Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par speed_TT le Mer 22 Mar 2006, 15:14

La Tolérance


La tolérance est une attitude qui aujourd'hui va de soi. Elle apparaît comme une des vertus suprêmes de notre époque moderne, comme ce qui est de l'ordre de l'obligation morale : il faut être tolérant. Elle représente pour beaucoup une conquête de l'esprit des Lumières sur l'obscurantisme religieux en même temps qu'un progrès lié à la démocratie.
Mais derrière ces évidences, la tolérance suppose et implique des enjeux à la fois épistémologiques, axiologiques et politiques: n'est-elle pas en effet la conséquence d'un certain scepticisme qui suppose que toute valeur et toute vérité sont relatives et que toute attitude universalisante ne peut être qu'illusoire ? De même, ne remet-elle pas en cause la valeur de la démocratie en traduisant une indifférence et un laisser-faire vis-à-vis des lois? Loin d'être cette vertu suprême qui nous obligerait, n'apparaît-elle pas alors plutôt comme l'une des conséquences majeures du nihilisme contemporain ?

I - Nos sociétés démocratiques sont fondées sur le pluralisme et la relativité des valeurs impliquant le respect des opinions individuelles et de la liberté de conscience et d'expression dans la mesure où elles ne portent pas atteinte à l'ordre public (pornographie, pédophilie, nazisme, etc ...). Ainsi tolère-t-on autrui, même si l'on est d'un autre avis sur sa manière de penser (en politique par exemple) ou de vivre (homosexualité, etc...).
Une telle attitude se justifie par le caractère fini, dont parlait déjà Bayle, de la connaissance humaine: nous ne pouvons connaître la vérité, ni en déterminer les critères absolus. La tolérance consiste à respecter le droit inaliénable de l'individu à penser conformément à ses propres convictions parce qu'il n'y a pas en effet de vérité, ou de principe transcendant absolu, et traduit par là le règne du subjectivisme: toutes les opinions se valent et tout le monde a le droit de les exprimer. L'Etat lui-même, comme l'affirmait Locke dans sa Lettre sur la tolérance, se doit de ne pas contraindre les individus et de respecter leurs opinions.
Ainsi entendue, la tolérance résulte du conventionalisme - toute vérité ne peut être qu'un accord entre les hommes qui ne peut valoir que relativement - et de l'historicisme - tout phénomène humain ne peut être qu'historique et donc relatif à tel ou tel moment donné de telle ou telle société - qui entérine la thèse selon laquelle seul le particulier et le subjectif ont droit de cité.

II - Pourtant, cette conception de l'intolérance moderne repose sur des contradictions, voire des paradoxes, qui ne vont pas sans poser problème.
En effet, ainsi que l'a montré Léo Strauss, le principe de tolérance se pose comme un absolu au moment même où il affirme qu'il n'y a pas d'absolu. De même, il se veut universel alors qu'il résulte de la dissolution de l'universalisme. Comment comprendre que d'un côté on nie absolument l'existence de principes de morale et de justice universels, et que de l'autre on érige en absolu ce principe de relativité et d'équivalence qu'est la tolérance comme conséquence nihiliste du conventionalisme et de l'historicisme ?
Ce que met ainsi en jeu le principe de tolérance n'est pas des moindres: comment continuer à respecter dans nos sociétés démocratiques les opinions de chacun et échapper en même temps à la dissolution de nos valeurs et à renoncer à la recherche du vrai ?

III - Aussi la tolérance doit-elle être critiquée dans son principe même, à partir des contradictions qu'elle met en jeu de manières interne et externe..
- critique interne :
A supposer que son exigence éthique ne soit pas un paradoxe comme nous venons de l'analyser, elle ne pourrait quand même pas rendre compte de sa propre essence puisque, pour se faire, elle devrait faire appel à des présupposés universalistes qu'elle nie pour se constituer comme telle: elle ne peut, de fait, rendre compte d'elle-même et du principe sur lequel elle repose.
- critiques externes :
La tolérance traduit son attitude comme étant le respect d'autrui: or tout repect suppose une égalité de droit alors que la tolérance sous-entend la supériorité - et donc l'inégalité - de celui qui veut bien consentir à supporter - ainsi tolérer des immigrés, c'est être en position d'autorité et de pouvoir, s'arroger la possibilité de ne pas tolérer. Tolérer, c'est faire en sorte que l'autre dépende de moi, de ma bonne volonté à son égard. Elle apparaît alors plutôt, comme l'affirme Sartre dans L'Etre et le Néant, comme la négation de la liberté de l'autre, puisqu'à travers une telle attitude, je fais de ma liberté la condition de la sienne. De la même manière, elle ne peut valoir comme un droit universel puisque, dans son essence - ne rien imposer, tout se vaut, il n'y a de valeurs que relatives - elle en est la négation, tout droit ne possédant de valeur effective que si précisément il fait force loi et s'impose à tous. Elle représente la négation de toute démarche scientifique et philosophique: c'est bien parce que toutes les opinions ne se valent pas qu'il faut impérativement les combattre aussi bien au niveau des sciences (Bachelard) qu'à celui de la philosophie (Socrate), pour tenter de cheminer vers la vérité. Enfin, elle constitue un véritable danger pour la démocratie dont elle prétend exprimer la valeur puisque, par principe, celle-ci, sous peine d'intolérance, doit accepter même les partis qui en sont la négation.
La tolérance se donne ainsi comme cette attitude d'indifférence généralisée, voire de désintérêt ou de mépris de l'autre - je n'ai pas à lui dire qu'il se trompe puisque toutes les opinions se valent - qui fait qu'on ne prend pas parti: elle traduit le confort de l'irresponsabilité et l'individualisme égoïste de nos sociétés de consommation.
Le relativisme de l'épistémologie et des valeurs dont est issue la tolérance n'est pas un argument nécessaire et suffisant pour amener au seul nihilisme: le recours aux principes de la morale universaliste de Kant et la recherche de fondements de principes éthiques universels du sujet moral peuvent en être encore aujourd'hui les contrepoints.

par Michel Liégeois (professeur de Philosophie)
http://www.philoplus.com/philos/dissert3.php



on m'a dit que j'étais intolérante car je n'acceptais pas certaines choses qui vont à l'encontre de mes principes.
est ce que "être tolérante" veut dire, qu'il faut tout accepter et mettre de coté ses propres principes?
c'est quoi alors! la tolérance?

speed_TT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la tolérance!

Message par Parigi le Sam 25 Mar 2006, 08:27

speed_TT a écrit:est ce que "être tolérante" veut dire, qu'il faut tout accepter et mettre de coté ses propres principes?
c'est quoi alors! la tolérance?

J'avais pas vu dis donc... bon accompagné d'un deuxième café (faut au moins cela vu le sujet que tu abordes Wink ) je vais essayer de donner mon humble avis.

Bon, je ne m'y connais pas trop en philo mais si je prends la définition du dico, cela donne :
La tolérance, du latin tolerare (soutenir, supporter), est une notion qui définit le degré d'acceptation face à un élément contraire à une règle morale, civile ou physique. Plus généralement, elle définit la capacité d'un individu à accepter une chose avec laquelle il n'est pas en accord. Et par extension moderne, l'attitude d'un individu face à ce qui est différent de ses valeurs. fr.wikipedia.org/wiki/Tolérance

Pour moi, si on prend le sujet d'un point de vue législatif, la tolérance s'arrête aux lois, sauf si celles-ci vont à l'encontre des droits fondamentaux de l'homme et/ou de la Constitution. Et justement, ces lois sont discutées et votées par des hommes et des femmes élus sensés représenter le peuple, qui ont des valeurs différentes (politiques, personnelles etc...), tout comme le peuple. Et si mes souvenirs sont bons, plusieurs instances existent (consultatives ou décisionnelles) comme le Conseil Constitutionnel ou la CNIL, auquel on peut faire appel pour vérifier que cela ne va pas à l'encontre de nos droits. Donc, cela entraîne le débat où les élus donnent leur avis mais dans le respect du droit et de la loi. C'est comme cela que certains se retrouvent poursuivis pour propos homophobles par exemple et ce même s'ils ont tenu ce discours par rapport à leurs propres valeurs.

Si l'on prend les choses d'un point de vue individuel maintenant, la personne lambda, comme nous. Eh bien nous nous sommes construites avec des valeurs, celles que l'on nous a apprises et puis celles que nous avons acquises avec notre expérience de vie. Et puis, nous avons les choses qui nous touchent, et là émotionnellement, qui peuvent intervenir sur nos valeurs. C'est comme cela que nous avançons dans notre réflexion et dans notre évolution de nos valeurs, que nous modifions notre point de vue. La tolérance pour moi, ne veut pas dire intégrer ou modifier ses valeurs pour prendre celles des autres. Pour moi la tolérance, c'est de pouvoir entendre et écouter l'autre, même si ses propos vont à l'encontre de ce que je pense afin de pouvoir créer une possibilité d'échange de manière à ce que chacun puisse amener ses arguments même si cela peut choquer. Cela amène la réflexion. Après, chacun a ses limites sur ce qu'il peut accepter d'entendre et d'écouter (selon ses valeurs ou son expérience de vie), de réfléchir, elle est peut-être là, la limite de la tolérance de chacun.
Donc chacun a son seuil de tolérance dans ce qu'il peut entendre, après c'est à lui de savoir s'il veut ou peut aller au-delà ou pas, se remettre en cause mais on n'a pas à juger cela et pour moi, on arrive dans ce cas au respect de l'autre et de soi-même.
Pour te donner une exemple, j'ai eu une amie qui me disait qu'elle pouvait entendre, écouter et aider un toxicomane par exemple (avec ce que cela comporte) mais pas un pédophile par exemple, pas possible pour elle, d'avoir une démarche d'aide avec ces personnes. Etait-elle intolérante ? Ben pour moi non. Et donc pour un tas de raisons valables pour soi, même si elles ne le sont pas pour les autres, on peut être tolérant sur certains sujets et d'autres non, on peut accepter de réfléchir dessus, changer ou pas d'avis, la limite pour moi étant, les droits fondamentaux des individus et la loi (celle-ci n'allant pas à l'encontre non plus des droits fondamentaux des indivividus).
Voilà, pas évident de blablater là-dessus dur dur et avec tout ça, j'ai pas fini mon café.

Parigi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par Alex le Sam 25 Mar 2006, 17:50

Wow :o
Vaste sujet pour un samedi après midi Confused

Intéressant ton discours sur la tolérance , speed, même si je ne suis pas d'accord avec ce que pense ce monsieur Michel.....il a une facon de voir les choses bien à lui....
En ce qui concerne ce qu'on t'a dit ...je pense qu'il y a du y avoir un malentendu sur le mot tolerance...
La définition de tolérance pour moi, c'est tout simplement respecter les opinions des autres ....jusqu'à une certaine limite (essentiellement lorque les opinions se transformen en actes qui peuvent mettre ta vie en péril...par exemple).

Respecter les opinions des autres, veut dire ne pas juger...puisque la vvérité absolue et unique n'existe pas par essence. Il y a des verités donc des opinions etc.....

Le simple fait de rester fidèle à ses principes ne veut pas dire que la personne est intolérante mais juste intègre (alors que pour d'autres personnes elle pourrait être considérée comme psychorigide.....la encore tout le monde voit midi à sa porte selon l'expression populaire).

"La tolérance n'est ni concession, ni condescendance, ni complaisance. La tolérance est, avant tout, une attitude active animée par la reconnaissance des droits universels de la personne humaine et des libertés fondamentales d'autrui. En aucun cas la tolérance ne saurait être invoquée pour justifier des atteintes à ces valeurs fondamentales. La tolérance doit être pratiquée par les individus, les groupes et les Etats. "

"La tolérance est la clé de voûte des droits de l'homme, du pluralisme (y compris le pluralisme culturel), de la démocratie et de l'Etat de droit. Elle implique le rejet du dogmatisme et de l'absolutisme (...)"

"Conformément au respect des droits de l'homme, pratiquer la tolérance ce n'est ni tolérer l'injustice sociale, ni renoncer à ses propres convictions, ni faire de concessions à cet égard. La pratique de la tolérance signifie que chacun a le libre choix de ses convictions et accepte que l'autre jouisse de la même liberté. Elle signifie l'acceptation du fait que les êtres humains, qui se caractérisent naturellement par la diversité de leur aspect physique, de leur situation, de leur mode d'expression, de leurs comportements et de leurs valeurs, ont le droit de vivre en paix et d'être tels qu'ils sont. Elle signifie également que nul ne doit imposer ses opinions à autrui.

Déclaration de principes sur la tolérance Proclamée et signée le 16 novembre 1995 par les Etats membres de l'UNESCO

www.unesco.org


Je ne pense pas qu'il existe une dictature de la tolérance, ni qu'elle (tolérance) sous entende la superiorité de celui qui veut bien consentir à tolérer (cf Michel Liégeois).

Je finirais sur une citation de Gandhi

La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.

Wink
avatar
Alex
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 182
Localisation : Nantes,içi Nantes, 2 minutes d'arrêt!!
Date d'inscription : 08/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par mafalda le Dim 26 Mar 2006, 01:59

Les Etats membres de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture, réunis à Paris du 25 octobre au 16 novembre 1995 pour la vingt-huitième session de la Conférence générale,

Soulignant qu'il incombe aux Etats membres de développer et de favoriser le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction fondée sur la race, le sexe, la langue, l'origine nationale, la religion ou l'existence d'un handicap, et de combattre l'intolérance,

adoptent et proclament solennellement la présente Déclaration de principes sur la tolérance
Résolus à prendre toutes les mesures positives nécessaires pour promouvoir la tolérance dans nos sociétés, pour la raison que la tolérance n'est pas seulement un principe qui nous est cher mais également une condition nécessaire à la paix et au progrès économique et social de tous les peuples,
Nous déclarons ce qui suit :




Article premier - Signification de la tolérance
1.1 La tolérance est le respect, l'acceptation et l'appréciation de la richesse et de la diversité des cultures de notre monde, de nos modes d'expression et de nos manières d'exprimer notre qualité d'êtres humains. Elle est encouragée par la connaissance, l'ouverture d'esprit, la communication et la liberté de pensée, de conscience et de croyance. La tolérance est l'harmonie dans la différence. Elle n'est pas seulement une obligation d'ordre éthique ; elle est également une nécessité politique et juridique. La tolérance est une vertu qui rend la paix possible et contribue à substituer une culture de la paix à la culture de la guerre.
1.2 La tolérance n'est ni concession, ni condescendance, ni complaisance. La tolérance est, avant tout, une attitude active animée par la reconnaissance des droits universels de la personne humaine et des libertés fondamentales d'autrui. En aucun cas la tolérance ne saurait être invoquée pour justifier des atteintes à ces valeurs fondamentales. La tolérance doit être pratiquée par les individus, les groupes et les Etats.

1.3 La tolérance est la clé de voûte des droits de l'homme, du pluralisme (y compris le pluralisme culturel), de la démocratie et de l'Etat de droit. Elle implique le rejet du dogmatisme et de l'absolutisme et conforte les normes énoncées dans les instruments internationaux relatifs aux droits de l'homme.

1.4 Conformément au respect des droits de l'homme, pratiquer la tolérance ce n'est ni tolérer l'injustice sociale, ni renoncer à ses propres convictions, ni faire de concessions à cet égard. La pratique de la tolérance signifie que chacun a le libre choix de ses convictions et accepte que l'autre jouisse de la même liberté. Elle signifie l'acceptation du fait que les êtres humains, qui se caractérisent naturellement par la diversité de leur aspect physique, de leur situation, de leur mode d'expression, de leurs comportements et de leurs valeurs, ont le droit de vivre en paix et d'être tels qu'ils sont. Elle signifie également que nul ne doit imposer ses opinions à autrui


un petit résumé... c'est le respect d'autrui .. acepter la difference et les opinions differentes aux miennes, tant qu'elles n'entachent pas mes principes profonds qui pour moi sont la violence et toutes agressions. Je continue a rester integre à mes ideaux, même si je ne suis pas d'accord avec beaucoup de discours et de fait je respecte leurs opinions je tolère donc la liberté d'autrui de pensées, d'actes et de vie.. Mais je ne tolèrerai jamais la violence quelque soit le motif qui a pu le provoquer...
avatar
mafalda
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 944
Date d'inscription : 02/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: la tolérance!

Message par louison le Lun 27 Mar 2006, 07:19

speed_TT a écrit:La Tolérance


on m'a dit que j'étais intolérante car je n'acceptais pas certaines choses qui vont à l'encontre de mes principes.
est ce que "être tolérante" veut dire, qu'il faut tout accepter et mettre de coté ses propres principes?
c'est quoi alors! la tolérance?

Ben c'est bien beau de citer les philosophes pour répondre à un tel sujet....Mais quel est ton point de vue à toi sur la tolérance?
Une question possible serait ,comment réagis-tu quand les gens ne pensent pas la même chose que toi?tu écoutes?Tu juges?Tu penses forcément que tu as raison ou tu laisses une place au doute?Quand ils pensent differement de toi,ils deviennent des ennemis ou juste des gens dignes de respect mais qui pensent autrement?
Peut-être qu'on est aux limites de l'intolérance quand on exclut toute potentialité de changement de nos points de vue au nom de soi-disant principes.Es-tu dans ce cas,speed-TT?
Le fait d'avoir des principes ne crée pas l'intolérance,mais le péché d'orgueil et l'égo surdimensionné désireux d'établir les principes en norme pour tous,oui.

louison
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par mafalda le Lun 27 Mar 2006, 22:00

Confused: trop peur

??????

prêcheur ça sent encore le complot Shit

malade
avatar
mafalda
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 944
Date d'inscription : 02/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par ~ Lily D le Lun 27 Mar 2006, 23:31

(...)


Dernière édition par le Sam 01 Avr 2006, 13:39, édité 1 fois

~ Lily D
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par louison le Mar 28 Mar 2006, 01:05

mafalda a écrit:Confused:



prêcheur ça sent encore le complot Shit

malade

En aucun cas il ne s'agit de complot car ,Mafalda, pour ta gouverne,je marche seule.
A une question posée par speed_TT sur l'intolérance,je réponds par des questions qui,à mon sens,peuvent légitiment être posées quand on veut donner une ébauche de définition de ce terme ,galvaudé, de tolérance et de son corrolaire,l'intolérance.

Ce sont juste des questions auxquelles on peut répondre ou pas...c'est à loisir.Mais si exprimer une opinion est suspect,alors...quid de la tolérance?
Ceci dit,suspect ou pas,je continue de penser que le fait d'avoir des principes ne crée pas l'intolérance,mais le péché d'orgueil et l'égo surdimensionné désireux d'établir les principes en norme pour tous,oui.

louison
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par speed_TT le Mar 28 Mar 2006, 18:22

La tolérance pour moi, c’est un peu regarder par le regard des autres certaines choses, comprendre et peut être les tolérer mais pas forcément les accepter.
J’ai changé beaucoup ma vision de voir certaines choses, mais il y a des choses qu’on ne peut pas changer, qui resteront des valeurs capitales pour soi.
Quand on dirige un chan comme celui de lez-attitude, on en voit de toutes les couleurs.
Beaucoup de choses j’ai acceptées, beaucoup de choses j’ai tolérées.
Beaucoup de mes principes ont évolué, mais certaines de mes valeurs n’ont pas changé, juste évolué, d’autres ne pourront jamais changer ni évoluer.
Comme dirait sun « Tolérance, Amitié, solidarité ce sont des notions qu'on emploie partout mais qui finalement sont dépourvues de leur sens, tout le monde n'entend pas la même chose dedans »
Elle a tout à fait raison, on a toutes des valeurs, des principes qu’on essaie de suivre. On peut évoluer, on peut changer on peut s’améliorer, mais certaines valeurs ne changeront jamais !
Oui j’ai beaucoup changé en 3 ans, le forum et le chan ont participé à mon changement et tout ce qui les entoure, mais j’aurai toujours certains principes et valeurs capitaux qui ne changeront jamais !

speed_TT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par louison le Mar 28 Mar 2006, 20:01

Tu parles des principes… « Des valeurs capitales pour soi » dis-tu.
Avoir des principes, ou pas d’ailleurs, c’est une affaire personnelle. Leur présence, leur évolution durant toute notre vie c’est une affaire de soi à soi.
La question de l’intolérance est autre. Elle est la place que l’on fait au droit des autres à avoir des principes différents, notre attitude face à cette différence, la difficulté de garder ses principes sans pour autant en faire une norme imposée aux autres.
Il semblerait que cette question sur « l’intolérance » te soit venue d’une position bien particulière: tu « diriges » un chat. Alors là, c’est sûr, la question n’est pas du luxe.
En effet c’est un lieu virtuel où, par la force des choses, vont se côtoyer différentes personnes et leurs différents principes, tout aussi respectables…à priori. Dans cette situation, les principes de l’une ne peuvent s’imposer comme la norme ,sans risque de tomber dans l’exclusion à outrance, la mise à l’écart de certaines et la pensée commune pour les autres. C’est le risque, il me semble.
Non « diriger » un chan ce n’est pas rien. Encore que le terme « diriger » me parait laisser peut de place, d’emblée, à la différence…enfin je ne sais pas.
Dans la vie réelle, banale, enfin quand on est pas à la tête d’un chan quoi, quand on estime que nos principes sont irrémédiablement incompatibles avec ceux de l’autre, on se positionne…
Alors c’est sûr on y arrive pas toujours facilement et du premier coup, mais on peut y arriver. On tourne les talons.
Quand on parle de chan, deux possibilités : - les principes de l’une deviennent la norme, certaines sont exclues, d’autres s’excluent elles mêmes, d’autres s’en accommodent sans problèmes et d’autres dans un silence pesant.
- Le chan fait la place à la pluralité des gens qui le font vivre, constate rapidement qu’il se trouve y avoir malgré tout des principes communs et que pour le reste, on se réjouit de partager des moments avec d’autres sans qu’il soit question d’ascendant des unes sur les autres.(Utopique ?)

louison
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par tiijan le Mar 28 Mar 2006, 21:45

Z'en avez pas marre à la fin?! C'est pas assez grand internet, pour aller vivre sa vie ailleurs?!...

... tiijan qui trouve tout ça vraiment très con, faut vraiment s'emmerder dans la vie...
avatar
tiijan
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 11580
Age : 47
Localisation : à la presque-ville du fromage
Emploi : avec des mini martiens
Loisirs : cherche à dominer le mooonde
Date d'inscription : 30/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par louison le Mar 28 Mar 2006, 21:53

Confused:

louison
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par Parigi le Mar 28 Mar 2006, 21:57

Louison, tu sembles avoir et donner un avis sur la manière de diriger un chan, en as-tu dirigé un pour savoir ce que l'on doit tolérer ou pas ? Et si tu as besoin d'un décodeur, Speed explique que justement pour le chan qu'elle dirige, elle a été très tolérante et qu'elle a mis très souvent ses valeurs de côté.

Et notre tolérance a des limites à tes agressions détournées (appelons les choses par leurs noms) que tu agisses en ton nom propre ou non.
Et j'interviens là en tant que modératrice afin qu'il n'y ait pas de confusion possible.

Parigi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par louison le Mar 28 Mar 2006, 22:54

Parigi a écrit:Louison, tu sembles avoir et donner un avis sur la manière de diriger un chan, en as-tu dirigé un pour savoir ce que l'on doit tolérer ou pas ? Et si tu as besoin d'un décodeur, Speed explique que justement pour le chan qu'elle dirige, elle a été très tolérante et qu'elle a mis très souvent ses valeurs de côté.

Et notre tolérance a des limites à tes agressions détournées (appelons les choses par leurs noms) que tu agisses en ton nom propre ou non.
Et j'interviens là en tant que modératrice afin qu'il n'y ait pas de confusion possible.

Premièrement, je n'ai nullement agressé et j'ai répondu à une question posée au forum sur l'intolérance et je pensais en avoir le droit. Il ne s'agit donc pas "d'agissements" mais d'un point de vue.En matière d'agression,tu as la primauté en insinuant que je suis le bras instrumenté de je ne sais quoi.Alors que ce soit bien clair :ce sont mes mots et mon point de vue.Et tu sais quoi?je n'estime pas devoir me justifier davantage sur le sujet car cela rendrait insultants tes propos à mon égard.
Alors puisque le sujet était une vraie fausse question et que les avis ne sont pas les bienvenus:silence.Il ne sera pas le fruit de ton intervention modératrice(qui n'avait pas lieu d'être) mais de mon aversion pour le garde à vous et le petit doigt sur la couture.
Je quitte ce topic et te laisse le décodeur(quelle condescendance!)car rien ne me manquera moins que de ne pas comprendre en l'occurence.

louison
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par Parigi le Mar 28 Mar 2006, 23:17

Merci pour le décodeur car en effet, ça peut-être très utile.

Et il y a des moments où il faut assumer ses responsabilités et ses propos, ce que je fais. Je ne t'apprendrais pas qu'il y a toutes sortes de manières d'agresser les gens pour arriver à ce que l'on veut et se positionner en victime ensuite.
Pour éviter tout malentendu, en précisant à quel titre j'interviens, ça a le mérite d'être clair pour tout le monde.

Parigi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par louison le Mer 29 Mar 2006, 08:03

Parigi a écrit:Merci pour le décodeur car en effet, ça peut-être très utile.

Et il y a des moments où il faut assumer ses responsabilités et ses propos, ce que je fais. Je ne t'apprendrais pas qu'il y a toutes sortes de manières d'agresser les gens pour arriver à ce que l'on veut et se positionner en victime ensuite.
Pour éviter tout malentendu, en précisant à quel titre j'interviens, ça a le mérite d'être clair pour tout le monde.

N'importe quoi....

louison
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par Alex le Mer 29 Mar 2006, 18:36

euh le sujet était intéressant ....y a moyen de continuer??? ou le débat est clos pour cause de polémique (qui soit dit en passant me dépasse).
A chaque fois que le sujet est intéressant y a crépage de chignon de part et d'autre...c'est vraiment dommage Shit
avatar
Alex
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 182
Localisation : Nantes,içi Nantes, 2 minutes d'arrêt!!
Date d'inscription : 08/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par Invité le Mer 29 Mar 2006, 19:00

Moi aussi je regrette la tournure que peuvent prendre certains débats ici...
mais ce sujet sur la tolérance n'est pas clos, y a donc moyen de continuer dac

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par louison le Mer 29 Mar 2006, 19:44

martina a écrit:Moi aussi je regrette la tournure que peuvent prendre certains débats ici...

Martina je reprends ta phrase et vraiment sans aucune intention de polémique quelconque,juste pour dire que je regrette aussi la"tournure" dont tu parles et puisque tu parles de "débats", et c'est bien de cela qu'il s'agit,je voudrais juste rappeler la définition de ce mot:il s'agit d'examen et de discussion d'une question par des personnes d'avis différents.Alors je te rejoins....il semblerait qu'on n' y parvienne pas.Dommage.

louison
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par Parigi le Mer 29 Mar 2006, 19:54

Pour reprendre ce débat, voici quelques citations trouvées, qu'en pensez vous ?

Tolérance. Faculté de supporter ce que l'on est incapable d'interdire. [Georges Elgozy] Extrait de Le fictionnaire

Tolérance. C'est arriver à penser : "Bien que je croie avoir raison, et que la vérité existe, je ne ferai rien pour vous l'imposer". [Albert Memmi] Extrait d' Exercice du bonheur

Le voyage apprend la tolérance. [Benjamin Disraeli]

La tolérance, c'est le mépris bourgeois de l'autre. [Jean-Edern Hallier]

Celle que je préfère, c'est celle de Benjamin Disraeli car en voyageant, on apprend beaucoup et ne dit-on pas que les voyages forment la jeunesse ?

Parigi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par speed_TT le Mer 29 Mar 2006, 20:34

Parigi a écrit:
Le voyage apprend la tolérance. [Benjamin Disraeli]

Celle que je préfère, c'est celle de Benjamin Disraeli car en voyageant, on apprend beaucoup et ne dit-on pas que les voyages forment la jeunesse ?

pour moi, les voyages ne forment pas la jeunesse, mais donne une sagesse à la vieillesse

speed_TT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par mafalda le Jeu 30 Mar 2006, 05:22

mafalda a écrit:... c'est le respect d'autrui .. acepter la difference et les opinions differentes aux miennes, tant qu'elles n'entachent pas mes principes profonds qui pour moi sont la violence et toutes agressions. ...

une discussion un sujet et encore et encore un ton agressif.. ici et sur d'autres postes...
pourquoi tant de venin?

Je suis au bout de ma tolérance, donc je vous laisse désolée pour celles qui en valent la peine, mais pas envie de continuer a subir



bonne chance et bon courage
avatar
mafalda
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 944
Date d'inscription : 02/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par angielis le Jeu 30 Mar 2006, 11:57

J'ai beau lire et relire, je ne vois pas d'agressivité dans les propos de louison...J'interviens ici d'une façon que j'espère constructive pour relancer le débat, en commentant les diverses réactions parce que je les trouve justement très révélatrices pour ce qui nous concerne ici. Mon opinion sur le sujet lui-même transparaît tout au long de ce post, notamment au sujet du virtuel, donc je ne développerai pas plus, à la fois par manque de temps et parce que je sature un peu de ce thème dont j'ai beaucoup entendu parler ces derniers temps.

Revoyons un peu ce qui s'est passé...

Dans son premier post, Louison demande à avoir la propre définition de celle qui a posté le sujet de la tolérance...L'article en lui-même n'est pas inintéressant, mais en effet puisqu'on est dans le sujet de la confrontation des principes de chacun, le vrai débat ne peut avoir lieu qu'en rebondissant sur l'article de façon personnelle...
Or, le post est aussitôt pris comme une agression...C'est une nouvelle, qui s'adresse directement à speed quand on sort à peine d'une phase de contestation, alors voilà on suppose le ton agressif...Je suggèrerais de relire sans a priori...
Puis Louison se défend de l'agression...d'une façon que je trouve plutôt contrôlée face à l'injustice potentielle des accusations qu'on lui porte.
Speed répond en décrivant sa propre expérience comme demandé...
Louison réagit, et notamment sur une expression qui j'en suis sûre, a pu interloquer plus d'une, voire une majorité silencieuse...L'idée de "diriger un chan", quand le sujet est la tolérance, fait forcément réagir. Mais là encore, la prise de position de Louison est perçue comme négative, et elle est attaquée sur des sujets qui n'ont rien à voir...par exemple, le fait de donner son avis sur le fonctionnement d'un espace virtuel...là je demande pourquoi ne pourrait-elle pas en avoir un ? l'opinion est-elle réservée à des personnes consacrées ? à celles qui "dirigent" ? Ne serions-nous pas là justement en plein coeur du débat sur la tolérance...

Mon avis sur cet échange virtuel, permettez-moi de le donner, c'est qu'il aurait sans doute mieux valu rebondir sur le fond et non sur la forme...le doute peut certes habiter vos esprits quant à l'intention de louison, parce que vous êtes modératrices et dieu sait qu'il est difficile de faire la part des choses quand on a le nez dessus, mais il ne faut pas oublier qu'il ne s'agit que d'un DOUTE. Et, quelques soient vos réserves, fondées ou non, ce qui fait la beauté du débat est bien l'opinion des différents protagonistes et pas les protagonistes eux-mêmes...
Quand on est modératrice il y a deux niveaux d'interprétation d'un post. Le premier est personnel : quel est le message que transmet le post et comment me fait-il réagir...Le deuxième est de vérifier s'il ne porte pas atteinte à une personne judiciairement parlant (s'il respecte le règlement), et également d'"animer", par exemple en relançant un débat...J'ai l'impression que la frontière entre les deux a ici été un peu floue...Les posts de Louison ne présentent aucune menace, répondent au débat, exposent une opinion sur laquelle il est tout à fait possible de rebondir, d'accord ou pas d'accord. Sincèrement, relisez et posez-vous la question de savoir s'il n'aurait pas été possible de répondre de façon un peu moins hors-sujet...
Par exemple...
Etes-vous d'accord avec le terme "diriger" ? Comprenez-vous que cela puisse faire réagir ? Que pensez-vous de la façon de voir de Louison à propos des différentes possibilités d'un chan ? La vôtre est-elle différente ? Pourquoi ? Votre propre définition de la tolérance, quelle est-elle (pour celles qui n'ont pas encore répondu) ? Comment assumez vous vos prises de position dans la vie de tous les jours ? Dans quelle mesure sont-elles conformes à la fois à vos convictions et au principe de tolérance ? Une anecdote à raconter ? etc etc...comme quoi...
avatar
angielis
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 190
Localisation : paris
Emploi : informatique
Date d'inscription : 30/05/2005

http://l-auberge-danoise.heavenforum.com/index.forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par Parigi le Jeu 30 Mar 2006, 15:45

Salut Angie,
Si je reprends le premier post de speed, le décor était posé et le débat a commencé.
Ce qui me dérange, dans les interventions que tu défends, cela a été la manière de poser des questions ciblées de manière à orienter le débat sur speed, donc sur une personne, et non sur la tolérance en général comme la question était posée au départ. Et à mon sens, il n'y a pas besoin d'être tordue pour comprendre cela et il n'y avait rien d'innocent ou de constructif dans cette démarche. Que, tu les lises différemment, c'est ton droit mais nous souhaitons que les personnes qui viennent participer à ce forum, respectent la charte établie et je le redis, les règlements de compte n'ont à être réglés ici et nous ne tolérerons pas cela.
Et cela sera ma dernière intervention sur ce sujet sur ce point, puisqu'en effet le débat porte sur la tolérance et non sur les tentatives de dérapages.
Bonne fin de journée Angie.

Parigi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par Parigi le Jeu 30 Mar 2006, 15:47

Et maintenant donc le débat avec les questions de speed :

on m'a dit que j'étais intolérante car je n'acceptais pas certaines choses qui vont à l'encontre de mes principes.
est ce que "être tolérante" veut dire, qu'il faut tout accepter et mettre de coté ses propres principes?
c'est quoi alors! la tolérance?

Parigi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la tolérance pour vous ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum