cherche psy gay friendly

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par diel le Sam 17 Juin 2006, 21:39

Je viens de finir ma licence de psychologie, je suis gay friendly mais je ne serai psy que dans deux ans si je trouve mes stages( mur )...
Blague à part, je trouve ta demande trés étonnante! Shocked
Toute personne ayant un diplome de psychologie est "human friendly" si tu vois ce que je veux dire, il existe ce qu'on appelle la neutralité bienveillante: le psychologue ne juge pas, il ne désapprouve pas, ne critique pas... c'est comme ça, c'est indispensable pour établir la confiance, pour comprendre son patient et pour l'aider. Il n'est pas indispensable de vivre la même situation qu'un patient pour etre en phase avec lui! Si tous les psy devaient avoir été battus, mal aimés, violés, dépressifs, suicidaires, annorexiques, psychotiques et j'en passe pour être adaptés à leur patients... je changerais d'orientation! Wink
Mais je comprend, il suffit de tomber une fois sur un(e) con(ne) pour ne plus avoir confiance...
Les psychiatres qui travail avec les hôpitaux sont généralement trés bien d'après mon experience... c'est tout ce que je pourrais dire pour t'aider un peu... bon courage! Smile
avatar
diel
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 148
Localisation : je suis ICI (voir carte)
Date d'inscription : 21/07/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par Yume le Sam 17 Juin 2006, 21:47

Ben moi je comprends tout à fait la demande d'aniron... La seule psy que j'ai vue me bassinait sans arrêt pour que je me trouve un copain, pas une seule fois elle m'a demandé si j'étais (éventuellement) lesbienne... Ce qui m'aurait bien aidée et m'aurait permis de vider mon sac, alors que j'osais pas...
Alors franchement salut quoi u_u

Et aniron n'a pas dit qu'elle voulait un(e) psy homo, juste gay friendly, qui prend en compte l'homosexualité (ou bisexualité) éventuelle du (de la) patient(e), sans le (la) présupposer hétéro. C'est plus important qu'on ne le croit pour certaines personnes (dont moi).
avatar
Yume
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 657
Age : 34
Localisation : bêle j'hic -_-
Loisirs : Les femmes, définitivement.
Date d'inscription : 07/06/2005

http://amonita98.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par Invité le Sam 17 Juin 2006, 21:56


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par diel le Sam 17 Juin 2006, 22:08

Yume a écrit:Ben moi je comprends tout à fait la demande d'aniron... La seule psy que j'ai vue me bassinait sans arrêt pour que je me trouve un copain, pas une seule fois elle m'a demandé si j'étais (éventuellement) lesbienne...
Elle ne pensait surement pas à mal et elle ne voulait peut être pas induire une idée qui ne serait pas venue de toi parcequ'on peut etre trés influençable parfois... Mais je n'en sais rien elle était peut etre nulle aussi;) Il faut savoir également qu'un psychanalyste et un psychothérapeute ne sont pas nécessairement "psychologue" d'où certaine dérives...

Yume a écrit:aniron n'a pas dit qu'elle voulait un(e) psy homo, juste gay friendly, qui prend en compte l'homosexualité (ou bisexualité) éventuelle du (de la) patient(e), sans le (la) présupposer hétéro.
J'ai bien compris. Mais il me semble que pour etre sure que la personne sait ce que nous sommes il vaut mieux le lui dire, tu ne crois pas? Personne, pas même un psy, ne peut deviner ta religion, ton plus joli souvenir avec ta maman où la couleur des yeux de la premiere personne dont tu es tombée amoureuse.. alors encore moins son sexe!
Mais je suis d'accord avec le fait qu'il y a des gens bizarres (lire "intolérants tendance qui ferait mieux de rester chez eux") partout... alors choisir quelqu'un qui se préciserait "gay friendly" faciliterait les choses.. mais je n'ai jamais entendu parlé de ça...
avatar
diel
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 148
Localisation : je suis ICI (voir carte)
Date d'inscription : 21/07/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par Yume le Sam 17 Juin 2006, 22:51

Oui, c'est vrai, le/la psy ne peut pas deviner... Mais je suis tellement timide et introvertie que je sais que je n'oserais jamais dire en face à ma/mon psy: "il faut que je vous précise que je suis lesbienne..."... je fais un blocage grave Sad

Enfin j'ai un peu évolué dans ce domaine, vu que j'ai dit à ma gynéco par courrier que j'étais lez... seulement elle n'a pas répondu alors je flippe pour le prochain rendez-vous Sad

Euh, enfin bon, j'arrête de raconter ma vie Embarassed
avatar
Yume
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 657
Age : 34
Localisation : bêle j'hic -_-
Loisirs : Les femmes, définitivement.
Date d'inscription : 07/06/2005

http://amonita98.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par Parigi le Sam 17 Juin 2006, 23:39

Diel a raison sur le fond et sur la forme. De ma propre expérience, au premier rendez-vous j'ai planté le décor naturellement et cela s'est bien passé. Cependant, un psy est d'abord humain, avec tout ce que cela comporte et pour tout un tas de raisons que nous ne maîtrisons pas, ne peuvent pas tout entendre ou ne peuvent pas travailler avec certains publics. J'avais une amie psy qui ne voulaient pas du tout travailler avec les pédophiles par exemple alors qu'elle travaillait avec des toxicomanes qui n'avaient pas forcément fait des choses sympathiques. Donc, vouloir prendre le moins de risque possible en ciblant la personne que l'on souhaite aller voir dans ce cadre est légitime. Et pour le reste, Martina a mis le lien.

Parigi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par aniron u le Dim 18 Juin 2006, 15:45

Bonjour les filles et merci pour toutes vos réponses qui m’ont bien éclairées, ainsi que pour le lien Martina.

C’est vrai que le terme « psy gay-friendly » n’était peut être pas tout à fait approprié. Je l’ai utilisé pour dire en fait qu’il doit effectivement y avoir des psys qui ont plus l’habitude de travailler avec des homosexuels, et que ceux là seraient plus aptes à comprendre un problème lié au fait d’être lesbienne. Mais il est vrai aussi que tout comme Yume je suis très timide et introvertie et je ne serai jamais capable de dire en face au psy « il faut que je vous précise que je suis lesbienne ».

Maintenant en réfléchissant bien, il est vrai que le principal comme a dit diel est qu’un psy est « human friendly » (je vois tout à fait ce que tu veux dire) et qu’il ne m’est finalement peut être pas indispensable d’axer ma recherche d’un thérapeute par rapport au fait que je suis lesbienne, puisque le problème qui fait que je dois en voir n’est pas complètement lié à ça.

Et puisque je suis partie à vous raconter ma vie lol, je dois dire que je pense avoir saisi le principal (enfin j’espère) en sachant qu’aller voir un psy doit être une démarche volontaire et qu’il faut le faire seulement si on se sent prêt, sinon cela ne servira sans doute à rien. Mon médecin traitant me l’a conseillé vivement et maintenant je suis prête donc je le ferai en sachant que je n’irai pas là bas seulement pour me lamenter ou pour ne rien dire. Mon problème jusque là était de ne pas vouloir l’admettre et surtout me dire qu’il était injuste de me faire soigner « pour si peu » par rapport à des gens « vraiment malades », que mes petites histoires de cœur ce n’était rien à coté de ce que vivent certaines personnes. Enfin mon médecin me dit de prendre en considération ma douleur avant d’en arriver à un point où ça serait insupportable, sans avoir honte de me faire soigner puisque j’en ai besoin !

Pour finir je n’aurai par chance pas à préciser que je suis lesbienne, puisque maintenant qu’il faut une lettre du généraliste pour aller chez un spécialiste, mon médecin l’a écrit dans la lettre, maintenant à moi de faire le boulot, de cesser de me plaindre, et de me donner les moyens d’avoir la vie que je veux… même si ça me fait un peu peur je l’avoue de devoir remuer tout ça et peur aussi que certaines personnes me jugent mal du fait que je vois un psy…mais puisque le docteur l’a dit, que j’en suis prete, ben je vais le faire courage !

Je me demande combien de temps ça va durer, ce qu’il va me dire, des choses que je voudrais pas entendre peut être, je me pose plein de questions je me dis que je verrais bien mais j’ai peur quand même de sortir en larmes à chaque séance ou de souffrir encore plus ou me retrouver en face de certaines vérités etc
mur

aniron u
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par speed_TT le Dim 18 Juin 2006, 16:53

ben tu verras bien quand tu y seras!

mais savoir demander de l'aide, c'est pas un déshonneur, au contraire, c'est tout à ton mérite de se faire aider!
allez courage aniron, t'es la meilleure!

speed_TT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par Kooky le Dim 18 Juin 2006, 18:05

aniron, courage sunny
Comme tu l'as si bien dit, il faut se sentir prete pour faire la démarche, ce que tu fais. Ce n'est pas évident mais essayes de ne pas y aller avec un a priori trop négatif (je sais facile à dire de l'extérieur).
Et puis on est toute avec toi, on t'envoie toutes nos pensées positives Mr.Red

Et puis perso si je devais voir un/une psy, j'aurais la même démarche qu'aniron, chercher qq'1 de gay friendly.
Je ne sais, comme je suis comme yume, je pense que j'aurais davantage confiance.
Et puis l'important n'est il pas qu'aniron se trouve qq'1 en qui elle puisse avoir confiance. Si cela passe par là, perso je l'encourage.
avatar
Kooky
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 2827
Age : 42
Localisation : Argenteuil (95)
Date d'inscription : 26/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par Parigi le Dim 18 Juin 2006, 19:20

Aniron,
Entamer cette démarche, certes volontaire, demande beaucoup de courage, car comme tu le dis, tu ne sais pas ce que tu vas trouver derrière ce que tu vas y dire. Par expérience, je te dirais que tu as des hauts et des bas, parfois tu peux sortir déprimée mais aussi tu peux sortir le sourire aux lèvres car tu as enfin compris quelque chose, grâce à ce que tu as donné de toi. Cela prend du temps mais après c'est selon tes interrogations.
Autre chose, nous n'avons pas de faute à expier donc, nous avons le droit de vouloir vivre sans douleur, qu'elle soit morale ou physique et nous en avons la possibilité, en allant voir un psy par exemple. Il n'y a pas de honte à avoir cette démarche. Il faut savoir juste quand c'est utile et quand ça ne l'est pas, quand il faut arrêter.
Et quant à l'opinion des autres, on peut croire ou pas à la démarche psy, adhérer ou pas, mais c'est pour toi que tu la fais, alors ce que peuvent penser les autres, c'est secondaire je crois, tu ne vas pas t'ajouter cela à ta peur légitime...
Bon courage Aniron et bises

Parigi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par minipop le Dim 18 Juin 2006, 19:55

allez chez un psy, c'est comme entrer dans un sex-shop : si on vous voit y entrer, on joue les choqués ... mais on en fait de même Razz


vas voir ton psy sans baliser. teste le, et si ça passe pas, changes en. et ne te préoccupes surtout pas de ce qu'en pensent les autres
avatar
minipop
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 597
Age : 30
Localisation : là où on vient pas me faire ch***
Emploi : FuturE soignantE
Loisirs : Me construire
Date d'inscription : 01/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par aniron u le Dim 18 Juin 2006, 23:26

merci les filles c'est bon d'avoir votre soutien. c'est le moment de me soigner car j suis sur la pente grave je commence a faire des betises à me faire du mal physiquement mur mur mur

enfin je tiendrai car je suis arrivée au bout de mes forces, presque, le peu qu'il me reste je l'emploierai à fond pour défaire le noeud dans mon coeur un peu, beaucoup ...

aniron u
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par sensible75/25 le Lun 19 Juin 2006, 11:36

mais qu'est ce que je vois là

me dis pas que tu es en train de t'automutiler!!! affraid

arffffffffffffffffffffff tu dis toi même que c'est ton coeur qui est malade

alors pourquoi tu le fais payer a ton corps???

arrête tes bêtises et tout de suite miss

tu vas commencer par venir a la gay pride :éléphantrose: et au pic nnic du dimanche qui suit!!! faim prête

allé remue toi un peu et vient nous rejoindre taz
avatar
sensible75/25
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 1806
Age : 36
Localisation : paris 15
Emploi : vendeuse responsable
Loisirs : la musique !!!! vtt, ciné, resto, sorties, roller...
Date d'inscription : 05/06/2005

http://www.youtube.com/user/mimiecricri?feature=mhum

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par Judith le Lun 19 Juin 2006, 18:58

La version "remue-toi", c'est de la pure connerie...

Les scarifications et autres marques sont un soulagement, un besoin, une vraie nécessité, parfois le seul dérivatif pour la personne qui souffre.
Parfois, on tape dans le mur, on se découpe les bras, on se tord les membres... Le sang qui gicle, c'est comme le pus qui coule d'un abcès : une sensation d'apaisement. La douleur devient presque plaisir, elle est indispensable.

"Arrête", c'est simpliste, Aniron souffre d'une maladie et d'un mal-à-dire. Faire le pas d'appeler un psy, d'aller dans un centre, de franchir le seuil au risque d'être vu(e), c'est très difficile. J'aime bien l'image de Pop et du sexe-shop. La première fois paraît insurmontable. S'asseoir dans un fauteuil et dire "je suis lesbienne", c'est admettre, pour soi, pour les autres, que cette homosexualité pèse, coûte, engendre une souffrance ; c'est souvent accepter d'être bourré(e) de névroses, ce qui est on ne peut plus normal, et se dire qu'il faudra vivre avec.

Choisir un psy ? C'est clair, c'est un choix, double peut-être. Il y a des assocs homos qui peuvent donner des adresses, genre Angel91 pour ton département, Aniron.

Judith
Bannie

Nombre de messages : 1110
Date d'inscription : 08/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par sensible75/25 le Lun 19 Juin 2006, 20:31

bon ben si je dis de la pure connerie

je dis plus rien...........

c'est aussi très facile de l'envoyer vers un psy
avatar
sensible75/25
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 1806
Age : 36
Localisation : paris 15
Emploi : vendeuse responsable
Loisirs : la musique !!!! vtt, ciné, resto, sorties, roller...
Date d'inscription : 05/06/2005

http://www.youtube.com/user/mimiecricri?feature=mhum

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par Judith le Lun 19 Juin 2006, 20:34

sensible75/25 a écrit:c'est aussi très facile de l'envoyer vers un psy
Il me semble que c'est la question d'Aniron...

Judith
Bannie

Nombre de messages : 1110
Date d'inscription : 08/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par sensible75/25 le Lun 19 Juin 2006, 20:36

c'est vrai
avatar
sensible75/25
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 1806
Age : 36
Localisation : paris 15
Emploi : vendeuse responsable
Loisirs : la musique !!!! vtt, ciné, resto, sorties, roller...
Date d'inscription : 05/06/2005

http://www.youtube.com/user/mimiecricri?feature=mhum

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par diel le Mar 20 Juin 2006, 10:35

Judith a écrit:c'est de la pure connerie...
"Arrête", c'est simpliste

Je ne pense pas que sensible voulait dire par là " il faut te reprendre en main et pas te laisser aller. Tu peux le faire, comme tout le monde, c'est une question de volonté". Rolling Eyes

Chacun sa façon d'aider ses amis! Elle ne niait pas la souffrance d' Aniron, au contraire, elle lui proposait de lui changer les idées il me semble que, même si ce n'est pas LA solution, c'est quand m^me quelque chose qui peut la soulager.
On ne peut pas dire à quelqu'un qui a de bonnes intentions qu'il dit "de la pure connerie"! Surtout si on ne propose rien d'autre... (non... non... pas les cailloux trop peur )
Pour aller mieux on a certe besoin de l'aide d'un professionel parfois, et c'est une démarche qui, en elle même, prouve déja qu'on est sur la bonne voie, mais aussi d'amis qui ne vous laisse pas vous enfermer dans la souffrance... non?
avatar
diel
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 148
Localisation : je suis ICI (voir carte)
Date d'inscription : 21/07/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par pooky le Mar 20 Juin 2006, 13:50

Perso je connais plusieurs filles qui vont (ou sont allées) voir un psy ; et mon opinion sur elles est tjs la même, peut-être même meilleure : prendre conscience qu'on en a besoin, puis le faire, c'est déjà avancer vers la guérison / le mieux être en tout cas, et ne plus se laisser aller : alors si j'ai un conseil pour toi Aniron : vas-y et ne t'inquiète pas des autres !

Sinon je crois qu'au CGL, à Paris, ils ont une consultation psy 1 ou 2 soirs par semaine.

Si tu viens au pic-nic dimanche, on se verra, ça me fera plaisir :D !

Bizzzzzzzzz...

Caro
avatar
pooky
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 1816
Age : 47
Localisation : Juvisy (91)
Emploi : architecte
Loisirs : photo, voyages, billard, roller, ciné, musique...
Date d'inscription : 30/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par Judith le Mar 20 Juin 2006, 17:51

diel a écrit:On ne peut pas dire à quelqu'un qui a de bonnes intentions qu'il dit "de la pure connerie"! Surtout si on ne propose rien d'autre... (non... non... pas les cailloux trop peur )
Je n'ai même pas besoin de cailloux. Et je maintiens avec force ce que j'ai dit. Le débat n'est pas là, il n'y a même pas de débat, d'ailleurs.

Pour fermer cette parenthèse hors de propos, j'ajoute que le bouche à oreille fonctionne bien, question psys. Proposer des adresses d'associations, de joindre le CGL, c'est donner les moyens à Aniron de trouver ce qu'elle recherche. Via les forums homos (gays ou lesbiens), c'est obtenir des noms par des gens qui ont pu parler de leur sexualité avec des professionnels sans se sentir observer ou juger.

Judith
Bannie

Nombre de messages : 1110
Date d'inscription : 08/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par diel le Mar 20 Juin 2006, 19:49

Effectivement, il n'y a pas de débat. Je trouve juste que tu n'as pas besoin d'être méprisante et je pense également que tu n'as pas le monopole de la connaissance du mal-être.


Aniron pardon pardon pardon de polluer ton sujet... Shit chui un vrai boulet Embarassed promis je me tais maintenant... Courage flower
avatar
diel
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 148
Localisation : je suis ICI (voir carte)
Date d'inscription : 21/07/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par sensible75/25 le Mar 20 Juin 2006, 20:47

merci de me défendre Diel

je persiste a croire que les filles ne lisent que ce qu'elles veulent bien lire et ne retiennent que ce qu'elles veulent retenir

aniron sait ou me trouver si elle a besoin de moi de toute façon et puis j'habite la même ville qu'elle...

le CGL je le lui est proposé elle a dit qu'elle irait se renseigner
elle trouvera un bon psy pour l'écouter

seulement il faut qu'elle arrête de faire du mal a son corps c'est tout...

si je me permet de lui parler comme ça c'est parce que je sais que j'ai une bonne influence sur elle

et elle te le confirmera ici même quand elle aura lu tout ça

sur ce bisous les filles
avatar
sensible75/25
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 1806
Age : 36
Localisation : paris 15
Emploi : vendeuse responsable
Loisirs : la musique !!!! vtt, ciné, resto, sorties, roller...
Date d'inscription : 05/06/2005

http://www.youtube.com/user/mimiecricri?feature=mhum

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par aniron u le Mar 20 Juin 2006, 23:33

Bien merci à toutes pour vos réponses.

C’est vrai, je me suis auto mutilée, la souffrance à l’intérieur de moi était si forte que c’est le seul moyen que j’ai trouvé pour m’en détourner l’attention. Quand j’ai vu le résultat, je ne croyais même pas que c’était moi qui avais pu faire ça. Ma collègue en le voyant m’a engueulé tout de suite, mon frère dit qu’il allait me donner des claques, bref, c’est normal, les gens qui tiennent à moi sentent bien que je tire le signal d’alarme et heureusement qu’ils sont là pour me dire d’arrêter ces bêtises. Je pense qu’il y a de meilleurs moyens d’exprimer mon mal mais à ce moment là c’est le seul que j’ai trouvé. Diel ne t’inquiète pas tu ne pollues pas du tout mon topic, d’ailleurs c’est moi qui ai dérivé en partant de recherche de psys pour en arriver a vous parler de la bêtise que j’ai faite. Il ne me semble pas que la version « remue toi » soit de la connerie, quant au psy c’est sur les conseils du médecin que je le fais, enfin c’est à moi de trouver la solution, c’est sur que si je m’attends en allant chez le psy que je lui raconte mon histoire et qu’il me dise exactement ce que je dois faire, ce n’est pas la peine.

Enfin bref le principal c’est que les gens qui m’aiment soient là pour m’empêcher de me faire souffrir, car au bout du compte je me suis fait cette auto mutilation mais ça n’a servi à rien d’autre, c’est même sans doute pire puisque j’ai fait souffrir mon corps et ça n’a pas résolu la souffrance de mon cœur.

Sensible, je le confirme, tu as une bonne influence sur moi, tu le sais bien, je te l’ai déjà dit et c’est à mon avis la meilleure chose à dire « arrête », mon moral est pas bon faut pas que bousille le physique en plus. Tu as raison aussi de me dire de bouger car quand on est mal il vaut mieux pas rester seule, merci à toi aussi Pooky et à toutes

aniron u
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par sensible75/25 le Mer 21 Juin 2006, 07:02

alors ce soir fête de la musique et samedi gay pride miss :éléphantrose:
avatar
sensible75/25
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 1806
Age : 36
Localisation : paris 15
Emploi : vendeuse responsable
Loisirs : la musique !!!! vtt, ciné, resto, sorties, roller...
Date d'inscription : 05/06/2005

http://www.youtube.com/user/mimiecricri?feature=mhum

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par minipop le Mer 21 Juin 2006, 10:03

et si ton frère se mutilait également, tu ferais quoi? si tes parents apprenaient ta mutilation, quelle serait leur réaction?
je sais que c'est pas facile du tout, mais mets toi à la place de ceux qui t'entourent ... te voir souffrif comme ça doit leur être insupportable, est-il besoin d'en rajoutter une couche avec l'auto-mutilation?


alors, je sais bien que c'est difficile à controler, et que si on le fait, c'est certainement pas pour le plaisir, ni pour blesser les autres (!). mais penses-y, ça peut peut-être t'aider à arrêter ...
avatar
minipop
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 597
Age : 30
Localisation : là où on vient pas me faire ch***
Emploi : FuturE soignantE
Loisirs : Me construire
Date d'inscription : 01/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: cherche psy gay friendly

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum