Rêve pour 2007 par Jean-Pierre Rosenczveig

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rêve pour 2007 par Jean-Pierre Rosenczveig

Message par Invité le Mer 27 Déc 2006, 18:51

On n’en est pas aux voeux, mais on peut quand même rêver. Aussi je rêve qu’en 2007, médias et politiques ne partent pas à 150 à l’heure sur ces faits qui pourront survenir et émailler l’actualité. On voit aujourd’hui combien il peut y avoir avec l’affaire du collège de Meaux un fossé entre la présentation première faite d’un drame et la réalité vraie.

On nous présentait en première intention le décès de Karl comme le fruit de l’agression sauvage commise par deux petits monstres de 11 ans. On sait aujourd’hui qu’il s’agit d’une bagarre d’école - idiote comme toute les bagarres d’école - qui a mal tournée du fait de l’état de santé de la jeune victime qui était cardiaque et venait de jouer deux heures au hand-ball. La différence est de taille. Devait-on aller jusqu’à affirmer comme le fit François Bayrou que cet enfant est mort de peur (Journal du Dimanche) ?

Résultat : aux premiers jours la presse n’avait qu’une interrogation comment punir un très jeune enfant auteur d’un fait criminel. Et de s’étonner parfois que cela ne soit pas possible ! Il s’en est fallu de peu pour que le ministère de l’intérieur propose l’abaissement de la majorité pénale à 10 ans!

Aujourd’hui on est dans un autre registre. Le drame est évident pour la famille de l’enfant décédé, mais aussi pour les enfants et leurs proches qui ont été participants de ce décès. Il va falloir réparer la casse. Les deux enfants ont été confiés à un foyer de la PJJ, plus pour marquer le coup et les mettre à l’écart que parce qu’ils relèvent de ce type de structures. Le risque est même de présenter ces foyers comme des lieux de punition, ce qu’ils ne ne sont pas. Bonjour les dégâts collatéraux. Très rapidement on peut penser que les enfants retrouveront leur domicile respectif même s’il est probable qu’ils changeront d’établissement scolaire.

En tous cas, cette histoire est un modèle du genre qui permet d’appeler chacun à plus de modération et de retenue à l’annonce d’un fait-divers susceptible de supporter une explication qui peut être singulièrement différente de celle qu’à première vue on lui donnerait. L’exercice n’est pas facile avec la concurrence des scoops et des indignations et dans un contexte électoral.
A défaut de cette prudence chez les émetteurs que les receveurs potentiels - les auditeurs, téléspectateurs et lecteurs - exercent à fond leur sens critique. Fin des interprétations, des faits, des faits et encore des faits.

Qu’on ne s’inquiète pas : l’actualité saura nous apporter son lot de faits contestables de nature à alimenter les débats politiques qu’imposent la période.

http://jprosen.blog.lemonde.fr/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve pour 2007 par Jean-Pierre Rosenczveig

Message par LOVELEZ le Mer 27 Déc 2006, 19:01

c'est "juste" le "pouvoir" de la presse...

c'est vrais qu'il est important qu'elle soit libre !...
MAIS juste : la c'est un autre debat, un grand fossé...!

juridiquement pour "l'affaire du collège de Meaux"....je trouve tout simplement scandaleux comment les faits ont ete MANIPULES par la presse et les politiques...!...oui il y a eu mort d'un enfant et c'est toujours un drame, quelques soit la cause....MAIS là , les journalistes et les politiques ont vite oubliers qu'ils ont ete enfants.........un jour...dans une autre vie.........!
avatar
LOVELEZ
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 30/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum