NetEnforcer lutte contre les échanges Bittorrent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

NetEnforcer lutte contre les échanges Bittorrent

Message par speed_TT le Dim 03 Sep 2006, 07:15

NetEnforcer lutte contre les échanges Bittorrent
Publiée par Alex le Vendredi 1er Septembre 2006
Brève Sécurité


Le volume de données échangées par les internautes amateurs de P2P préoccupe sérieusement les fournisseurs d'accès à Internet (FAI) qui savent pertinemment qu'une bonne partie de la bande passante qu'ils délivrent à leurs abonnés est utilisée pour l'échange, légal ou illégal, de fichiers sur ces réseaux. Si le réseau eMule/eDonkey est de loin le plus utilisé par les internautes français, l'acteur majeur du P2P au niveau mondial est sans doute le protocole d'échange Bittorrent accompagné de ses nombreux logiciels clients.

Aux Etats-Unis, le trafic Bittorrent représenterait jusqu'à 40 ou 50% de la bande passante totale des fournisseurs d'accès à Internet, estime la société Allot Communications. Elle leur propose donc un boîter baptisé NetEnforcer capable d'identifier les échanges en cours sur le PC d'un internaute afin de détecter si ce dernier utilise Bittorrent et d'éventuellement hiérarchiser les différents flux de données qui vont et viennent depuis sa ligne afin de juguler les échanges sur les réseaux P2P.

Certains fournisseurs d'accès n'hésitent plus à réglementer le trafic en direction de leurs abonnés en fonction du type de protocole utilisé. Ils brident donc par tous les moyens possibles les connexions de type P2P afin d'alléger le coût global de la bande passante qu'ils délivrent. Le problème est que certains clients Bittorrent intègrent maintenant un chiffrement des données qui rend la détection de ces dernières difficile aux FAI.

C'est donc ici qu'Allot Communications intervient, en proposant, grâce à sa solution NetEnforcer, de « détecter et analyser des centaines d'applications et de protocoles, suivre le comportement des abonnés, gérer les priorités du trafic et réguler les flux de données ». Tout un programme... NetEnforcer repose, selon ses concepteurs, sur une méthode d'analyse précise et en profondeur des paquets entrants et sortants.

Afin de réduire la note, les FAI pourraient donc juguler à volonté le débit accordé aux réseaux de P2P. Lorsqu'on sait qu'en Asie par exemple, plus de 80% de la bande passante sont accordés aux échanges de ce type, on comprend qu'ils accordent à cette question une importance primordiale. La question se pose aussi en Europe et tout particulièrement en France où, rappelons-le, la récente loi DADVSI réglemente de façon draconienne le P2P.

En France, certains FAI (Club Internet notamment) ont d'ailleurs déjà pris le parti de brider intentionnellement les ports utilisés par les applications de P2P les plus courantes, même si cela n'a rien d'officiel. Ces mesures, qui ne sont évidemment pas du goût des internautes, reposent la délicate question de savoir s'il faut prendre des mesures drastiques envers les protocoles de P2P. Inutile de se voiler la face : tout le monde sait bien qu'ils servent en majorité aux échanges de fichiers protégés par le droit d'auteur, mais doit-on de fait interdire ou brider, à cause de ces échanges illégaux, toutes les applications légales tirant parti du P2P ? D'autant que dans le même temps, certains réfléchissent à la façon d'utiliser le P2P comme un nouveau canal de distribution légal des contenus (voir par exemple BitTorrent signe avec des indépendants du cinéma)...

http://www.clubic.com/actualite-38072-netenforcer-lutte-echanges-bittorrent.html

speed_TT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: NetEnforcer lutte contre les échanges Bittorrent

Message par speed_TT le Dim 03 Sep 2006, 07:16

désolée judith!

speed_TT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: NetEnforcer lutte contre les échanges Bittorrent

Message par Judith le Dim 03 Sep 2006, 11:01

Bah ouais...

Quand on connaît le nombre de fichiers légaux qui utilisent le P2P, ça fait plus que râler. En dehors de ça, pour le boulot, je me vois imposer de travailler sur des films dont certains sont quasiment introuvables (donc, si je les trouve pas, je les achète pas), en dehors d'une vieille VHS pourrie sur e-bay. En piochant un peu, on trouve pas mal de jeunes réalisateurs qui veulent se faire connaître.

~~~~


Il me semble qu'à la sortie du magnétoscope, des chaînes-stéréo, les grosses boîtes ont hurlé au scandale. On a tous, ados, en tout cas pour ma génération, copié des cassettes audio ou des films qu'on aimait bien. Souvent, il suffisait, en c'bon temps, d'enregistrer directement la radio, ou de lancer le magnétoscope à la bonne heure. Pis pour les albums, on pouvait demander aux potes qui faisaient une copie, vachement fiers, eux, d'avoir l'original !

Bref, je regrette d'être chez Club-Internet, et en plus ça coupe tout le temps. dwarf J'imagine que les autres FAI vont s'y mettre dans peu de temps.

Judith
Bannie

Nombre de messages : 1110
Date d'inscription : 08/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: NetEnforcer lutte contre les échanges Bittorrent

Message par Taz91 le Dim 03 Sep 2006, 14:55

Moi ce que je trouve lamentable c'est que ceux qui téléchargent peu doivent payer pour ceux qui téléchargent à outrance.
Aujourd'hui, le net, qui est censé être une plateforme d'échange, est bridé à cause de la volonté des grands pontes de la musique ou cinématographique qui vont même réussir à brider les échanges légaux...
Ces mêmes grands pontes ne sont pas capables de se remettre en question mais remettent en question les pratiques des internautes. Moi quand je suis en magasin et que je vois un single à 5€ voire plus, désolée mais non je n'achète pas... Quand on voit un album à 20€ ou le prix des séries TV en coffret idem... Je ne télécharge quasiment pas mais si une chanson me plaît ça peut m'arriver. Mais ça ne m'empêche pas d'acheter les albums d'artistes que j'aime et dont j'ai téléchargé une chanson quand le prix de l'album baisse... Le problème c'est qu'il faut attendre 6 mois voire plus avant que le prix passe à 10 ou 12€.
Certains n'ont pas les moyens d'acheter un single ou un album, le téléchargement illégal est donc le seul moyen qu'ils ont... Si les firmes veulent faire baisser les téléchargement, il faut que les prix baissent. On peut condamner les pratiques des internautes qui téléchargent à outrance mais les pratiques des firmes l'est tout autant voire plus... Shit
avatar
Taz91
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 12104
Age : 33
Localisation : 92
Date d'inscription : 05/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: NetEnforcer lutte contre les échanges Bittorrent

Message par Minipoussin le Lun 04 Sep 2006, 08:20

Je télécharge beaucoup d'animés non licenciés en France. Ca reste illégal mais le principe des mangafans est de supprimer les liens en cas de licence en France. Cette diffusion permet de faire connaître au public visé les séries qui sortiront dans les années à venir et parfois d'avoir accès à des films ou séries qu'on ne verra jamais en France ou alors dans longtemps...c'est un public assez collectionneur qui achète parfois jusqu'à plusieurs versions différentes d'une même série ( sans oublier qu'un animé et souvent couplé d'une série de mangas, plus les produits dérivés en import, si on fait le compte, c'est beaucoup financièrement parlant). En outre...ça oblige les éditeurs français à proposer davantage de titres de qualités parce que les autres passeront à la trappe.
Franchement, s'il n'y avait plus ce moyen là, je ne suis pas certaine que les ventes augmenteraient sur le territoire français...parce qu'à soixante euros le coffret voire plus, on aime bien savoir à l'avance ce qu'on achète. Dans 9 cas sur 10, quand j'achète un coffret ou un manga, je sais d'avance de quoi il s'agit...grâce à la presse mais surtout grâce au net.
avatar
Minipoussin
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 195
Age : 38
Date d'inscription : 21/07/2006

http://out-of-reach.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: NetEnforcer lutte contre les échanges Bittorrent

Message par speed_TT le Mer 13 Sep 2006, 09:25

Certains FAI, comme Club Internet ou Free, brident le P2P, particulièrement en zone non dégroupée. Le logiciel phare du P2P eMule est donc victime de ces bridages, et les utilisateurs du logiciel ne peuvent plus télécharger comme ils le voudraient.

Il fallait compter sur l'ingéniosité des programmeurs du projet pour trouver une parade à ce bridage. eMule a donc sorti une version test de son logiciel de P2P, utilisant le nouveau protocole Kademlia, qui permet de masquer les paquets de données par un brouillage. Du coup, les FAI ne peuvent plus appliquer leur filtrage.

Cette nouvelle version d'eMule est actuellement en version beta. Il s'agit de la version O.47b.

http://www.echosdunet.net/news/breve_2859_emule+047b+brouille+pistes.html

speed_TT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: NetEnforcer lutte contre les échanges Bittorrent

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum