La tromperie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La tromperie

Message par Pinie le Lun 16 Avr 2012, 23:58

Ah la la ... On l'a entendu souvent cette fameuse question : où s'arrête la limite de la tromperie ?

Un bisou c'est déjà trop ou faut-il un acte sexuel pour que ce soit de la tromperie ?


Pour la petite histoire, je vous demande ça parce que ma meilleure amie vient de m'appeler pour m'expliquer la délicate situation qu'elle vit en ce moment avec sa chérie. Elle a découvert que sa chère et tendre a entretenue pendant plusieurs mois et ce avant qu'elles soient ensemble, une pseudo relation virtuelle avec une fille rencontrée sur un forum, le même forum où ma meilleure amie et sa chérie se sont rencontrées. Bref, du coup elles se prennent un peu le bec en ce moment.

Tiens d'ailleurs, vous auriez fait quoi à sa place ? Vous l'auriez pris comme une tromperie, c'est du virtuel donc pour vous c'est rien ? Dites moi tout !

Pinie
Lez'er moi entrer !
Lez'er moi entrer !

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tromperie

Message par ptitebulle le Mar 17 Avr 2012, 12:04

"Pinie"Elle a découvert que sa chère et tendre a entretenue pendant plusieurs mois et ce avant qu'elles soient ensemble, une pseudo relation virtuelle avec une fille rencontrée sur un forum

Le vrai reproche n'est-il pas plutôt le fait que ton amie ait découvert par elle même cette relation? Elle n'aurait peut être pas réagi de cette manière si sa copine lui en avait parlé et ne l'avait pas caché.
Je dirais qu'elle ne l'a pas trompée puisqu'elles n'étaient pas encore ensemble au moment où elle avait cette relation virtuelle.
Mais ton amie vit certainement cette situation comme une tromperie dans le sens ou le non dit a entraîné une perte de confiance en l'autre? Elle lui en veut d'avoir gardé ça secret.
Après qui a tord ou raison... l'une a des raisons d'être en colère et l'autre a certainement ces raisons de ne pas avoir révélé cette relation puisque justement virtuelle et peut être avec peu d'importance à ses yeux?


"Pinie"Un bisou c'est déjà trop ou faut-il un acte sexuel pour que ce soit de la tromperie ?

Je pense que la définition de la tromperie est très complexe , elle dépend de comment les 'règles' ont été établies dès le départ, de l'état du couple, de notre capacité à gérer notre jalousie, nos sentiments... pour moi le ressenti de ce qui caractérise la tromperie est strictement personnel.

ptitebulle
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 545
Age : 31
Localisation : Vaucluse
Emploi : infirmière
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tromperie

Message par Pinie le Mar 17 Avr 2012, 14:49

Pour en revenir à mon amie, sa chérie a continué cette relation virtuelle alors qu'elles étaient ensemble. Je me suis sans doute mal exprimée pour que tu n'ai pas compris ce point.
Elle l'a découvert en allant chercher un truc dans son ordi et elle est tombée sur toutes les conversations msn entre sa chérie et la fille.

Pinie
Lez'er moi entrer !
Lez'er moi entrer !

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tromperie

Message par ptitebulle le Mar 17 Avr 2012, 15:18

Effectivement là ça change tout!!
Je ne pense pas qu'on puisse faire une différence entre une relation virtuelle et une relation 'physique', tout dépend de l'importance sentimentale qui y est investie. Dans les deux situations les sentiments peuvent être réels et sincères.

A la place de ton amie, je l'aurai questionné (je suppose qu'elle l'a fait), pourquoi a-t-elle continué cette relation virtuelle? que représente cette relation à ces yeux? pourquoi a-t-elle eu besoin ou envie de la poursuivre alors qu'elle été en couple?
J'aurai vécu une situation identique comme une tromperie si des sentiments amoureux étaient nés de cette relation virtuelle. Dans ce cas j'aurais du mal à 'partager'. Du coup je pense que je vivrai ce genre de situation plus mal que si ma copine avait couché juste une fois avec une autre... Confused

ptitebulle
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 545
Age : 31
Localisation : Vaucluse
Emploi : infirmière
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tromperie

Message par gwada97 le Mar 17 Avr 2012, 18:10

ptitebulle a écrit:
Je ne pense pas qu'on puisse faire une différence entre une relation virtuelle et une relation 'physique', tout dépend de l'importance sentimentale qui y est investie. Dans les deux situations les sentiments peuvent être réels et sincères.
tout à fait d'accord avec toi Ptitebulle...

Le fait qu'elle est commencé cette relation avant d'être avec ton amie n'est pas un problème, c'est le fait qu'elle ne l'ai pas stoppé lorsqu'elle s'est mise avec ton amie le gros soucis... Je ne connais pas le contenu de leurs discussion, mais si elle l'a caché à ton amie, c'est peut-etre qu'il y avait une bonne raison (comme la présence de sentiments, l'envie de se voir en vrai etc...) d'où le sentiment de tromperie ou de trahison de la part de ton amie.

si j'avais été dans le même cas, je l'aurais vécu comme une tromperie.
et en plus de ça, si elle flirte sur le net, je me dirais "mais qu'est ce qui l'empêcherait de faire pareil en vrai..." j'aurais vraiment les boules, d'une part pour le mensonge et d'une autre part je me dirais "mais merde quoi, je ne lui suffit pas..."
enfin bref il ne s'agit pas de moi, mais je réagirais comme ça avant de péter un câble

gwada97
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 923
Age : 25
Localisation : dijon
Emploi : étudiante
Loisirs : draguer ma factrice
Date d'inscription : 18/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tromperie

Message par Amazone le Mer 18 Avr 2012, 10:20

Coucou Pinie,

Pour faire rapide, j'ai vécu quasiment la même chose que ton amie, sauf que moi la relation virtuelle qu'elle continuait d'entretenir n'avait pas été QUE virtuelle. Je suis aussi tombée sur les conversations MSN...

N'ayant pas l'habitude d'aller par 4 chemins, les choses ont été très claires, je me suis sentie trahie et trompée... elle m'avait manqué de respect tout simplement et c'est vraiment une chose que je ne supporte pas !

Je suis de nature entière et sincère tu comprendras donc mon opinion à ce niveau là...
Je pense qu'une bonne discussion s'impose, après ton amie aura très certainement un gros problème de confiance envers sa chérie, ce qui facilite pas la relation et le quotidien.
Il ne lui restera plus qu'à ramer pour regagner ce qu'elle a gâché si elle veut vraiment garder ton amie...

Amazone
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 107
Localisation : A l'horizon
Loisirs : Sport et sport... la cuisine... l'océan... les voyages...
Date d'inscription : 05/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tromperie

Message par Pinie le Mer 18 Avr 2012, 22:13

Bon apparemment, ça va mieux, elles ont beaucoup discuté. Mais mon amie m'a dit que effectivement maintenant elle avait du mal à lui faire confiance et qu'elle avait toujours envie d'aller regarder dans son téléphone. Chose que je lui ai déconseillé de faire sinon la ça serait la fin de toute confiance entre les deux, ce qui entrainerait forcément la fin de leur relation, ce qui, soit dit en passant serait bien dommage vu comment elles sont mignonnes ensemble. Bref.

Pour en revenir au sujet principal, pour moi la tromperie est un sujet vraiment délicat. Jalouse de nature, je pense qu'un simple bisou pourrait très vite me faire péter les plombs en fonction de la personne avec qui Chérie échange ce baiser.
Mais en tout cas, si cela va au delà du simple bisou (quand je dis simple bisou c'est pas juste le micro truc hein. J'parle d'un vrai baiser), je ne sais pas vraiment comment je réagirait. Je l'aime tellement ma bonasse que je pourrait peut être lui pardonner. En fait je ne sais absolument pas comment je réagirait..

Remarque, je ne souhaite pas spécialement le savoir Laughing

Pinie
Lez'er moi entrer !
Lez'er moi entrer !

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tromperie

Message par Invité le Mar 08 Avr 2014, 19:27

La seule tromperie c'est le mensonge, même par non-dit (quand le fait de se taire n''est pas juste un oubli anodin mais quelque chose qui n'est pas discuter pour se prémunir des réactions de l'autre qu'on sait pertinemment négatives quoiqu'on en dise).
Du coup, rien que dire "je t'aime" alors qu'on en aime une autre, ou être attiré par quelqu'un d'autre et évidemment le cacher, c'est une tromperie.

La tromperie c'est trahir ce qu'on sait être une base de confiance.

La tromperie du coup c'est tout pourri et ça pourri tout !

La tromperie ça rend tout moche, sale et inintéressant au possible !

La tromperie basta, ça vaut même pas le coup de s'en souvenir et la trompeuse est forcément une conne !

Une histoire où il y a eu tromperie et un amour merdique et une perte de temps totale ! ça vaut rien, c'est que dalle !

Une tromperie ça fait mal et ça a des conséquences sur la capacité à refaire confiance... mais ça se fait !
Parce qu'il y a une justice implacable, c'est que lorsqu'on trompe, on ne ment pas seulement à l'autre mais aussi et surtout à soi-même. Et ça... ça se paye cher de chez cher ! Et comme je m'en réjouis !

Voilà, c'est un peu cru mais c'est ce que je pense avec le recul pour en avoir fait les frais, un jour... où je me suis aussi retrouvée du coup !

Bonne chance à toutes les cocues ! On s'en fout, la vie est belle et vivre avec des gens qui respectent les autres, c'est tellement plus sain et plus épanouissant que d'avoir rencontré des connes toute pleine de fausseté !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tromperie

Message par Minipoussin le Mar 08 Avr 2014, 21:46

Je crois qu'il peut y avoir autant de réponse que de personne et de couples. On est pas toutes blessées par la même chose...certaines c'est le mensonge, d'autres l'acte physique, d'autres une confrontation violente avec une réalité difficile, d'autres encore l'abandon qui fait suite, le fait de n'être pas unique aux yeux de l'autre etc, un peu de ci et de ça ...

Perso, je peux concevoir le coup de cœur, le coup de canif au contrat...ça blesse l'égo mais soit ... la réalité c'est qu'une personne ne peut pas combler à 100% une autre et sur la durée. Je sais que je ne suis pas parfaite et qu'il y a sans doute d'autres personnes dans le monde qui peuvent donner ce que je ne donne pas et inversement.
Je ne dis pas que c'est obligatoire, loin de là, mais tout le monde ne fonctionne pas de la même façon et je ne demande pas à la personne en face d'avoir exactement le même schéma moral que moi. On ne sait pas de quoi la vie, les rencontres, les croisements des chemins sont faits. La vraie force d'un couple, elle ne s'inscrit pas à mes yeux dans le fait de se protéger de tout mais au contraire de faire face à tout et malgré tout ...

La violence à mes yeux, c'est l'abandon.
Le mensonge, c'est une violence, parce qu'on découvre que ce que l'on pensait / croyait des bases de notre vie était faussé. Selon la personne que l'on a en face, ça peut être une claque plus ou moins rude. Selon la durée du mensonge aussi ...

Mais le pire pour moi, c'est quand on met en balance une histoire construite, un engagement sur le long terme et un coup de coeur du moment. La passion c'est une chose, l'amour , le sentiment d'appartenance à un couple / une famille ... c'est nettement plus fort même si peut être moins rock'n roll. C'est sans doute de l'orgueil mais je trouve ça terriblement insultant et destructeur...même si des fois y'a de vraies raisons derrière ( un problème de fond dans le couple, ou un vrai coup de foudre qui rend le choix inévitable... )

Minipoussin
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 185
Age : 37
Date d'inscription : 21/07/2006

http://animamea.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tromperie

Message par insanatong le Mer 09 Avr 2014, 07:17

fourmissansombre a écrit:
Bonne chance à toutes les cocues ! On s'en fout, la vie est belle et vivre avec des gens qui respectent les autres, c'est tellement plus sain et plus épanouissant que d'avoir rencontré des connes toute pleine de fausseté !
cocue ça 'xiste pas, la laideur oui

insanatong
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 2624
Date d'inscription : 15/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tromperie

Message par Invité le Mer 09 Avr 2014, 20:00

Je ne crois pas que le fait de vivre et de construire une histoire d'amour avec une autre personne soit une histoire de "combler" à 100%, à 90, 50 ou 20% l'autre personne ! L'amour c'est pas du pansement, une nourriture, ou une marchandise sensée combler un manque, remplir l'autre de ses propres insuffisances, faire bouche trou ou office d’étanchéité à des gens qui sans cesse fuient !

Mais bon, je suis super ringarde comme nana moi !

Après j'ai longtemps pensé comme toi minipoussin. Adepte de "l'amour libre" le principal argument prôné était cette histoire de pouvoir "puiser" dans chaque rencontre ce dont on avait besoin pour se remplir ou s'épanouir pleinement. Pardon mais aujourd'hui je trouve ça hyper égocentrique et super consommateur. Limite vampire ou parole de pétrolier ! Parfaitement aberrant en tout cas. Je ne crois pas que l'épanouissement affectif ou amoureux réside dans le fait d'être satisfait  ou rassasier de tout ! Bien au contraire.
Pis l'amour libre ou toute chose qui s'en rapproche, c''est aussi très concrètement, lorsqu'on côtoie de près tout cela, un fabuleux moyen de ne jamais rien engager vraiment et de ne jamais rien avoir à construire. Enfin toutes les personnes que j'ai rencontré qui s'en réclamaient étaient au final de cet acabit !

En soit ce n'est pas un problème mais à un moment, quand on est ensemble c'est bien d'être clair très vite sur là où on va ensemble ! Sinon y'a tromperie sur la direction et y'en a un des deux qui perd clairement son temps, or le temps c'est la vie et c'est irrattrapable, irréversible !

En gros, la nana qui m'a mentie, j'aurais préféré, et de loin, ne jamais rien partager avec elle. Après ça va, j'ai eu du bol, c'était court !


Dernière édition par fourmissansombre le Mer 09 Avr 2014, 20:04, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tromperie

Message par Invité le Mer 09 Avr 2014, 20:02

insanatong a écrit:
cocue ça 'xiste pas, la laideur oui

Qu'est-ce que la beauté seulement ? ça c'est intéressant !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tromperie

Message par Taz91 le Mer 09 Avr 2014, 20:07

fourmissansombre a écrit:
insanatong a écrit:
cocue ça 'xiste pas, la laideur oui

Qu'est-ce que la beauté seulement ? ça c'est intéressant !

C'est tellement subjectif que je ne sais pas si on peut réellement répondre à ça

Taz91
Crocodile Tazy
Crocodile Tazy

Nombre de messages : 12104
Age : 32
Localisation : 92
Date d'inscription : 05/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tromperie

Message par Invité le Mer 09 Avr 2014, 20:18

C'était le titre de la biennale d'arts contemporains de Lyon de je ne sais plus quelle année (vers les 2001 ou 2002 je crois) !

Des artistes avaient tentés de répondre à la question !

La plus belle expo que j'ai vue de ma vie ! Je ne sais pas s'il y avait vraiment des réponses du coup mais l'incitation avait eu le mérite d'inspirer et de susciter de fabuleux questionnements et de nouveaux chemins de création !

Que du constructif et beaucoup d'affects et de passions ! Que du vrai et du beau pour moi !

Mais pardon, je m'éloigne peut-être...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tromperie

Message par Taz91 le Mer 09 Avr 2014, 20:40

Je m'éloigne également un peu du sujet mais en parlant de beau : il y a une exposition sur le travail de Mapplethorpe au Grand Palais en ce moment (et une autre aura lieu au musée Rodin très prochainement). Avis aux amatrices Smile Pour ma part, je compte bien m'y rendre meme si j'ai une aversion particulière pour le Grand Palais (expositions trop commerciales qui ne mettent pas suffisamment les artistes en avant ).

Taz91
Crocodile Tazy
Crocodile Tazy

Nombre de messages : 12104
Age : 32
Localisation : 92
Date d'inscription : 05/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tromperie

Message par Rozmor le Mer 09 Avr 2014, 22:29

La tromperie n'est pas dans ma nature. Ce n'est pas lié à un jugement de valeur, je ne me l'explique pas vraiment mais je dirais simplement que lorsque je suis amoureuse, l'idée même d'une autre que celle que j'aime n'a pas lieu d'être. Peut-être aussi parce que c'est la seule chose que je lui réserve comme un "cadeau".
Je dois reconnaitre que j'en attends pas moins de l'autre parce que j'ai besoin de me sentir en confiance en amour et que je me sens incapable de construire une histoire dans la méfiance, dans le mal être, dans l'inquiétude.
Ai-je trompé? Oui et j'ai décidé de mettre fin à notre histoire! Je savais que si j'avais été tentée et franchis le pas, l'amour que je portais à ma compagne était irrémédialement abimé à jamais...
Pour autant je ne m'autoriserais jamais à porter le moindre jugement sur le sujet. Je sais juste que je ne fonctionne pas dans la tromperie!

Rozmor
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 7381
Localisation : Au pays des fées et des korrigans
Emploi : Dresseuse de végétaux
Loisirs : Sublimer les fleurs et l'océan
Date d'inscription : 24/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tromperie

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum