique
genétiquement je suis dans la catégorie : indéterminé !!

Vont quand même pas me mettre dans les Aliens !!
affraid

socio culturellement j'ai la culture Française !!

Help me, Save me (sont fou ses chercheurs!!)

(parigie c'est pas bien de poster 2 fois le même sujet !!)

perfectgirl
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 119
Localisation : France
Date d'inscription : 23/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fichage ou lutte contre les discriminations ?

Message par Parigi le Sam 15 Avr 2006, 11:18

perfectgirl a écrit:(parigie c'est pas bien de poster 2 fois le même sujet !!)

Euh, là, j'ai pas fait la betise... Serais-je fichée comme postant deux fois le meme message :scratch: ?

Parigi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fichage ou lutte contre les discriminations ?

Message par perfectgirl le Mar 18 Avr 2006, 19:26

Oky alors
je commence mes fiches

HAAA je vais fichier les F du chat !!!!
:twisted:
Et je vendrais les fichier à des firmes HAHAHAhAhAh (rire très très très méchant)
Je deviendrais RICHE rICHE

perfectgirl
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 119
Localisation : France
Date d'inscription : 23/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fichage ou lutte contre les discriminations ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum