Le cas de Pegah Emambakhsh est désespéré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le cas de Pegah Emambakhsh est désespéré

Message par Chaton & Misfit le Jeu 23 Aoû 2007, 08:10

Le cas de Pegah Emambakhsh est désespéré




L’association des droits de l’homme EveryOne Group et l’Iranian Queer Organization (IRQO) appellent à une mobilisation internationale urgente en vue de l’expulsion d’Angleterre, le jeudi 23 août, de la lesbienne iranienne Pegah Emambakhsh. Nous rappelons que son amie a déjà été lapidée en Iran et son père torturé. IRQO demande «aux Nations unies, à l’Union européenne, aux gouvernements, organisations nationales et internationales et à tous les défenseurs des droits de l’homme de protester contre la politique» de Londres, qui n’en est pas, selon l’organisation, à sa première expulsion de LGBT iraniens. Afin d’exercer une pression sur le gouvernement britannique, IRQO suggère aux citoyens de se rassembler devant les ambassades anglaises et de leur envoyer de nombreux fax et courriels.

Pegah Emambakhsh est une lesbienne iranienne dont le cas de réfugié a été rejeté par le gouvernement britannique et, par conséquent, sera déportée à Téhéran jeudi, le 23 août 2007. Actuellement, elle est gardée en détention par les fonctionnaires britanniques. En ce moment, Pegah connaît une situation très dangereuse. Si elle est envoyée en Iran, il y a de grandes chances, en raison de son orientation sexuelle et sa vie passée en Iran, qu’elle soit condamnée à mort. De nos jours, nous pouvons remarquer que les grands nombres de jeunes gens iraniens sont arrêtés seulement pour ce qui est considéré comme de style occidental par les fonctionnaires islamiques. Concernant le dernier discours donné par le “General and Revolutionary Prosecutor” de Téhéran, Saeed Mortazavi, par rapport à l’homosexualité et aux procédures juridiques qui lui sont appliquées en faisant face à ceux qui se manifestent comme homosexuels dans la société, en plus des paroles récentes du chef religieux de l’Iran et du “Secretary of Iran’s Council of Guardians”, qui dénoncent l’homosexualité et ses déviences sociales, il semble évident que Pegah, dont le nom a récemment été cité de nombreuses fois dans de nombreux sites Internet et dans beaucoup de langues, est exposée à un danger sérieux.
Pourtant, ce n’est pas la première fois que le gouvernement britannique se livre à la déportation de lesbiennes iraniennes, gays, bisexuals et transgender en Iran. Le gouvernement islamique d’Iran a été constamment condamné sur l’échelle internationale pour violer les principaux droits de l’homme. Donc, en faisant de tels pas arrières, le gouvernement britannique, agit comme un associé du Régime Islamique d’Iran et viole les droits de l’homme fondamentaux les plus importants.
En fait, en le faisant, le gouvernement britannique fait une brèche à la Convention de 1951 des Nations Unies dans lequel le retour de n’importe quel réfugié dans son pays d’origine, s’il y a un danger de torture et de mort est interdit.
L’IRQO conseille aux Nations-Unies, à l’Union Européenne, à tous les Gouvernements, aux Organisations nationales et internationales et à tous les Détenteurs des Droits de l’homme de continuellement protester contre cette politique qui a été poursuivie par le gouvernement britannique et peut-être, dans cette situation particulière, c’est la seule façon de sauver la vie de Pegah.
Nous n’avons pas beaucoup de temps.
Pegah ne doit pas être déportée en Iran.
Dans ce temps très court, manifestons devant les ambassades britanniques à travers le monde et envoyez le plus grand nombre de courriers électroniques et de fax, c’est la seule solution appropriée et l’aide la plus logique à sa situation terrible.
Demandez s’il vous plaît à vos gouvernements de la représenter, elle, Pegah, et les autres demandeurs d’asile et de défendre leur droit quand c’est nécessaire.

EveryOne Group encourage par ailleurs à signer son appel en envoyant un e-mail (avec nom, prénom et pays) à l’adresse matteo.pegoraro@infinito.it ou roberto.malini@annesdoor.com, avec comme objet «Appeal case Pegah Emambakhsh».

Message IRQO : http://www.pglo.net/IRQO/English/pages/083.htm

Michael Petrelis : http://mpetrelis.blogspot.com/2007/08/uk-may-deport-iranian-lesbian-to-death.html

Pegah Emambakhsh sera deportée par le “British Government” jeudi 23 août sur le vol “British Airways” vers Téhéran (BA 6633) qui partira de Londres Heathrow at 21:35.

Dernière minute :
Nous venons d’avoir quelques bonnes nouvelles. Richard Caborn a persuadé le Ministère de l’Intérieur pour reporter la déportation de Pegah jusqu’à mardi, le 28 août.
Sarah Lawrence (RC’s PA, Royal Crown Public Advocate-Defender) vient d’annoncer, “que Pegah ne sera pas déportée avant mardi 28 août.”
Wilson and Co (avocats) s’occupent actuellement des affaires de Pegah, et Sebastian de l’UKLGIG (Groupe d’Immigration Gay et Lesbienne Britannique) s’attendent à en savoir plus ce soir.
À tous, merci de votre soutien, nous ne pouvions rien faire sans vous. Nous devons toujours continuer la campagne et ne pas fléchir.
Lesley Boulton
+44 114 242 4996
07733021087
PS : Le personnel de l’Immigration a prévenu Sarah Lawrence qu’ils avaient entendu dire qu’il y aurait une manifestation à l’aéroport, et que ceux qui l’organisent seront officiellement poursuivis.


Source : http://spartakism.wordpress.com/2007/08/21/le-cas-de-pegah-emambakhsh-est-desespere/

Merci, et désolée si ce sujet a déjà été posté, je ne pense pas l'avoir déjà vu ici et je tenais à faire passer le message. Smile

Chaton & Misfit
Lez'er moi entrer !
Lez'er moi entrer !

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas de Pegah Emambakhsh est désespéré

Message par passante le Ven 24 Aoû 2007, 03:23

Faut pas dire ça, que le cas est désespéré, quoique la situation soit très grave.

Pour ma part, j'ai essayé de relayer l'info. Il y a du nouveau et une proposition de lettre en anglais pour le gouvernement britannique avec faxs et adresses mails.
On peut improviser un petit message en Anglais qd on est pas fortiche. C'est ce que j'ai fait. Je crois qu'on peut trouver ça sur le blog de Chaton et Misfit, voir post précédent ou sur la page
http://spartakism.wordpress.com/2007/08/23/save-pegah/

Il est urgent d'envoyer mails et faxs, (il est dit sur les sites d'ici Vendredi) ; avis aux noctambules et matinales.
Ca peut marcher, une expulsion a déjà été arrêtée en France comme ça, pour un démocrate également menacé par les islamistes.
Et il est également important de suivre au jour le jour ce qui se passe, elle risque d'être mise dans un avion Mardi.
Il est également important de prévenir un maximum de gens, qui à leur tour préviendront..enfin, comme d'hab en cas d'urgence.

Veuillez m'excuser de ne pas m'être présentée et merci aux posteuses précédentes d'avoir fait passer l'info. J'y ai eu accès en lisant sur votre forum. Bien sympa, d'ailleurs votre forum, et bravo entre autres pour les rubriques poésie, les rubriques délire, les jeux de mots en rafale etc.

J'espère que j'ai pas été trop longue et merci à toutes à l'avance de votre attention.

passante
Lez'er moi entrer !
Lez'er moi entrer !

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 24/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas de Pegah Emambakhsh est désespéré

Message par Chaton & Misfit le Ven 24 Aoû 2007, 11:20

Il faut envoyer aujourd'hui un fax ou mail à Jacqui Smith. Voici une copie du contenu du courrier pour celles qui ne sauraient rédiger quelque chose.


August 23, 2007




The Right Honorable Jacqui Smith MP
Home Secretary
London, UK




Home Office reference number: B1191057





Dear Madame Secretary Smith:




I write today to beg you to grant Pegah Emambakhsh an immediate stay of deportation, allow her to remain in the UK, and permit her attorneys to submit new evidence regarding her request for asylum.




Ms. Emambakhsh is a lesbian Iranian national who sought asylum in the UK in 2005, but the claim failed despite appeals and authorities arrested her in Sheffield on Monday 13th August 2007. She now faces deportation to Iran on 27 August 2007 and I am deeply concerned for her, if the UK deports her to the Islamic Republic of Iran.

If returned to Iran, she faces certain imprisonment, likely severe lashings and possibly even stoning to death. Because of her lesbian identity, she is considered a criminal in her native country.




She managed to escape from Iran, after her female lover was arrested, tortured and subsequently sentenced to death by stoning. Her father was also arrested and interrogated about her whereabouts. He was eventually released but not before he had been tortured himself. These facts do not bode well for her personal safety, if the UK succeeds in deporting her.

Ms. Emambakhsh has a more than well founded fear of persecution if she is returned to Iran. She belongs to a group of people – gays and lesbians – who, it is well known, are severely persecuted in Iran.

According to Iranian human rights campaigners, many lesbians and gay men have been executed since the Ayatollahs came to power in 1979.

The UK Border and Immigration Agency (BIA) has chosen not to believe that she is in danger if returned to Iran, even though the UK government is well aware of the terrible situation that gay people face there.

The BIA will be committing a serious miscarriage of justice and a gross human rights violation if they proceed with Ms Emambhaksh’s deportation.



Please issue an immediate stay of deportation for her, so that her new solicitors can provide the Home Office with fresh evidence and testimony from expert witnesses.



Sincerely yours,
NOM
ADRESSE
PAYS

Adresse mail :

smithjj@parliament.uk
homesecretary.submissions@homeoffice.gsi.gov.uk

Merci d'avoir relayé l'info Passante. Wink

Chaton & Misfit
Lez'er moi entrer !
Lez'er moi entrer !

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas de Pegah Emambakhsh est désespéré

Message par Invité le Sam 25 Aoû 2007, 10:09

merci les filles Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas de Pegah Emambakhsh est désespéré

Message par passante le Mer 29 Aoû 2007, 18:17

http://spartakism.wordpress.com/2007/08/29/message-of-friends-of-pegah-campaign/

Il semblerait au dernières nouvelles que les négociations soient en bonne voie et que les avocats de Pégah E. aient pour l'instant demandé d'arrêter les mails etc...

passante
Lez'er moi entrer !
Lez'er moi entrer !

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 24/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas de Pegah Emambakhsh est désespéré

Message par passante le Mar 04 Sep 2007, 14:05

Reprise de campagne
Courriers au Conseil de l'Europe.

passante
Lez'er moi entrer !
Lez'er moi entrer !

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 24/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas de Pegah Emambakhsh est désespéré

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum