Humeur en chanson ...

Page 2 sur 38 Précédent  1, 2, 3 ... 20 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par speed_TT le Mar 28 Juin 2005, 08:05

Hello le soleil brille
Interprété par Nicole Croisille

Hello le soleil brille brille brille
Hello tu reviendras bientôt
Là-bas dans ton village
Au vert cottage
Plein de chants d'oiseaux

Hello le soleil brille brille brille
Hello chez toi l'amour t'attend
Là-bas fuyant le monde
Veille une blonde
Qui brode en riant

Hello le soleil brille brille brille
Hello tu reviendras Johnny
Là-bas où sont ta mère
Ton bon vieux père
Et tous tes amis

Hello le soleil brille brille brille
Hello le lilas fleurira
Là-bas dans ton Ecosse
Le jour des noces
De ta soeur Anna

Accroche-toi quand l'orage va gronder
A l'espoir qui te fait marcher
Il faut lever la tête en chantant
Car la victoire aime les coeurs ardents

Hello le soleil brille brille brille
Hello te voici de retour
La bas c'est ton villae
Au vert cottage
Où t'attend l'amour

Hello le soleil brille brille brille
Hello siffle d'un coeur joyeux
Là-bas la vie entière
Dans ta chaumière
Tu vivras heureux.

speed_TT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par la grande evasion le Mar 28 Juin 2005, 09:04

Jean-Jacques Goldman
Un goût sur tes lèvres




C'est un goût sur tes lèvres, juste après les baisers
Une amertume à peine devinée

Combien de coups, crois-tu avant que tu dénonces ?
Combien de peurs avant de supplier ?
Combien de jours de faim, as-tu la réponse ?
Avant de te battre, avant de ramper
Combien de pouvoir, avant d'en abuser ?
De désillusion avant de quitter ?
Combien d'alcool pour tenir à la mine ?
De chantage avant que tu ne t'inclines ?

C'est un goût sur tes lèvres, juste après les baisers
Une amertume à peine devinée
Rien qu'un goût sur tes lèvres, qui es-tu, n'es-tu pas ?
Peut-être plus ou bien moins que tu crois

Combien d'années pour élever un enfant ?
Mais pour l'égorger c'est juste un instant
Combien de rêves en route abandonnés ?
D'"automensonges" pour se contenter ?
Combien de verres pour que tombes ton masque ?
Combien de faux adieux, de come-back ?
Combien d'échecs avant que l'on comprenne ?
Et d'autos brûlées pour voter FN ?

C'est un goût sur tes lèvres, juste après les baisers
Une amertume à peine devinée
Rien qu'un goût sur tes lèvres une infime méfiance
Qui se cache sous les apparences ?
Un goût sur tes lèvres, rien qu'un goût sur tes lèvres
C'est un goût sur tes lèvres

Combien de temps pour la routine en amour ?
Aux hôpitaux pour ne plus dire bonjour ?
Combien d'images pour être concerné ?
Quel quota d'étrangers pour s'intégrer ?
Combien de pressions pour lâcher les principes ?
Et de désirs pour tromper et mentir ?
Combien de solitude sans appel au secours ?
De "tout le monde le fait" pour faire à ton tour ?
Combien d'argent, de succès pour changer ?
Combien de cons contre un seul à lyncher ?
Combien de mots pour blesser ou guérir ?
Combien d'espoir avant un bidonville ?

Combien ?
A ton avis ?
Combien ?

la grande evasion
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 63
Age : 38
Localisation : paris
Date d'inscription : 14/06/2005

http://www.myspace.com/brasseur3

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par Luna le Mar 28 Juin 2005, 12:19

Nicole Croisille
Un homme Une femme :twisted: et une femme




Comme nos voix ba da ba da da da da da da
Chantent tout bas ba da ba da da da da da da
Nos cœurs y voient ba da ba da da da da da da
Comme une chance comme un espoir
Comme nos voix ba da ba da da da da da da
Nos cœurs y croient ba da ba da da da da da da
Encore une fois ba da ba da da da da da da
Tout recommence, la vie repart

Combien de joies
Bien des drames
Et voilà !
C'est une longue histoire
Un homme Une femme :twisted:
(et)Une femme
Ont forgé la trame du hasard.

Comme nos voix
Nos cœurs y voient
Encore une fois
Comme une chance
Comme un espoir.

Comme nos voix
Nos cœurs en joie
On fait le choix
D'une romance
Qui passait là.

Chance qui passait là
Chance pour toi et moi ba da ba da da da da da da
Toi et moi ba da ba da da da da da da
Toi et Toi et moi.

Luna
Modératrice
Modératrice

Nombre de messages : 1275
Age : 43
Localisation : A l'ouest - Nantes
Loisirs : Rêvasseries diverses
Date d'inscription : 06/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par speed_TT le Mer 29 Juin 2005, 20:41

Francis Cabrel
Je l'aime à mourir

Paroles et Musique: Francis Cabrel 1979 "Les chemins de traverse"


--------------------------------------------------------------------------------

Moi je n'étais rien
Et voilà qu'aujourd'hui
Je suis le gardien
Du sommeil de ses nuits
Je l'aime à mourir
Vous pouvez détruire
Tout ce qu'il vous plaira
Elle n'a qu'à ouvrir
L'espace de ses bras
Pour tout reconstruire
Pour tout reconstruire
Je l'aime à mourir

Elle a gommé les chiffres
Des horloges du quartier
Elle a fait de ma vie
Des cocottes en papier
Des éclats de rire
Elle a bâti des ponts
Entre nous et le ciel
Et nous les traversons
À chaque fois qu'elle
Ne veut pas dormir
Ne veut pas dormir
Je l'aime à mourir

Elle a dû faire toutes les guerres
Pour être si forte aujourd'hui
Elle a dû faire toutes les guerres
De la vie, et l'amour aussi
Elle vit de son mieux
Son rêve d'opaline
Elle danse au milieu
Des forêts qu'elle dessine
Je l'aime à mourir

Elle porte des rubans
Qu'elle laisse s'envoler
Elle me chante souvent
Que j'ai tort d'essayer
De les retenir
De les retenir
Je l'aime à mourir
Pour monter dans sa grotte
Cachée sous les toits
Je dois clouer des notes
À mes sabots de bois
Je l'aime à mourir

Je dois juste m'asseoir
Je ne dois pas parler
Je ne dois rien vouloir
Je dois juste essayer
De lui appartenir
De lui appartenir
Je l'aime à mourir

Elle a dû faire toutes les guerres
Pour être si forte aujourd'hui
Elle a dû faire toutes les guerres
De la vie, et l'amour aussi
Moi je n'étais rien
Et voilà qu'aujourd'hui
Je suis le gardien
Du sommeil de ses nuits
Je l'aime à mourir

Vous pouvez détruire
Tout ce qu'il vous plaira
Elle n'aura qu'à ouvrir
L'espace de ses bras
Pour tout reconstruire
Pour tout reconstruire
Je l'aime à mourir

speed_TT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par speed_TT le Jeu 30 Juin 2005, 06:59

Il était une fois
J'ai encore rêvé d'elle

--------------------------------------------------------------------------------

J'ai encore rêvé d'elle
C'est bête, elle n'a rien fait pour ça
Elle n'est pas vraiment belle
C'est mieux, elle est faite pour moi
Toute en douceur
Juste pour mon cœur

Je l'ai rêvée si fort
Que les draps s'en souviennent
Je dormais dans son corps
Bercé par ses "Je t'aime".

Si je pouvais me réveiller à ses côtés
Si je savais où la trouver
Donnez-moi l'espoir
Prêtez-moi un soir
Une nuit, juste, pour elle et moi
Et demain matin, elle s'en ira

J'ai encore rêvé d'elle
Je rêve aussi
Je n'ai rien fait pour ça
J'ai mal dormi
Elle n'est pas vraiment belle
J'ai un peu froid
Elle est faite pour moi
Réveille-toi...

Toute en douceur
Juste pour mon cœur
Si je pouvais me réveiller à ses côtés
Ouvre tes yeux, tu ne dors pas
Si je savais où la trouver
Regarde-moi
Donnez moi l'espoir
Je suis à toi
Prêtez-moi un soir
Je t'aime
Une nuit, juste pour elle et moi
Et demain, enfin je vais me réveiller
Je t'attendais, regarde-moi
A ses côtés, c'est sûr je vais la retrouver
Ouvre tes bras
Donnez moi un soir
Je suis à toi
Laissez-moi y croire

Une vie juste pour toi et moi
Et demain matin, tu seras là...

speed_TT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par Blue_Eyes le Jeu 30 Juin 2005, 11:41

un peu de fraicheur:


La pluie

Paroles et Musique: Jean-Jacques Goldman 2001 "Chansons pour les pieds"
© JRG - Columbia / Sony Music


--------------------------------------------------------------------------------

On voudrait savoir éviter
La pluie
Entre les gouttes se glisser
Deux, trois nuages et l'on
Court à l'abri
On n'aime pas trop se mouiller

On se dit qu'ailleurs
Sous d'autres latitudes
Le soleil est brûlant
Même en plein hiver
On rêve d'Orient,
De cap au sud
De sable et de mer

Et l'on attend sous des portes
Cochères
Ou transi sous un parapluie
On met des chapeaux, des gants,
Des impers
On se cache, on se rétrécit

Faudrait pas s'éloigner,
Rester dans son coin
Une averse et l'on risque
D'être surpris
Pas de jolie vie,
De joli chemin
Si l'on craint la pluie

On prie le ciel
Et les grenouilles
Et l'hirondelle
Que le temps tourne
Comme tourne la chance
Dieu que tout baigne
Quand il y a du soleil
Mais voilà,
Le mauvais temps ça
Recommence

Mais
Dans les vies sèches
L'eau se venge aussi:
Y a des ouragans,
Des moussons,
Des déserts.
Autant apprendre
A marcher
Sous la pluie
Le visage
Offert

--------------------------------------------------------------------------------

Blue_Eyes
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 88
Localisation : Belgique - Bruxelles
Date d'inscription : 05/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par speed_TT le Ven 01 Juil 2005, 08:58

Alain Barrière - Elle

----------------------------------------------------------------------------------
Elle, dès que venait le froid elle fuyait le nord
Pour le soleil encore comme les hirondelles
Elle, comme un beau papillon allant de cœur en cœur
Au rythme des saisons
Elle, qui saura l'effacer
Elle, du creux de son passé
Elle, elle vient certains soirs sourit dans mon miroir
Et fuit quand je l'appelle Elle , Elle

Elle, c'est vrai je l'appellais
De tous les noms d'oiseaux
Qui chantaient au matin quand j'étais auprès d'elle
Elle, s'étend sur des mots
Qu'on a su retenir d'une seule saison
Elle, qui a cru l'arracher
Elle, au creux de son passé
Elle, je sais que certains soirs
Quand je vois tout en noir
je viens et je l'appelle Elle , Elle

Elle, et puis on a vécu
Souvent comme on a pu de nos rêves perdus
Et de souvenirs d'elle
Elle, elle c'était l'été
Au moment premier où tout a commencé
Elle, qui viendra l'arracher
Elle, au creux de mon passé
Elle, quand j'y pense parfois
Et tout au fond de moi je sais qu'elle s'appelle
Elle, Elle , L'AMOUR .

speed_TT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par speed_TT le Ven 01 Juil 2005, 18:47

Georges Brassens
Une jolie fleur



--------------------------------------------------------------------------------

Jamais sur terre il n'y eut d'amoureux
Plus aveugles que moi dans tous les âges
Mais faut dir' qu' je m'étais creuvé les yeux
En regardant de trop près son corsage

Un' jolie fleur dans une peau d'vache
Un' jolie vach' déguisée en fleur
Qui fait la belle et qui vous attache
Puis, qui vous mèn' par le bout du cœur

Le ciel l'avait pourvue des mille appas
Qui vous font prendre feu dès qu'on y touche
L'en avait tant que je ne savais pas
Ne savais plus où donner de la bouche

Un' jolie fleur dans une peau d'vache
Un' jolie vach' déguisée en fleur
Qui fait la belle et qui vous attache
Puis, qui vous mèn' par le bout du cœur

Ell' n'avait pas de tête, ell' n'avait pas
L'esprit beaucoup plus grand qu'un dé à coudre
Mais pour l'amour on ne demande pas
Aux filles d'avoir inventé la poudre

Un' jolie fleur dans une peau d'vache
Un' jolie vach' déguisée en fleur
Qui fait la belle et qui vous attache
Puis, qui vous mèn' par le bout du cœur

Puis un jour elle a pris la clef des champs
En me laissant à l'âme un mal funeste
Et toutes les herbes de la Saint-Jean
N'ont pas pu me guérir de cette peste

J' lui en ai bien voulu, mais à présent
J'ai plus d'rancune et mon cœur lui pardonne
D'avoir mis mon cœur à feu et à sang
Pour qu'il ne puisse plus servir à personne

Un' jolie fleur dans une peau d'vache
Un' jolie vach' déguisée en fleur
Qui fait la belle et qui vous attache
Puis, qui vous mèn' par le bout du cœur

speed_TT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par speed_TT le Dim 03 Juil 2005, 05:40

Interprete : chiméne badi
Compositeur : marc lavoine
Année : 2005
---------------------------------------------------------------

IL y a bien longtemp qu'on ne se parlait plus
Il y a bien longtemp qu'on ne se plaisait plus
Il ya bien longtemp q'on ne s'etait pas dit
Le prenom d'un enfant dont on aurait envie

Et puis tous est fini, c'est la ke tou a commencer
Quand on s'est dit : '' on se quitte'', on ne s'est plus jamais kitter

refrains:
Retomber amoureux de la personne kon aime
Retomber amoureux et de nouveaux se dire:''je t'aime''
Retomber amoureux de la personne kon aime
Etre heureux d'etre heureux, différent mais toujours les mêmes

Il y a bien longtemp les dîners aux chandelle
Il y a bien longtemp les petits câlins à l'hotel
Et le jour qui se léve, dire bonjour aux voisins
Se prendre pour Adam et Eve et croquer dans le même pain

Un jour on s'est dit : ''c'est fini ''
C'este la ke tous a commencer
Un jour on s'est dit : ''on se quitte'',
On ne s'est plus jamais kitter

Retomber amoureux de la personne kon aime
Retomber amoureux et de nouveaux se dire : '' je t'aime ''
Retomber amoureux de la personne kon aime
Etre heureux d'etre deux, différent mais toujour les mêmes


Un jour on s'este dit :'' c'est fini ''
C'est la ke tous a commencer
Le jour ou nous nous sommes kitté,
On ne s'est plus jamais kitter


Retomber amoureux de la personne kon aime
Retomber amoureux et de nouveaux se dire : '' je t'aime ''
Retomber amoureux de la personne kon aime
Etre heureux d'etre deux, différent mais toujour les mêmes


Retomber amoureux de la personne kon aime
Retomber amoureux et de nouveaux se dire : '' je t'aime ''
Retomber amoureux de la personne kon aime
Etre heureux d'etre deux, différent mais toujour les mêmes


Retomber amoureux,
Retomber amoureux,
De la personne kon aime
Retomber amoureux
Retomber amoureux

Retomber amoureux
Retomber amoureux de la personne qu'on aime
Retomber amoureux

speed_TT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par Poet le Dim 03 Juil 2005, 18:45

Je suis bien
À l'ombre je m'endors
Le hamac me berce doucement
Les nuages se pressent lentement
et le vent me parle de toi
Oh Oh Oh
Je m'endors, je rêve de toi
Dans ton lit, tu m'ouvres les bras
Tu souris, me sers contre toi
Je suis bien, je rêve déjà

Et l'on voudrait que je cours
gagner ma vie tous les jours

Je suis bien
À l'ombre, je m'endors
et le vent me parle de toi

Et l'on voudrait que je cours
gagner ma vie tous les jours
Je suis bien
À l'ombre, je m'endors
et le vent me parle de toi

:colors:

Émilie Simon

Poet
DJ LittéRieuse

Nombre de messages : 913
Localisation : Sous les toits de la Normandie
Loisirs : dé-lire, boite à musique; étoiles et toiles, chemins de traverses
Date d'inscription : 31/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par speed_TT le Lun 04 Juil 2005, 14:35

Génériques TV
Au pays de Candy

Paroles: Charles Level 1978


--------------------------------------------------------------------------------

Au pays de Candy
Comme dans tous les pays
On s'amuse on pleure on rit
Il y a des méchants et des gentils

Et pour sortir des moments difficiles
Avoir des amis c'est très utile
Un peu d'astuce, d'espièglerie
C'est la vie de Candy

Mais elle rêve et elle imagine
Tous les soirs en s'endormant
Que le petit prince des collines
Vient lui parler doucement

Pour chasser, sa tristesse
Elle cherche la tendresse
Câline et taquine
Toujours jolie
C'est Candy, Candy

speed_TT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par speed_TT le Mar 05 Juil 2005, 08:49

Mylène Farmer
C'est une belle journée

Paroles: Mylène Farmer. Musique: Laurent Boutonnat 2001 "Les mots"


--------------------------------------------------------------------------------

Allongé le corps est mort
Pour des milliers
C'est un homme qui dort...
A moitié pleine est l'amphore
C'est à moitié vide
Qu'on la voit sans effort
Voir la vie, son côté pile
Oh philosophie
Dis-moi des élégies
Le bonheur
Lui me fait peur
D'avoir tant d'envies
Moi j'ai un souffle à cœur
Aussi

C'est une belle journée
Je vais me coucher
Une si belle journée
Qui s'achève
Donne l'envie d'aimer
Mais je vais me coucher
Mordre l'éternité
A dents pleines
C'est une belle journée
Je vais me coucher
Une si belle journée
Souveraine
Donne l'envie de paix
Voir des anges à mes pieds
M'faire la belle

Allongé le corps est mort
Pour des milliers
C'est un homme qui dort...
A moitié pleine est l'amphore
C'est à moitié vide
Que je la vois encore
Tout est dit puisqu'en amour
Si c'est du lourd
Le cœur est léger
Des élégies toujours
Les plaisirs, les longs, les courts
Vois-tu en amour
Moi, j'ai le souffle court
Vois-tu

Belle
La vie est belle
Comme une aile
Qu'on ne doit froisser
Belle
La vie est belle
Et je vais là
Belle
La vie est belle
Mais la mienne
Un monde emporté
Elle, j'entre en elle
Et mortelle, va.

speed_TT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par Les ch'tites le Jeu 07 Juil 2005, 17:12

LE PRIVILEGE


D'abord je vais lui dire : "Maman,
Je n'veux plus dormir en pension."
Et puis je glisserai lentement
Sur les ravages de la passion.

Est-ce une maladie ordinaire,
Un garçon qui aime un garçon ?

J'essaierai de choisir mes mots,
Mais comment peindre un sentiment ?
Ce que je sais n'est pas nouveau.
Je me connais depuis longtemps.
En aucun cas préoccupé
Par les yeux ou les seins des filles,
Dans mes nuits j'étais la poupée
Qu'on habille et qu'on déshabille.

Est-ce une maladie ordinaire,
Un garçon qui aime un garçon ?

Derrière les murs de ce collège,
Ceux qui font tourner les manèges
Se sont-ils posé la question.
Y a t-il un Dieu qui nous protège,
Une préférence un privilège ?
Qu'est-ce qu'ils vont dire à la maison ?
Un garçon qui aime un garçon.

Est-ce une maladie ordinaire,
Un garçon qui aime un garçon ?

Depuis deux jours, je n'en dors pas.
Est-ce qu'ils m'accepteront encore,
Apprendre que leur enfant se croit
Etre un étranger dans son corps.
C'n'est pas comme avouer un mensonge.
D'ailleurs, je n'ai pas honte de moi.
C'est crever l'abcès qui me ronge
Et finir en paix avec moi.

Est-ce une maladie ordinaire,
Un garçon qui aime un garçon ?

Derrière les murs de ce collège,
Ceux qui font tourner les manèges
Se sont-ils posé la question ?
Y a t-il un Dieu qui nous protège,
Une préférence un privilège ?
Qu'est-ce qu'ils vont dire à la maison ?
Un garçon qui aime un garçon.
Y-a-t-il un Dieu qui nous protège,
Une préférence un privilège ?

Michel Sardou

Les ch'tites
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 412
Localisation : Voir le pseudo banane !
Date d'inscription : 04/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

drops of jupiter

Message par angielis le Sam 09 Juil 2005, 12:35

Now that she's back in the atmosphere
With drops of Jupiter in her hair, hey, hey
She acts like summer and walks like rain
Reminds me that there's time to change, hey, hey
Since the return from her stay on the moon
She listens like spring and she talks like June, hey, hey

Tell me did you sail across the sun
Did you make it to the Milky Way to see the lights all faded
And that heaven is overrated

Tell me, did you fall for a shooting star
One without a permanent scar
And did you miss me while you were looking for yourself out there

Now that she's back from that soul vacation
Tracing her way through the constellation, hey, hey
She checks out Mozart while she does tae-bo
Reminds me that there's room to grow, hey, hey

Now that she's back in the atmosphere
I'm afraid that she might think of me as plain ol' Jane
Told a story about a man who is too afraid to fly so he never did land

Tell me did the wind sweep you off your feet
Did you finally get the chance to dance along the light of day
And head back to the Milky Way
And tell me, did Venus blow your mind
Was it everything you wanted to find
And did you miss me while you were looking for yourself out there

Can you imagine no love, pride, deep-fried chicken
Your best friend always sticking up for you even when I know you're wrong
Can you imagine no first dance, freeze dried romance five-hour phone conversation
The best soy latte that you ever had . . . and me

Tell me did the wind sweep you off your feet
Did you finally get the chance to dance along the light of day
And head back toward the Milky Way

(Train)

angielis
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 191
Localisation : paris
Emploi : informatique
Date d'inscription : 30/05/2005

http://l-auberge-danoise.heavenforum.com/index.forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par Les ch'tites le Sam 09 Juil 2005, 16:54

FINIR CONTRE TOI - Nolwenn Leroy

Je ne te dirai jamais
Où mes désirs m'emportent
Combien mon corps me hait
Quand je ferme ta porte
Et que tu frôles sans cesse
Sans vraiment le sentir
Qui souffre de l'ivresse
Des mots à ne pas dire
Je ne te dirai jamais
Où mes désirs m'enlèvent
Combien mon corps me hait
Quand je détruis ces rêves
Lui qui sent la chaleur
De tes regards cachés
Qui s'embrase de chaque heure
Passée à tes côtés

Si tu savais
Contre quoi je me bats
Ce parfum que tu laisses
Chaque fois
Le combat
Que je mène pour ne pas
Finir contre toi {x3}


Les pièces sont des alcôves
Quand ton souffle m'enlace
Il faut que je me sauve
Du désir qui me casse
Et mon corps me maudit
Il tangue comme un radeau
Enivré, démoli
Par cette passion de trop

Si tu savais
Contre quoi je me bats
Ce parfum que tu laisses
Chaque fois
Le combat
Que je mène pour ne pas
Finir contre toi {x3}
Je ne te dirais jamais {x2}
Si tu savais contre quoi
Je me bats
Le combat que je mène pour ne pas
Finir contre toi
Finir contre toi
Finir contre toi
Je ne te dirai jamais
où mes désirs m'emportent
Je ne te dirai jamais

Les ch'tites
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 412
Localisation : Voir le pseudo banane !
Date d'inscription : 04/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par speed_TT le Mar 12 Juil 2005, 08:24

Notre-Dame de Paris
Belle

Paroles et Musique: Luc Plamondon, Richard Cocciante 1998

Quasimodo:

Belle
C'est un mot qu'on dirait inventé pour elle
Quand elle danse et qu'elle met son corps à jour, tel
Un oiseau qui étend ses ailes pour s'envoler
Alors je sens l'enfer s'ouvrir sous mes pieds

J'ai posé mes yeux sous sa robe de gitane
A quoi me sert encore de prier Notre-Dame ?
Quel
Est celui qui lui jettera la première pierre ?
Celui-là ne mérite pas d'être sur terre

Ô Lucifer !
Oh ! Laisse-moi rien qu'une fois
Glisser mes doigts dans les cheveux d'Esmeralda

Frollo:

Belle
Est-ce le diable qui s'est incarné en elle
Pour détourner mes yeux du Dieu éternel ?
Qui a mis dans mon être ce désir charnel
Pour m'empêcher de regarder vers le Ciel ?

Elle porte en elle le péché originel
La désirer fait-il de moi un criminel ?
Celle
Qu'on prenait pour une fille de joie, une fille de rien
Semble soudain porter la croix du genre humain

Ô Notre-Dame !
Oh ! laisse-moi rien qu'une fois
Pousser la porte du jardin d'Esmeralda

Phoebus:

Belle
Malgré ses grands yeux noirs qui vous ensorcellent
La demoiselle serait-elle encore pucelle ?
Quand ses mouvements me font voir monts et merveilles
Sous son jupon aux couleurs de l'arc-en-ciel

Ma dulcinée laissez-moi vous être infidèle
Avant de vous avoir mené jusqu'à l'autel
Quel
Est l'homme qui détournerait son regard d'elle
Sous peine d'être changé en statue de sel

Ô Fleur-de-Lys
Je ne suis pas homme de foi
J'irai cueillir la fleur d'amour d'Esmeralda

Les trois:

J'ai posé mes yeux sous sa robe de gitane
À quoi me sert encore de prier Notre-Dame
Quel
Est celui qui lui jettera la première pierre
Celui-là ne mérite pas d'être sur terre

Ô Lucifer !
Oh ! laisse-moi rien qu'une fois
Glisser mes doigts dans les cheveux d'Esmeralda
Esmeralda

speed_TT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par Kooky le Mar 12 Juil 2005, 09:34

Alan Jackson, Where were you

Where were you when the world stopped turning that September day
Out in the yard with your wife and children
Working on some stage in LA
Did you stand there in shock at the site of
That black smoke rising against that blue sky
Did you shout out in anger
In fear for your neighbor
Or did you just sit down and cry

Did you weep for the children
Who lost their dear loved ones
And pray for the ones who don't know
Did you rejoice for the people who walked from the rubble
And sob for the ones left below

Did you burst out in pride
For the red white and blue
The heroes who died just doing what they do
Did you look up to heaven for some kind of answer
And look at yourself to what really matters

I'm just a singer of simple songs
I'm not a real political man
I watch CNN but I'm not sure I can tell you
The difference in Iraq and Iran
But I know Jesus and I talk to God
And I remember this from when I was young
Faith hope and love are some good things he gave us
And the greatest is love

Where were you when the world stopped turning that September day
Teaching a class full of innocent children
Driving down some cold interstate
Did you feel guilty cause you're a survivor
In a crowded room did you feel alone
Did you call up your mother and tell her you love her
Did you dust off that bible at home
Did you open your eyes and hope it never happened
Close your eyes and not go to sleep
Did you notice the sunset the first time in ages
Speak with some stranger on the street
Did you lay down at night and think of tomorrow
Go out and buy you a gun
Did you turn off that violent old movie you're watching
And turn on "I Love Lucy" reruns
Did you go to a church and hold hands with some stranger
Stand in line and give your own blood
Did you just stay home and cling tight to your family
Thank God you had somebody to love

I'm just a singer of simple songs
I'm not a real political man
I watch CNN but I'm not sure I can tell you
The difference in Iraq and Iran
But I know Jesus and I talk to God
And I remember this from when I was young
Faith hope and love are some good things he gave us
And the greatest is love

I'm just a singer of simple songs
I'm not a real political man
I watch CNN but I'm not sure I can tell you
The difference in Iraq and Iran
But I know Jesus and I talk to God
And I remember this from when I was young
Faith hope and love are some good things he gave us
And the greatest is love

The greatest is love
The greatest is love

Where were you when the world stopped turning that September day

Kooky
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 2827
Age : 42
Localisation : Argenteuil (95)
Date d'inscription : 26/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

pour elle...

Message par pooky le Mar 12 Juil 2005, 15:59

Véronique SANSON "Seras-tu là ?"

Et quand nos regrets viendront danser
autour de nous nous rendre fous
Seras-tu là ?

Pour nos souvenirs et nos amours
Inoubliables inconsolables
Seras-tu là ?

Pourras-tu suivre là ou je vais ?
Sauras-tu vivre le plus mauvais ?
La solitude le temps qui passe
Et l'habitude regardes-les
Nos ennemis dis-moi que oui
Dis-moi que oui

Quand nos secrets n'auront plus cours
Et quand les jours auront passé
Seras-tu là ?

Pour, pour nos soupirs sur le passé
Que l'on voulait que l'on rêvait
Seras-tu là ?
Le plus mauvais
La solitude le temps qui passe
Et l'habitude regarde-les
Nos ennemis dis-moi que oui
Dis-moi que oui ?
Là ???
Seras-tu là ?
Seras-tu là ???

pooky
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 1816
Age : 47
Localisation : Juvisy (91)
Emploi : architecte
Loisirs : photo, voyages, billard, roller, ciné, musique...
Date d'inscription : 30/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par Amazone le Mar 12 Juil 2005, 16:24

Kung Fu Fighting - Carl Douglas

Everybody was kung-fu fighting
Those cats were fast as lightning
In fact it was a little bit frightning
But they fought with expert timing

They were funky China men from funky Chinatown
They were chopping them up and they were chopping them down
It's an ancient Chineese art and everybody knew their part
From a feint into a slip, and kicking from the hip

Everybody was kung-fu fighting
Those cats were fast as lightning
In fact it was a little bit frightning
But they fought with expert timing

There was funky Billy Chin and little Sammy Chung
He said here comes the big boss, lets get it on
We took a bow and made a stand, started swinging with the hand
The sudden motion made me skip now we're into a brand knew trip

Everybody was kung-fu fighting
Those cats were fast as lightning
In fact it was a little bit frightning
But they did it with expert timing

(repeat)..make sure you have expert timing
Kung-fu fighting, had to be fast as lightning

Amazone
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par sunflower le Jeu 14 Juil 2005, 05:43

pas du tout fan mais bon, c'était il y a 10 ans et sur la place des grands hommes....A cette époque-là, je rêvais déjà de partir....

Patrick Bruel - La place des grands hommes

On s'était dit rendez-vous dans 10 ans
Même jour, même heure, même pommes
On verra quand on aura 30 ans
Sur les marches de la place des grands hommes

Le jour est venu et moi aussi
Mais j' veux pas être le premier.
Si on avait plus rien à se dire et si et si...

Je fais des détours dans le quartier.
C'est fou qu'un crépuscule de printemps.
Rappelle le même crépuscule qu'il y a 10 ans,
Trottoirs usés par les regards baissés.
Qu'est-ce que j'ai fais de ces années ?

J'ai pas flotté tranquille sur l'eau,
Je n'ai pas nagé le vent dans le dos.
Dernière ligne droite, la rue Souflot,
Combien seront là 4, 3, 2, 1... 0 ?

{Refrain}

J'avais eu si souvent envie d'elle.
La belle Séverine me regardera-t-elle ?
Eric voulait explorer le subconscient.
Remonte-t-il à la surface de temps en temps ?
J'ai un peu peur de traverser l' miroir.
Si j'y allais pas... J' me serais trompé d'un soir.
Devant une vitrine d'antiquités,
J'imagine les retrouvailles de l'amitié.
"T'as pas changé, qu'est-ce que tu deviens ?
Tu t'es mariée, t'as trois gamins.
T'as réussi, tu fais médecin ?
Et toi Pascale, tu t' marres toujours pour rien ?"

{Refrain}

J'ai connu des marées hautes et des marées basses,
Comme vous, comme vous, comme vous.
J'ai rencontré des tempêtes et des bourrasques,
Comme vous, comme vous, comme vous.
Chaque amour morte à une nouvelle a fait place,
Et vous, et vous...et vous ?
Et toi Marco qui ambitionnait simplement d'être heureux dans la vie,
As-tu réussi ton pari ?
Et toi François, et toi Laurence, et toi Marion,
Et toi Gégé...et toi Bruno, et toi Evelyne ?

{Refrain}

Et bien c'est formidable les copains!
On s'est tout dit, on s' sert la main !
On ne peut pas mettre 10 ans sur table
Comme on étale ses lettres au Scrabble.
Dans la vitrine je vois le reflet

D'une lycéenne derrière moi.
Si elle part à gauche, je la suivrai.
Si c'est à droite... Attendez-moi !
Attendez-moi ! Attendez-moi ! Attendez-moi !

On s'était dit rendez-vous dans 10 ans,
Même jour, même heure, même pommes.
On verra quand on aura 30 ans
Si on est d'venus des grands hommes...
Des grands hommes... des grands hommes...

Tiens si on s' donnait rendez-vous dans 10 ans...

sunflower
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 30/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par CrapsTheCrapule le Jeu 14 Juil 2005, 06:51

L'échec Yann Tiersen

J'aimerais voir notre échec.
Face à Face un beau jour,
Détailler sa personne,
En cerner les contours.

Et dans l'ambiance un peu crue
D'une ville en été,
Lentement m'éloigner,
Pour ne plus le croiser

Me mouvoir dans la foule,
Bienveillante ou hostile,
Plaisanter pour une fois,
Dans un supermarché.

Et les bras pleins de courses
Sentir qu'on a enfin quitté le périmètre
De son ombre portée.

Reviendra le matin où la mine légère,
On mangeait des "pancakes",
La fenêtre entrouverte.

On allait se laver,
Bien plus tard en riant du retard
Qu'on avait pris sur les autres gens.

Et le pas nonchalant,
Le sourire bien en place,
On ira sûrs de nous,
Dans les rues familières,

Vers un point de la ville,
Un endroit inconnu,
Retrouver là notre échec,
Et son ombre portée.

CrapsTheCrapule
Lez'er moi entrer !
Lez'er moi entrer !

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 01/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par CrapsTheCrapule le Jeu 14 Juil 2005, 06:52

L'Effondrement : Et encore un peu de Tiersen


I can preak up my ears
And hear so clearly,
The collapse of things
And the drop in the sink.

I can open my eyes
And see so clearlly,
Flowers on the curtains and
The old days to come,

Anyway it's buble in brain,
It's mossy under the rain,
I'm wandering in some endles fields of goo.

Tu t'en rends compte un matin, au réveil.
D'abord t'es bien puis c'est comme une vague froide,
ça devient net, blanc comme dans une clinique.

Alors tu te lèves,
Tu vas faire du café,
Et tu restes assis,
Sans rien faire.
Est-ce que ça va revenir ?... qu'est-ce qu'on va faire ?...

CrapsTheCrapule
Lez'er moi entrer !
Lez'er moi entrer !

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 01/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par magness le Jeu 14 Juil 2005, 13:01

Elsa, quand je serais morte, album Chaque jour est un long chemin, 1996

Oh, tous les ans je m'offre
Un peu de bon temps
Je m'assois sur un banc
Regarde vivre les gens
Si je meurs
Je ne veux pas un seul mot sur ma tombe
Je n'aime pas les fleurs
Et surtout mes sœurs
Qui rêvent que je parte à l'heure
Oh oh oh quand je serai morte
Je veux que l'on se souvienne
Que des bons moments
Oh oh oh quand je serai morte
Que personne ne vienne pleurer sur ma tombe
Mes trois jeunes sœurs
Me disent que je perds la tête
Et que de respirer
N'est pas bon pour mon asthme
Mon corps est rempli
D'appétit
Je ferai la fête
Je serai en tête
Jusqu'à ce que je ne tienne plus debout
Oh oh oh quand je serai morte
Je veux que l'on se souvienne
Que des bons moments
Oh oh oh quand je serai morte
Que personne ne vienne pleurer sur ma tombe
Oh oh oh quand je serai morte
Je veux que l'on se souvienne
Que des bons moments
Oh oh oh quand je serai morte
Que personne ne vienne pleurer sur ma tombe

magness
Lez'er moi entrer !
Lez'er moi entrer !

Nombre de messages : 3
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 02/06/2005

http://chouketteslife.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par C.sile le Jeu 14 Juil 2005, 22:34

Goldman

A quoi tu sers ? Pourquoi t'es là ?
Qu'est-ce que t'espères ? A quoi tu crois ?

Y'en a qui meurent, qui prient pour un morceau de terre
Y'en a qui risquent leur vie pour passer la frontière
Y'en a qui bronzent et d'autres s'font la peau plus claire
Certains s'effraient au fond quand d'autres font des affaires

Mais y a toujours la lune qui s'méfie du soleil
Et quand tout ça changera, c'est pas demain la veille
Certains smatchent ou labourent, d'autres soignent ou bien peignent
C'est à toi, c'est ton tour, qu'est-ce que t'as dans les veines ?

A quoi tu sers ? Pourquoi t'es fait ?
Terminus
Terre, un seul ticket

Y'en a qui grimpent en l'air pour un peu plus d'silence
Y'en a qui vivent sous terre où ça hurle, où ça danse
Y'en a qui pointent des comptes quand d'autres comptent les points
Y'en a qui lèvent des croix pour ceux qui n'y croient pas

Y'en a qui pincent des cordes, y'en a qui frappent des peaux
Certains "import exportent" ou bien se jouent des mots
Y'en a qui s'font des billes quand d'autres tombent les filles
Certains ne donnent qu'aux hommes, mais d'autres n'aiment personne

Mais y a toujours la lune qui s'méfie du soleil
Et quand tout ça changera, c'est pas demain la veille
Y'en a qui courent une vie pour gagner deux dixièmes
A présent, c'est ton tour, qu'est-ce que tu nous amènes ?

A quoi tu sers ? Pourquoi t'es fait ?
T'as la lumière, et puis après ?

C.sile
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 1712
Date d'inscription : 31/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par QuIcKy le Ven 15 Juil 2005, 21:46

Le premier pas,
J'aim'rais qu'elle fasse le premier pas.
Je sais que cela ne se fait pas.
Pourtant j'aim'rais
Que ce soit elle qui vienne à moi,
Car, voyez vous, je n'ose pas
Rechercher la manière
De la voir, de lui plaire,
L'approcher, lui parler,
Et ne pas la brusquer,
Lui dire des mots d'amour
Sans savoir en retour
Si elle m'aimera
Ou refusera ce premier pas.

Le premier pas,
J'aim'rais qu'elle fasse le premier pas.
On peut s'attendre longtemps comme ça.
On peut rester
Des années à se contempler
Et vivre chacun de son coté.
Je la rencontrerais
Au bas de l'escalier,
Puis, comme tous les jours,
Elle me dira : "Bonjour".
Seulement cette fois,
Elle me prendra le bras,
Me conduira dans sa maison
Ou nous ferons

Le premier pas d'amour,
Dans son lit, jour après jour.
Elle me dévoilera son corps,
Me donnera tous les remords
De n'avoir pas dit plus tot le premier mot.
Le premier mot,
J'aim'rais qu'elle dise le premier mot.
La nuit j'en rêve et c'est idiot.
Si elle voulait
Seulement me faire signe tout bas,
Alors je ferais je crois
Le premier pas.

Ben koi on peut rever nan???? :boulet:

QuIcKy
Lez'er moi entrer !
Lez'er moi entrer !

Nombre de messages : 21
Localisation : totalement à l'est
Date d'inscription : 02/07/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humeur en chanson ...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 38 Précédent  1, 2, 3 ... 20 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum