C'est «mademoiselle» ou «madame»?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: C'est «mademoiselle» ou «madame»?

Message par Whyamishy le Dim 10 Aoû 2008, 20:51

Oui, c'est ce que je dis....

Et que je ne trouve pas ça normal
:scratch:
avatar
Whyamishy
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 4632
Age : 38
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est «mademoiselle» ou «madame»?

Message par cleis le Dim 10 Aoû 2008, 22:25

Je réponds pour le principe, mais pour moi tout celà me semble de la sodomisation de coléoptère et les "chiennes de gardes" auraient, à mon humble avis, beaucoup mieux à faire quant à la condition féminine : exemple à quelques kilométres du centre de Paris l'excision est toujours pratiqué ainsi que l'infibullation et tout le monde s'en fout......!!!!!!!!
Pour la confusion des genres la palme d'or revient Simone de Beauvoir lorsqu'elle a écrit la célébre connerie : "on ne naît pas femme on le devient" créant ainsi une sotte confusion entre le sexe et le statut social.
Alors moi je m'en moque du Mademoiselle ou de Madame mais il est vrai qu'avec l'âge je préfére Madame car Mademoiselle à 42 ans ça fait un peu grenouille de bénitier.
avatar
cleis
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 1076
Localisation : sans domicile fixe
Date d'inscription : 02/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est «mademoiselle» ou «madame»?

Message par Jean_Grey le Mar 02 Sep 2008, 13:56

Personnellement "Mademoiselle" ou "Madame" je m'en contre fous. En revanche à mon taf 8 fois sur 10 j'ai droit à du "Monsieur" au début ça me soulait un peu mais maintenant je m'en tape Smile

Et ce qui est limite jouissif c'est lorsque la personne qui vient de me donner du Monsieur se rend compte que je suis une nana, la tête ..... Mr. Green

Et même parfois ne sachant trop quoi dire, ils me donnent du "Monsieur, Madame", trop drôle

PTDRRRRRR
avatar
Jean_Grey
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 892
Age : 44
Localisation : Sud de Paname
Loisirs : .....
Date d'inscription : 02/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est «mademoiselle» ou «madame»?

Message par jujupink le Mar 02 Sep 2008, 17:03

ben moi c'est mademoiselle parce que je suis jeune belle et jolie PTDR.
MAis parfois monsieur aussi et Madame c'est surtout quand j'était au lycée et que j'allais a L'UNSS le mercredi aprem étant la seule fille les autres lycéens venait me voir pensent que jt prof de sport lol ils voulaient savoir quand commencait les matchs loooool
avatar
jujupink
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 51
Age : 33
Localisation : Lyon,Paris
Emploi : Etudiante
Loisirs : musique,sport,sortie...
Date d'inscription : 21/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est «mademoiselle» ou «madame»?

Message par Clea le Mar 07 Oct 2008, 03:06

Ah non ! J'adore être une "mademoiselle" ^^
avatar
Clea
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 342
Age : 28
Localisation : 75
Emploi : Etudiante
Date d'inscription : 01/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est «mademoiselle» ou «madame»?

Message par Chaton le Mer 08 Oct 2008, 18:17

Moi aussi ! je trouve que ça rajoute un quelque chose
avatar
Chaton
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 504
Date d'inscription : 28/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est «mademoiselle» ou «madame»?

Message par Synh le Dim 23 Nov 2008, 13:51

Ca me fait un peu penser à ce qui se passe dans les mouvements Queer/ Trans'.
" C'est Monsieur ou Madame ? " qu'on entend souvent et qui quelque part rejoint le principe d'abandonner le " Mademoiselle " pour lutter contre la vision phallocrate de l'humain. D'ailleurs ces mouvements sont très proches des mouvements de lutte féministes, en général, et l'idée, c'est bien entendu de faire disparaitre les différences sociales entre les deux genres sociaux construits et imposés en faisant " disparaitre " les mentions de sexe anatomique lié aux genres sociaux actuels. Il y a aussi un problème de société qui se répand, à savoir que beaucoup de gens commencent à ne plus être très à l'aise avec le binaire homme/femme, masculin/féminin, male/femelle parfois aussi, et avec les codes sociaux systématiquement associés à l'un et à l'autre genre.
Il y a eu des propositions dans certains pays, je ne sais plus si c'était l'an dernier ou il y a deux ans, pour supprimer les mentions de sexe des actes de naissance. Je trouvais ça pas mal, mais pour arriver à quelque chose d'égal sinon proche de la chose en France, on peut toujours courir. Je ne sais pas si cette proposition à aboutit ( je n'ai pas vu de post infirmant ou confirmant ) et de ce fait, je crois que je vais faire quelques petites recherches ( fatalement ça a du se terminer en eau de boudin, mais c'est pas le résultat qui m'interesse le plus, c'est la façon d'avoir traité le sujet ).
avatar
Synh
Lez'er moi entrer !
Lez'er moi entrer !

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 23/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est «mademoiselle» ou «madame»?

Message par De Passage le Mer 21 Déc 2011, 01:27

Bonsoir Demoiselles.

Oui, j'ai supprimé le "mes" pour ne pas froisser la susceptibilité de quelques unes et parce qu'après tout, vous ne m'appartenez pas. Ah! Je suis sûr que vous n'y avez pas pensé, (ni les Chiennes de garde qui ont toujours "la tête dans le guidon") à ces adjectifs POSSESSIFS "Ma" et "Mes". C'est aussi une forme de sexisme, bien que les hommes pourraient, eux aussi, exiger une reformulation concernant "Monsieur" ou "Messieurs", surtout quand c'est une femme qui s'adresse à eux!
Vous n'imaginez pas, demoiselles, les troubles psychologiques provoqués chez nous par l'emploi de ce simple mot! Le "retard à l'allumage" qui handicape naturellement le fonctionnement de notre cerveau se transforme carrément en panne moteur lorsque nous sommes ainsi interpellés. Et c'est valable non seulement pour ceux qui sont enclins à la servitude et qui pensent d'instinct qu'ils doivent se soumettre à l'autorité mais également pour ceux qui, comme moi, ont une propension aux fantasmes et qui traduisent allègrement ce "Mon" en "Tu es à moi, grand fou" ou "Viens, me lêcher les pieds, esclave"! Et je ne vous parle pas de l'extrême excitation qui s'empare de nous lors de l'utilisation de l'ultra-possessif "Mes" qui supposent des ébats amoureux entre une femme et plusieurs hommes ou, si vous préférez, une bonne grosse partouze. Et oui, la testostérone a, parfois, des effets secondaires et être dominés, dans certaines circonstances, peut être une délicieuse sensation. Une sensation qui peut aussi engendrer, hélas, une addiction grave au libertinage, d'où l'évocation des troubles évoqués plus haut.
C'est pourquoi, en tant qu'unique délégué syndical du sexe masculin, je propose la suppression des adjectifs "Mon" et "Mes" en le remplaçant par "Sieur", tout simplement. Au singulier, cela donnera "Lesieur", très pratique et valorisant lorsqu'on s'adressera à une "huile" dans une grande entreprise et au pluriel "Lessieurs" désignant un groupe de garagistes ou de mécaniciens autos. Smile

Trefle de dysenterie, vous avez compri, les filles, que pour moi, il s'agit ni plus ni moins que de la masturbation intellectuelle et comme le dit Christina, il y a d'autres combats à mener. Il est symptomatique de voir que c'est une dirigeante d'entreprise (j'ai pas dit "chef"!), donc appartenant à une certaine élite comme la plupart des femmes qui luttent pour l'égalité de vos droits, qui a provoqué ce débat simplement à cause de sa susceptibilité. Est-ce que ça veut dire que la "base" est incapable de réfléchir sur sa condition? Bien sûr que non! Ca signifie sans doute qu'on à bien d'autres soucis en tête et que nos priorités ne sont pas les mêmes. Et que nous n'avons pas toujours le temps de chercher et de nous instruire utilement.
Vous y pensez à ces petites discriminations, voir ces vexations, mais vous avez le choix d'accepter ou non. Invité, dans son message du 15 Avril...2006 (houla!) nous propose un lien où on apprend, en autre, qu'un texte datant de la Révolution ne vous oblige pas à prendre le nom de l'époux (ou l'épouse). C'est même le contraire. Alors comme nul n'est censé ignoré la Loi, faites-le savoir aux législateurs! A titre personnel, ma femme, ou plutôt la femme qui vit tant bien que mal avec moi (pour rester dans l'ambiance) m'a avouer un jour que ça lui avait fait drôle de perdre son nom parental alors qu'elle se fiche royalement qu'on l'appelle "madame" ou mademoiselle". Et puis cette distinction est sans doute utile pour les recensements, je ne sais pas, je ne suis pas fonctionnaire.

Bon, voilà, c'est pas un coup de gueule, hein, plutôt une réflexion appuyée. Je comprend vos réactions et en tant que mec, j'avoue que ça me passe un peu au-dessus de la tête. Il me semble que, pour citer une pièce de Shakespeare, c'est beaucoup de bruit pour rien (ou presque). Mais pour finir dans la bonne humeur, voiçi ce billet d'une certaine Ladecool paru dans Le Post du 27/09/2011.

"La nouvelle est apparue dans le journal de France 2 ce midi : les féministes voudraient faire supprimer des formulaires administratifs le terme : Mademoiselle.

C’est vrai qu’en ce moment, on a que ça à penser, entre la dette publique et les affaires qui jaillissent des égouts chaque jour.
Mais faisons preuve de mansuétude, les gros combats ne doivent pas éclipser les petites guerres. Donc au programme pour ces féministes, la suppression du terme Mademoiselle qui serait une discrimination de plus vis à vis des femmes, l’équivalent n’ayant pas cours pour ces messieurs. Ouaip, pourquoi pas. Ces dames, arguant du fait que Mademoiselle vient de oiselle qui veut dire au choix "jeune fille vierge" et "jeune fille niaise", les deux n’étant pas forcément incompatibles.
Moi même, j’ai été une jeune fille vierge, et une jeune fille niaise aussi. Pas forcément au même moment, mais un peu quand même. Le discours se tient, si tant est qu’on ait des lettres et qu’on soit affublé d’une susceptibilité épidermique. Ce qui n’est pas mon cas. Et je dirais même que si j’étais à la place de ces dames, je procéderais tout autrement et c’est un autre terme bien plus menaçant que je supprimerais : celui de Madame. Parce que ça dans le genre "coup de vieux", c’est quand même pas mal.
Le jour où on m’a appelée Madame, je me suis retournée pour voir où était ma mère. Quand j’ai compris que c’était à moi qu’on s’adressait, je me suis pris dix ans dans la tête. D’un coup. Et aujourd’hui je ne cherche d’être en quête de cette époque bénie où les ouvriers des chantiers me disaient "Et m’am’selle, tu sais qu’t'es bonne". Et oui dans Mademoiselle, on entend "ailes", gazelle, légèreté, frivolité, jeunesse.
Dans Madame, on perçoit le sérieux de la fonction. Finie la rigolade. Une Grande Dame, une Vieille Dame, une Première Dame. J’imagine comme Carla a du se prendre un coup aussi quand elle est passée Première Dame. Plus possible de tricher, et de jouer les midinettes. Moi j’ai pas envie d’être une grande dame, une vieille dame à la limite, mais pas tout de suite.

Alors s’il vous plaît mesdames les féministes, laissez-nous cette petite case. Quand je mets une croix dedans, je gagne dix ans."


P.S.
J'ai choisi cette couleur en hommage aux Indigo Girls, un duo de chanteuses américaines style folk rock qui revendiquent haut et fort leur homosexualité. Comme ma copine Melissa... Wink Allez sur Deezer et écouter leur sublime album "Strange Fire". Strange, vous avez dit strange..?

Salut camarades et shake Larsen!
L.




De Passage
Lez'er moi entrer !
Lez'er moi entrer !

Nombre de messages : 33
Localisation : Au Sud de Paris
Loisirs : Contemplation du nombril et muzik!
Date d'inscription : 05/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est «mademoiselle» ou «madame»?

Message par Bambou le Mer 21 Déc 2011, 17:23

Je m'en tape comme de ma première brassière

Et comme disait ma grand-mère, qui était une femme sage et pleine de bon sens :
Une "mademoiselle" c'est du bois pour faire une "madame"... :rirrre:

avatar
Bambou
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 10090
Age : 105
Localisation : sur la route de Chartres
Emploi : peigner la girafe
Loisirs : le golf avec Elle
Date d'inscription : 25/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est «mademoiselle» ou «madame»?

Message par SaeL. le Mer 21 Déc 2011, 20:07

& elle avait bien raison ta grand-mère! Cool
avatar
SaeL.
Lez'er moi entrer !
Lez'er moi entrer !

Nombre de messages : 34
Localisation : En pleine Banquise.
Loisirs : Arts.
Date d'inscription : 05/12/2011

http://sangsations.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est «mademoiselle» ou «madame»?

Message par Nanouch45 le Mer 21 Déc 2011, 20:21

Bambou a écrit:Je m'en tape comme de ma première brassière

Et comme disait ma grand-mère, qui était une femme sage et pleine de bon sens :
Une "mademoiselle" c'est du bois pour faire une "madame"... :rirrre:

Tout à fait d'accord aussi Smile excellent ...!!!
avatar
Nanouch45
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 3269
Age : 47
Localisation : (45)
Emploi : Constructif
Loisirs : Trafiquer lez images
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est «mademoiselle» ou «madame»?

Message par Sonia le Mar 17 Jan 2012, 17:21

Un peu (beaucoup) féministe , j'ai toujours été contre la différence entre mademoiselle et madame , alors que les hommes c'est monsieur! Ou on supprime mademoiselle ou on ajoute mondemoiseau pour les hommes non mariés . Exemple : Germaine Pompon reste Germaine Pompon ; état civil: épouse de Max Beaumâle . Etat civil de monsieur Beaumâle : époux de mademoiselle Pompon.

Sonia
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 101
Age : 58
Localisation : hainaut
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est «mademoiselle» ou «madame»?

Message par nateka le Jeu 19 Jan 2012, 14:50

Ce n'est pas le terme "mademoiselle" qui me gêne mais le fait qu'il n'y en ait pas d'équivalent pour les hommes, ce qui signifie une discrimination.

Sinon mais davantage depuis une dizaine d'années, je préfère la désignation "madame" qui me semble plus en phase avec mon âge et qui en impose plus dans les rapports sociaux...

En Allemagne, pays bien plus féministe, la distinction Fraulein-Frau a été supprimée en 1970...
avatar
nateka
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 431
Age : 47
Localisation : Picardie
Emploi : Zeste de prof
Loisirs : Cinéma, littérature, randonnée, sports
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est «mademoiselle» ou «madame»?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum