We feed the world (Le Marché de la faim)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

We feed the world (Le Marché de la faim)

Message par Poet le Mar 01 Mai 2007, 23:16

« Chaque jour, cent mille personnes meurent de faim. L’agriculture mondiale peut nourrir sans problème douze milliards d’individus. Autrement dit, chaque enfant qui meurt de faim est en fait assassiné. » Jean Ziegler, rapporteur des Nations unies sur le droit à l’alimentation, ne prend pas de pincettes tout au long de ce documentaire passionnant dont il sert de fil rouge. Pourquoi, sur le marché Sandaga de Dakar, les légumes européens sont-ils trois fois moins chers que les produits locaux ? Pourquoi les paysans du nord-est du Brésil sont-ils mal nourris, quand leur pays est le premier exportateur de soja au monde ? Comment nos élevages industriels de volailles sont-ils in fine respon­sables de la déforestation amazonienne ? Le réalisateur autrichien Erwin Wagenhofer voyage inlassablement et obstinément à la recherche d’explications et de réponses. We feed the world – littéralement « Nous nourrissons le monde » –, baptisé d’après le slogan du premier producteur mondial de semences, juxtapose ainsi, comme par chapitre, des séquences filmées dans des champs en Roumanie, chez des paysans au Brésil, sur des bateaux de pêche bretons ou dans les serres à légumes andalouses. En s’appuyant sur les interventions d’un biologiste, d’un ingénieur agronome et même du patron de Nestlé, qui débite un discours surréa­liste sur l’état florissant de la planète, le film décortique les stratégies des Etats et celles des groupes agroalimentaires responsables du déséquilibre des richesses. La démonstration, implacable, montre au terme de quel système global, et à quel prix humain et écologique, nous trouvons dans nos supermarchés des tomates en hiver et du poulet sous Cellophane à quelques euros le kilo. La longue séquence finale détaillant le sort de volailles élevées en batterie, de l’œuf jusqu’à l’emballage, dissuade pour longtemps de manger du poulet industriel.

Je vous laisse ce lien avec notamment à lire absolument, l'entretien avec Jean Ziegler Wink http://www.we-feed-the-world.fr/
et cet autre lien tout aussi instructif à propos de ce film http://www.france.attac.org/spip.php?article7035

Mais pour moi, tout se tient et ce n'est pas pour rien que j'ai laissé en ce premier mai, deux sujets de réflexion qui s'imbriquent quand on en en plein dans la décadence là où meurt notre planète et souffrent ses habitants.

Car c’est bien ce dont il s’agit : le productivisme au service des profits financiers de quelques uns, au mépris de milliards d’êtres humains et nous faisons partie de ce système, nous y participons en acceptant -le doigt sur la couture- ces rapports aux biens de consommation et en tolérant notre insatisfaction quant au travail (qui nous empêche d'évoluer dans notre vie personnelle et paralyse notre désir de nous réaliser autrement)...
Se pourrait-il que nous préférions l'apathie à l'action? En ces années où le marché de l'emploi est soumis à de grands bouleversements, il est grand temps de revoir nos besoins et les valeurs que nous désirons préserver.

Je vous dépose ce brin de muguet des bois ; plante toxique (ses fruits sont toxiques ), elle contient des substances antispasmodiques, fortifiante et un antispasmodique du coeur : on l'emploie en alternative avec la digitale.
avatar
Poet
DJ LittéRieuse

Nombre de messages : 913
Localisation : Sous les toits de la Normandie
Loisirs : dé-lire, boite à musique; étoiles et toiles, chemins de traverses
Date d'inscription : 31/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: We feed the world (Le Marché de la faim)

Message par parigi le Mer 02 Mai 2007, 11:27

Oui, ai entendu parlé de ce film docu et aussi de la réponse du PDG de Nestlé très ironique.
J'ai enendu de très bonnes critiques sur ce film, notamment que les choses n'ont pas vraiment changé depuis 30 ans.
Certains hommes sont désespérants et quelle preuve de mauvaise volonté !
avatar
parigi
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : ben à Parigi...
Emploi : noyée dans l'actualité
Loisirs : pom-pom girl ou tricot...
Date d'inscription : 04/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum