L'informatique et les diplomes

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'informatique et les diplomes

Message par Amazone le Jeu 20 Avr 2006, 16:09

...


Dernière édition par le Jeu 20 Avr 2006, 16:41, édité 1 fois

Amazone
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique et les diplomes

Message par Taz91 le Jeu 20 Avr 2006, 16:20

Amazone a écrit:PS : je zap taz et les attaques persos.

On ne récolte que ce que l'on sème Amazone... Cela me conforte dans mon idée que ton argumentation était vaseuse puisque tu n'as pas su contre-argumenter.
Tu as vu à quel point c'était amusant de casser les autres... C'est toi de suite moins drôle quand c'est toi qui est visé, non?

batwoman


Fitzouille a écrit:le diplome est un valideur d'acquis reconnu par la majorité c'est tout

Je suis d'accord avec toi.
avatar
Taz91
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 12104
Age : 32
Localisation : 92
Date d'inscription : 05/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique et les diplomes

Message par Amazone le Jeu 20 Avr 2006, 16:22

...


Dernière édition par le Jeu 20 Avr 2006, 16:41, édité 1 fois

Amazone
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique et les diplomes

Message par djédai le Jeu 20 Avr 2006, 16:26

Je trouve bien dommage de voir le débat en arriver là. Pourtant, entre le moment où j'ai posté mon dernier message et maintenant, il y a des choses très interessantes qui ont été dites.

Mais maintenant on en est arrivées à des : "ça c'est ma laïfe perso kwa" et autres termes horribles.

Fitzouille, comme Taz, j'approuve quant au diplôme = "validateur d'acquis". Selon moi, ça participe à une certaine harmonisation sur le marché du travail.

Je n'ajouterais tjrs rien de plus. Inutile pr le débat.
avatar
djédai
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 545
Localisation : RP Sud
Emploi : Etudiante
Loisirs : Cyclisme !!
Date d'inscription : 01/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique et les diplomes

Message par fitzouille le Jeu 20 Avr 2006, 16:36

[quote="Amazone"]

C'est tout comme... pas de diplôme, pas de travail.
Quand on demande un BAC+5, cela exclu les BAC-- quelques soient les compétences du postulant qui ne poustulera pas du coup...
Il devra faire valider ses acquis, pour prétendre pouvoir postuler aux offres BAC++ ...
Et donc, ne peut-on pas le voir comme une autorisation de travailler, nationalement reconnue ?

[\quote]

c'est idiot ton raisonement
il faut bien une méthode pour recruter les gens surtout pour un 1ier job

tu peux évoluer à un post bac +5 sans en être si tu es dans une grande boite et que tu t'es fait remarquer
je connais l'exemple d'une amie qui avait un bts et qui a réussi à monter les échelon elle se bat maintenant dans un monde de bac +5
elle rame souvent mais avec de la volonté on peut
je pense que maintenant si elle cherche un job ailleur ayant eu un cdi à ce niveau elle pourra pretendre à un boulot équivalent

les diplômes font pas tout mais ils donnent une certaine "culture générale" dans leur domaine
de tout façon quand on veut on peux
il faut se bouger le cul et se donner les moyen de ses ambition quite à travailler le soir pour obtenir une validation d'acquis


Dernière édition par le Jeu 20 Avr 2006, 17:32, édité 2 fois
avatar
fitzouille
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 6905
Localisation : idf
Emploi : docteur es science au chômage (à vendre)
Loisirs : piscine taichi lecture
Date d'inscription : 31/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique et les diplomes

Message par Amazone le Jeu 20 Avr 2006, 16:36

....


Dernière édition par le Jeu 20 Avr 2006, 16:41, édité 1 fois

Amazone
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique et les diplomes

Message par fitzouille le Jeu 20 Avr 2006, 16:40

ma réponse est au dessus on a posté en même temps
avatar
fitzouille
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 6905
Localisation : idf
Emploi : docteur es science au chômage (à vendre)
Loisirs : piscine taichi lecture
Date d'inscription : 31/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique et les diplomes

Message par Taz91 le Jeu 20 Avr 2006, 16:46

Quant bien même une personne serait-elle compétente dans un domaine, sans diplome, ses compétences ne seraient pas reconnues...

Pas nécessairement, beaucoup de jeunes recruteur se basent sur l'expérience, les diplômes etc... Si avant ça ne se faisait pas, aujourd'hui les recruteurs regardent de nombreux points dans un CV et pas uniquement les diplômes. Quand je cherche un Bac +5, je regarde tous les CV, ceux des jeunes Bac +5, ceux des Bac +5 avec expérience, ceux sans diplôme avec expérience etc... Je ne suis pas focalisée sur le diplôme mais sur les compétences. C'est un des objectifs des RH aujourd'hui dans le cadre de la gestion prévisionnelle des compétences. On cherche des compétences et non pas un diplôme.
avatar
Taz91
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 12104
Age : 32
Localisation : 92
Date d'inscription : 05/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique et les diplomes

Message par speed_TT le Ven 21 Avr 2006, 08:02

Djédai, sun, parigi, xfan, copine fitzouille, taz, kooky et kenou, pour moi vous avez toutes raison !
Perso : les jeunes diplômés sortent avec une théorie mais pas la pratique, l’expérience professionnelle permet d’avoir cette pratique.
Beaucoup acceptent toutes sortes de boulots, petits ou grands, tant que les factures mensuelles sont payées à la fin du mois.
Les employeurs veuillent souvent une personne prête à l’emploi qu’une personne à former.
Diplômes ou pas, trouver un boulot n’est pas évident quand les demandes dépassent largement les offres.
Alors se créent des critères, jadis j’ai bossé dans le recrutement des « aux champs » dans le nord (sans citer de noms), quand c’était pour la logistique, toutes candidatures sans diplômes devaient partir à la louche. Quand c’était pour la main d’œuvre pour la manutention, là l’expérience entrait en compte. Toutes stagiaires surtout avec diplômes, leurs candidatures étaient retenues. Tant que l’entreprise pouvait bénéficier des personnes gratuitement, il n’y avait aucun pb. Surtout que les stagiaires faisaient le même boulot qu’un titulaire avec les mêmes horaires. Il y avait aussi plein d’autres trucs mais j’ai oublié.
C’était les consignes d’embauche.
Une fois trier, les candidatures qui avaient survécu pouvaient passer dans le bureau des recruteurs.

Pour la logistique, comme il y avait trop de demandes, fallait encore trier et trier.
Les critères devenaient de plus en plus exigeants, prendre un bac X+ pour un travail qui demande un simple diplôme et petit niveau, l’expérience ne suffisait plus. Mais si par hasard il y avait un bac X+ avec expériences, là il était sûr d’être embauché. Sauf que ce n’était pas pour un boulot qu’il aurait voulu, tant pis ! C’est toujours ça de pris pour ce bac X+ s’il veut bosser vraiment.

De toute façon tous les employeurs et patrons savent très bien qu'à la fin du mois, tout le monde doit payer ses factures perso!

De mon temps, quand on quittait un boulot pour un meilleur ou autre raison, on frappait à n'importe quelle porte et on était embauché directement avec diplôme ou pas, expérience ou sans.
c'est plus le cas aujourd'hui!

speed_TT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique et les diplomes

Message par Yume le Ven 21 Avr 2006, 14:34

Ben voilà, vous avez réussi, Amazone se casse.

Je vais faire de même si ça continue dur dur
avatar
Yume
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 657
Age : 35
Localisation : bêle j'hic -_-
Loisirs : Les femmes, définitivement.
Date d'inscription : 07/06/2005

http://amonita98.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique et les diplomes

Message par Taz91 le Ven 21 Avr 2006, 14:51

Eh dis donc avant de dire ce genre de truc, il faudrait relire un peu ce qui s'est passé, Yume. Si Amazone a été prise a parti et notamment par moi, c'est parce qu'elle s'est permise de dire à fitzouille qu'elle la trouvait inintéressante. Quand on tient ce genre de propos il faut s'attendre à ce que d'autres personnes réagissent.

Comme il a déjà été dit, débattre oui, ne pas être d'accord oui, manquer de respect aux autres, non.

Basta.

Soit dit en passant, je ne pense pas qu'Amazone ait quitté le forum pour ça...
avatar
Taz91
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 12104
Age : 32
Localisation : 92
Date d'inscription : 05/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique et les diplomes

Message par Yume le Ven 21 Avr 2006, 17:53

Ok, ok, je vais faire ce que je sais faire de mieux: fermer ma gueule.

Ca vaudra mieux... C'est ça la nouvelle loi de la société: encaisse et tais-toi.

Sur ce mesdames je vous laisse...
avatar
Yume
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 657
Age : 35
Localisation : bêle j'hic -_-
Loisirs : Les femmes, définitivement.
Date d'inscription : 07/06/2005

http://amonita98.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique et les diplomes

Message par Parigi le Sam 22 Avr 2006, 14:22

Je ne vais pas vous faire 3615 My life à volonté comme dirait Yume mais partager avec vous mon expérience de ce point de vue, recrutée et recruteuse.
A la base, un bac prof. comptable en province, impossible de trouver du boulot (manque d'expérience, sortant de l'école) donc arrivée sur Paris. Premier boulot, plutôt accueil et secrétariat, on m'avait recruté surtout pour mettre en place l'informatique qui n'existait pas dans cette association. Je finis mon contrat et me cherche un autre boulot. Là, je postule pour un poste de secrétaire médicale avec expérience d'un an, mais je m'étais dit pourquoi pas ? A l'époque je m'étais achetée (que j'ai toujours d'ailleurs) le guide de CV du Figaro (et on ne se moque pas, hein ?), donc j'avais un CV à ma sauce avec ce bouquin. Je suis prise, non pas pour mes compétences dans le médical, ça ne risquait pas et je n'ai jamais menti sur mon CV, mais sur l'image d'ouverture que je donnais avec mon CV. Bref, j'apprends dans ce job, le jargon médical et à faire de la PAO (les débuts de la PAO d'ailleurs) pour la publication d'un bulletin. Licenciée économique, la PAO me plaît bien. Donc je postule dans ce domaine. Mais je n'ai pas fait les écoles machins ou trucs, donc je me fais jeter. Bref, je m'installe à mon compte dans ce domaine et bien d'autres (secrétariat, etc...). Pendant cette période, je croise sur mon chemin, une boîte de traduction avec qui je bosse tout d'abord en indépendant. Ils me proposent le poste de responsable de service PAO. Tiens donc... Là ça fait 10 ans que je bosse, que je touche à tout. J'arrive dans cette boîte en ne connaissant même pas un dixième des logiciels qu'ils utilisent et encore moins le métier de traducteur (logiciels utilisés). Mais bon, je m'y mets, je laisse tomber mon activité et deviens chef de service, cadre dynamique (ça, ça me fait toujours sourire ce terme, désolée) avec mon petit bac prof. Et là, je vis mon premier recrutement. (Ca fait drôle aussi bien d'être recrutée que d'être recruteuse). J'ai évalué les besoins et contrairement à ce que j'ai lu, ce poste d'opérateur PAO sur le métier de cette boîte, il y avait quasiment tout à apprendre sur place. Ce premier recrutement s'est bien passé, puisqu'après mon départ, cette personne recrutée avec laquelle je suis amie, m'a succédée à mon poste.
Et aujourd'hui, je continue de recruter et/ou d'évaluer le potentiel des personnes que j'encadre afin que cela soit profitable aussi bien pour eux que pour la bonne marche du projet.
Pour être honnête, quand je fais le bilan de cela, je pense qu'il me manque des connaissances en ressources humaines, ou une manière de réfléchir, d'aborder les choses, il m'arrive de le sentir parfois. Mais je pense aussi, que je compense ce manque de connaissances (en tout cas je l'espère) par des qualités et compétences que j'ai acquises pendant toutes ces années. Je pense aussi que dans mon parcours professionnel, j'ai eu la confiance de mes employeurs et encore aujourd'hui et que ça, c'est une sacrée chance qui permet d'apprendre bien des choses. Il est clair aussi qu'il y a des secteurs où il vaut mieux être diplômé, diplôme qui garantit l'aptitude à exercer certaines professions.
Mais, il m'arrive aussi parfois, justement de me sentir bien "pauvre" avec mon petit bac prof. comptable à côté de personnes qui ont fait de brillantes études. Mais sans doute que là, cela se joue ailleurs que dans le cadre professionnel.
Donc pour conclure, le diplôme ne donne pas tout, comme l'expérience ne donne pas tout, le tout est de trouver l'équilibre entre les contraintes du poste et les candidats que nous avons en face, surtout pour les métiers où un diplôme n'est pas obligatoire pour l'exercer.

Parigi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique et les diplomes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum