Les infirmières bulgares.....

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les infirmières bulgares.....

Message par melba le Ven 11 Nov 2005, 23:11

J'ai entendu parler pour la première fois aujourd'hui, de 5 infirmières et d'un mèdecin bulgares condamnés à mort en Lybie Shocked Shocked avec pour seul crime apparemment d'avoir simplement exercé leur métier Confused

Pour tout savoir


le Professeur Luc Montagnier et Sylvie Vartan se mobilisent pour essayer de leur venir en aide.... Wink

cette nouvelle m'a tellement choqué que je n'ai pas pu m'empêcher de vous en parler..... 😢 😢
avatar
melba
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 63
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 30/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par Invité le Dim 13 Nov 2005, 10:44

merci Melba pour l'info

voilà un rapport complet du parlement européen sur ce faux procés révoltant

http://assembly.coe.int/Documents/WorkingDocs/doc05/FDOC10677.htm

et un article de l'express qui explique bien le contexte :

http://www.lexpress.fr/info/monde/dossier/libye/dossier.asp?ida=435730


la cour suprême de Lybie doit rendre son verdict aprés demain ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par Invité le Sam 19 Nov 2005, 09:15

Verdict reporté au 31 janvier ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par Invité le Mer 20 Déc 2006, 18:19

Tripoli s'enferre contre les infirmières

Malgré des preuves irréfutables, la Libye confirme la condamnation à mort des infirmières bulgares et du médecin palestinien accusés d'avoir infecté des enfants avec le VIH.

Par Hélène DESPIC-POPOVIC
QUOTIDIEN : mercredi 20 décembre 2006

Dans la salle du tribunal de Tripoli où l'on rejugeait les cinq infirmières bulgares et le médecin palestinien, des sanglots ont éclaté sur le banc des accusés à l'annonce du verdict de mort. De Paris à Sofia en passant par Londres, Bruxelles et Washington, la réaction est unanime : émoi, indignation et incrédulité. Jacques Chirac est «choqué». Ségolène Royal exprime «sa très vive émotion». Sur place, la chanteuse Sylvie Vartan, d'origine bulgare, fait part de son «dégoût» . En France, des avocats et des militants de droits de l'homme ont exprimé leur colère : «Les infirmières et le médecin ne sont que les boucs émissaires de l'échec du système de santé libyen. C'est une parodie de justice», a dénoncé Michel Taube, de l'association Ensemble contre la peine de mort .

Honteuse. La certitude de ces militants vient du fait que depuis des mois et même des années la communauté scientifique et médicale a tranché sur le fond de cette affaire vieille de huit ans : le virus du sida était présent dans l'hôpital de Benghazi bien avant l'arrivée du personnel bulgare en Libye, et sa propagation est due aux mauvaises conditions d'hygiène dans les établissements de santé libyens à cette époque (lire l'interview ci-contre). Ces arguments n'ont jamais été portés à la connaissance de l'opinion publique libyenne et des familles des victimes, qui ont, en revanche, été chauffées à blanc pour réclamer vengeance via une presse aux ordres. A l'extérieur du tribunal, les familles de victimes, qui exigent une indemnisation (lire ci-contre), ont accueilli le verdict en dansant et chantant. .

Fumeuse.
L'affaire démarre en 1998. Après le décès d'un enfant, une épidémie de sida est décelée à l'hôpital pédiatrique de Benghazi. Dans ce milieu musulman traditionaliste, il s'agit d'une maladie honteuse liée au sexe, donc forcément étrangère. En février 1999, dix-neuf membres du personnel hospitalier, tous étrangers, sont arrêtés. Parmi eux, une majorité de Bulgares, pour lesquels la Libye est une destination classique depuis l'époque communiste. Ces soignants sont soumis à des traitements d'une extrême brutalité. Et, après des aveux extorqués sous la torture, la justice inculpe cinq infirmières bulgares et un médecin palestinien. Selon un rapport remis par leurs avocats à la cour de Tripoli, les cinq infirmières ont été interrogées nues par des policiers, enfermées avec des chiens agressifs, privées d'eau et de sommeil et même menacées d'être contaminées par le VIH. C'est un véritable complot que les autorités libyennes affirment alors avoir mis au jour. En 2001, le colonel Kadhafi va jusqu'à mettre en cause la CIA et le Mossad. Après la réconciliation avec les Etats-Unis, la piste américaine est abandonnée au profit d'une théorie tout aussi fumeuse et aussi peu étayée, celle d'une expérimentation opérée pour le compte de l'industrie pharmaceutique. Le verdict, prononcé en mai 2004, est cassé pour «vices de procédure» en décembre 2005 par la Cour suprême, qui ordonne un nouveau procès.
Malgré la nouvelle sentence, l'affaire n'est pas close. Les condamnés ont encore la possibilité de faire appel devant la Cour suprême. Celle-ci, selon le coordinateur bulgare de la défense, Traïan Markovski, «n'a pas d'autre choix que d'annuler le verdict honteux du tribunal» car «il n'a pas respecté les instructions de la Cour suprême».

http://www.liberation.fr/actualite/monde/224418.FR.php


http://www.bulgaria-france.net/lybie/liberation.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par LOVELEZ le Mer 20 Déc 2006, 20:44

plus simplement depuis quant l'etat (?) Libienne respecte l'Humain !!

je trouve autant honteux qu'outre le fait que certains etats on versés une "rancon " demandé par le gourvernement (?) libien..et versé depuis belle lurette et LA et SEULEMENT la parce que ca fait 7 ans que ces HUMAINS croupissent "grace" au "statisme" mondio-economique, c'est mme etats (donc le monde "libre et democratique" ) n'est pas bouger une serais-ce qu'un petit doigts.....a oui j'oublier : il y a des "interets" geologiques...c'est vrais que certains etats ont "l'imunité petrolière".... alors qu'est-ce que c'est 6 vies....hein? contre des millions de barils ?!

j'ai honte tout simplement d'etre une citoyenne de l'un de ces pays "payeurs"...et de voir impuissante "notre" et cette belle "famille" si unie (mdr! désolée..) qu'on appele l'UNION EUROPEENNE.... RIEN FAIRE !

des HUMAINS vont mourir parce qu'un gourvement n'accepte pas "une maladie", et que les autres :"applaudissent"..par leurs silences..
avatar
LOVELEZ
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 30/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par Invité le Jeu 12 Juil 2007, 23:13

L'UE "prudemment optimiste" pour les infirmières bulgares

BRUXELLES (Reuters) - La commissaire européenne aux Relations extérieures, Benita Ferrero-Waldner, se déclare "prudemment optimiste" quant à un règlement négocié du dossier des six infirmières bulgares et du médecin palestinien condamnés à mort en Libye.

Mercredi, la Cour suprême de Libye a confirmé les condamnations à mort prononcées en décembre dernier mais les spéculations sur un règlement négocié vont bon train.

Leur cas devrait être transmis au Haut Conseil judiciaire, contrôlé par le gouvernement, qui dispose du pouvoir de commuer leur peine, voire de les en dispenser. Il se réunira le 16 juillet.

"Je suis prudemment optimiste sur le fait que nous soyons arrivés à un point où nous voulons tous voir une issue positive à cette question", a dit Benita Ferrero-Waldner dans un communiqué.

Celui-ci précise que la responsable européenne a eu des contacts avec les autorités libyennes à ce sujet dans la journée.

Par ailleurs, l'épouse du président français, Cécilia Sarkozy, est actuellement en Libye, où elle a rendu visite aux infirmières. Elle devrait avoir une nouvelle rencontre avec le colonel Mouammar Kadhafi dans la soirée, a dit Nicolas Sarkozy.

Les cinq infirmières bulgares et le médecin palestinien sont accusés d'avoir inoculé sciemment le virus du sida à 426 enfants libyens dans les années 1990.

Emprisonnés depuis 1999, ils nient ces accusations. Des experts internationaux affirment que ce sont les médiocres conditions d'hygiène à l'hôpital de Benghazi qui sont à l'origine de ces contaminations.

COMPENSATIONS

Des experts soulignent que la partie judiciaire de ce procès fortement politisé est désormais close et l'exécutif libyen a maintenant toute latitude pour discuter d'un accord avec les familles des enfants contaminés permettant la libération des infirmières et du médecin.

Les dirigeants européens ont déploré mercredi le jugement rendu par la Cour suprême mais ont souligné qu'ils gardaient l'espoir qu'une solution soit trouvée.

Le président bulgare, Georgi Parvanov, a pour sa part exhorté les autorités libyennes à trouver rapidement une solution permettant la libération des infirmières et du médecin.

Le procès a nui aux efforts déployés par Tripoli pour rétablir totalement ses liens avec les pays occidentaux.

Emprisonnés depuis 1999, les infirmières et le médecin nient en bloc les accusations portées contre eux.

Ils affirment en outre que leurs supposés aveux leur ont été extorqués sous la torture.

L'espoir d'une solution de dernière minute avait été relancé mardi soir lorsque la Fondation Kadhafi avait annoncé la conclusion d'un accord "mettant fin à la crise".

Les autorités libyennes ont prévenu que le Haut Conseil judiciaire ne consentirait à leur libération qu'en cas d'accord financier entre les familles des enfants contaminés, qui réclament 10 millions d'euros par enfant, et l'Union européenne.

L'UE et les associations représentant les familles libyennes ont engagé des discussions officieuses sur ces "compensations" - le terme est utilisé par Tripoli mais rejeté par les autorités bulgares au motif qu'il entérine la culpabilité des infirmières et du médecin.

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-31678480@7-37,0.html

http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=75880

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par Christina le Ven 13 Juil 2007, 00:18

j'espère qu'un issu favorable a ses infirmière sera trouver très rapidement.

le gouvernement lybien a montrer encore une fois dans cette histoire que c'était un gouvernement de crapule incapable de faire face a ses responsabilités. si l'UE consent a donner cet argent, combien d'euros iront dans les caisses Lybienne ? j'aimerais vraiment le savoir.
avatar
Christina
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 785
Age : 31
Localisation : Aix en provence
Emploi : Commerciale au chomage
Loisirs : Musique, Sport, Ciné, Lecture.
Date d'inscription : 05/05/2007

http://christina.skwat.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par Christina le Mer 18 Juil 2007, 01:26

Libye: les infirmières et le médecin bulgares échappent à la peine de mort.



Les infirmières et le médecin bulgares, accusés depuis huit ans d'avoir délibérément inoculé le virus du sida à des enfants, ont échappé à la peine de mort, la sentence ayant été commuée mardi en peine de prison à vie par la plus haute instance judiciaire de Libye.

Cette décision, qui sonne comme un dénouement heureux dans une affaire ayant empoisonné les relations de la Libye avec la communauté internationale, a été immédiatement saluée par les Etats-Unis, l'Union européenne et la France.

Elle pourrait permettre l'extradition en Bulgarie des condamnés pour qu'ils y purgent leur peine en vertu d'un accord bilatéral datant de 1981 (bien 1981). Le Conseil supérieur des instances judiciaires libyennes, qui dépend directement du ministre de la Justice, n'a cependant pas clarifié le sort immédiat des six condamnés.

Il s'agit d'"un grand pas dans la bonne direction", mais le dossier ne sera clos qu'avec le rapatriement des six praticiens, a commenté le chef de la diplomatie bulgare Ivaïlo Kalfine.

Les Etats-Unis se sont dits "rassurés" et le président français Nicolas Sarkozy a salué "la décision sage et courageuse des familles des enfants contaminés de renoncer à la peine capitale pour les six personnels médicaux bulgares, dans le cadre de la tradition du pardon islamique".

Le parquet général de Sofia a annoncé qu'une demande d'extradition serait lancée dès mercredi, précisant que "la présidence bulgare aurait le pouvoir de gracier" les condamnés une fois ceux-ci sur son sol.

"Le Conseil supérieur a décidé de commuer la peine de mort en prison à vie", a indiqué à l'AFP une source officielle libyenne sous couvert de l'anonymat.

Cette instance avait le pouvoir de modifier ou d'annuler le verdict de la Cour suprême qui avait confirmé le 11 juillet la condamnation à mort des six praticiens, accusés d'avoir inoculé le virus du sida à 438 enfants de Benghazi, deuxième ville de Libye, dont 56 sont décédés.

Deux heures auparavant, les familles des victimes, qui ont "reçu" des "dédommagements" d'un million de dollar par victime, avaient indiqué avoir renoncé à la peine de mort, selon leur porte-parole, Idriss Lagha.

"Nous avons renoncé à la peine de mort, après que toutes nos conditions ont été remplies", a insisté M. Lagha.

Certaines familles avaient commencé dès le matin à retirer l'argent à la banque. Le nombre de victimes s'éleverait à près de 460, dont une vingtaine de mères ayant été contaminées par leurs enfants, selon le porte-parole.

Un document signé a été transmis à la Fondation Kadhafi, cheville ouvrière des négociations avec les familles, qui l'a ensuite remis au Conseil supérieur des instances judiciaires.

Cette Fondation, présidée par le fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, Seif al-Islam, a précisé que l'argent provenait du Fonds spécial d'aide de Benghazi, créé en 2005 par Tripoli et Sofia, sous l'égide de l'UE. Les Etats-Unis y participent également, selon la Fondation.

Depuis lundi, le dernier acte de cette affaire était repoussé d'heure en heure dans l'attente de l'indemnisation des familles, ou "diya", le prix du sang.

En effet, les familles avaient jusque-là refusé de signer le moindre document tant que l'argent ne leur serait pas effectivement versé. La Fondation Kadhafi avait assuré que "toute la procédure devrait être achevée mardi".

Les infirmières Kristiana Valtcheva, Nassia Nenova, Valia Tcherveniachka, Valentina Siropoulo et Snejana Dimitrova, ainsi que le médecin Achraf Joumaa Hajouj --un Palestinien qui a obtenu la nationalité bulgare en juin--ont toujours clamé leur innocence, affirmant que leurs aveux avaient été arrachés sous la torture.

Ils ont reçu le soutien de deux des chercheurs les plus éminents sur le virus, les spécialistes français Luc Montagnier et italien Vittorio Colizzi, pour qui la contamination résultait des mauvaises conditions d'hygiène de l'hôpital.

Toutefois, pour mettre toutes les chances de leur côté, les accusés avaient déposé une "demande de pardon et de clémence" auprès du Conseil supérieur des instances judiciaires, demande signée samedi en présence d'ambassadeurs de pays européens accrédités à Tripoli.

Ils se sont en outre engagés par écrit à ne pas poursuivre l'Etat pour leurs années passées dans les geôles libyennes.

Tous ces documents semblent avoir été pris en considération par le Conseil supérieur des instances judiciaires.

http://www.laprovence.com/articles/2007/07/17/91380-Monde-Infirmieres-bulgares-en-Libye-les-dedommagements-verses-aux-familles-des-victimes.php

reste plus qu'a espérer maintenant que la demande d'extradition sera accepter et que les condamner seront gracier. sinon tout cela n'aura servit a rien.
avatar
Christina
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 785
Age : 31
Localisation : Aix en provence
Emploi : Commerciale au chomage
Loisirs : Musique, Sport, Ciné, Lecture.
Date d'inscription : 05/05/2007

http://christina.skwat.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par Nonette le Mer 18 Juil 2007, 17:47

Cécilia en Lybie lol.
Sarko sur le Tour de France, relol.
Lang sur les institutions, mdr.
Royal qui reconnaît que tout n'a pas été bien fait, ok tu sors :arrow:
La politique en France c'est plus exptdr que + belle la Laïfe (quelle salope Nirina, n'empêche)

Nonette
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 1640
Age : 40
Date d'inscription : 13/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par Christina le Mar 24 Juil 2007, 19:32

bonne nouvelle, les infirmieres sont arrivée en bulgarie et graciée immédiatement :cheers:
avatar
Christina
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 785
Age : 31
Localisation : Aix en provence
Emploi : Commerciale au chomage
Loisirs : Musique, Sport, Ciné, Lecture.
Date d'inscription : 05/05/2007

http://christina.skwat.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par tildee le Dim 12 Aoû 2007, 03:07

Cécilia en Lybie lol.

Je ne comprends pas en quoi c'est drôle. En attendant, à lire ce qui a été écrit, beaucoup d'efforts ont été faits pour ces infirmières bulgares, et dans les faits, elles ont été libérées et ramenées à bon port par l'avion qui emmenait Cécilia Sarkozy.


Lang sur les institutions, mdr.

Quant à Jacques Lang, je ne vois pas le rapport avec les infirmières bulgares. Mais bon, peut-être que je vois mal. Le Droit est sa spécialité. On le nomme dans les institutions. Logique.
C'est un homme qui est très apprécié pour ce qu'il a fait à la Culture. Cela n'a pas de rapport non plus, mais cela explique sans doute aussi, qu'il a trouvé sa place dans le gouvernement actuel, et qu'il va certainement faire du très bon travail.

Quant à Ségolène, bien que n'étant pas socialiste, c'est une femme que j'estime, parce qu'elle est une femme, c'est certain, et qu'elle a tenu bon. Une femme qui représente le partie socialiste contre la droite, beau parcours, mes respects.

Une autre femme se distingue en allant négocier et réussir à libérer des ôtages détenus depuis 8 ans, dont le sort est vécu comme un traumatisme dans le monde entier, c'est pas mal non plus.

Bien sûr, certains trouvent à redire, je me demande bien pourquoi. La question était e négocier pour les libérer.
Comme d'hab, réactions politiques de mauvaise foi.
avatar
tildee
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 105
Localisation : Yvelines IDF
Date d'inscription : 24/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par Archiane le Mar 14 Aoû 2007, 21:06

L’intervention de Cécilia relève du sketch médiatique, le sort des infirmières bulgares et du médecin palestinien ainsi que le drame des enfants contaminés par le sida servant de faire-valoir.
Daniel Cohn Bendit a fort justement décrit cette mise en scène comme une « thérapie de couple », on peut aussi parler d’opération de communication interne à destination des personnes naïves et lobotisées par les journaux télévisés français.

Les Sarkozys se présentent comme LES sauveurs et effacent des mémoires et des médias toutes les personnalités ou personnes anonymes, associations ou organisations qui ont œuvré pour cette libération de façon désintéressée ou non … mais sans rechercher le tapage médiatique.

La Libye est un pays à la fois montré du doigt et courtisé par l’Occident en raison de sa position géographique et politique.
D’une manière ou d'une autre autre il est intéressant pour la France de redonner rapidement à Kadhafi une « virginité » pour en faire un partenaire commercial et politique présentable : la Libye est un pays riche en ressources naturelles (pétrole et uranium) et susceptible d’être un bon client pour les industries françaises et européennes : nucléaires (AREVA), militaires (avions Rafale de Dassault, missile MILAN, hélicoptères Tigre d’EADS), télécommunications, etc.…

La Libye c’est aussi le pays « stable » politiquement qui joue le rôle de médiateur avec ses frontières communes avec le Tchad (chasse gardée de la France), le Niger et le Soudan (conflits du Darfour).
Pays composé de 90 % de musulmans sunnites, Kadhafi est aussi intéressé que les Etats-Unis pour faire rempart à l’islamisme intégriste.
La Libye peut aussi jouer un rôle sur l’immigration africaine vers l’Italie et donc l’Europe en ouvrant ou non ses frontières.

Il est clair également que Kadhafi a profité de l’avidité médiatique de Sarkozy pour remettre à zéro certains compteurs : les indemnisations versées à la suite de l’attentat du 747 de Panam à Lockerbie en 1988 puis du DC10 d’UTA au Niger en 1989 et régler des comptes avec le passé.
Lorsque Kadhafi fait poser Sarkozy devant le monument représentant la main qui écrase un avion américain, il évoque le bombardement américain de son palais en 1986 qui tua sa fille adoptive.
La marseillaise écorchée c’était surement pour rappeler les affrontements avec la France lors de la tentative d’annexion par la Libye de la bande d’Aouzou (Tchad) dans les années 1986.

Jacques Chirac en 2004 lors d’une visite officielle en Libye parlait déjà de « ouvrir un nouveau chapitre dans les relations avec la Libye, un grand pays maghrébin, méditerranéen et africain ».

Rien de neuf dans la politique internationale, si ce n’est la pipolisation exacerbée.
avatar
Archiane
Lez'er moi entrer !
Lez'er moi entrer !

Nombre de messages : 13
Age : 56
Localisation : Var
Emploi : Informaticienne
Loisirs : Escalade, alpinisme, course à pieds, vélo
Date d'inscription : 01/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par cleis le Mar 14 Aoû 2007, 22:30

Archiane a écrit:
Rien de neuf dans la politique internationale, si ce n’est la pipolisation exacerbée.
J'adore le terme "pipolisation" c'est en fait l'exacte caractéristique du régne de Naboléon 1° : du pipeau, encore du pipeau toujours du pipeau pour amuser le bon peuple de France, l'important étant d'occuper la place.

Tout à fait d'accord avec toi sur ton analyse.

La comédie continue aprés Kadhafi, c'est Bush. J'ai trés envie de dire "qui s'assemble se ressemble" même si c'est pas trés original.
Il faut noter au passage que le "petit" Nicolas se devait de rendre compte au "grand chef" US car il faut bien comprendre que la vente d'une usine nucléaire, des avions et des missiles à la Lybie a été faite avec l'aval des USA. Tout comme le réglement des indemnités aux "prétendues victimes" du sida en Lybie a été fait par le Quatar sur ordre de Washington..
Tout ceci pour dire que la France est juste venue là pour faire les poubelles et Naboléon pour se faire mousser.
avatar
cleis
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 1076
Localisation : sans domicile fixe
Date d'inscription : 02/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par XIII le Mer 15 Aoû 2007, 20:06

je serais curieuse de savoir combien de millions la France a payé pour redorer le blason de Cecilia. J'ai lu que "certains" pays européen avaient dédommagé les familles des enfants contaminés.
avatar
XIII
Lez'arde sur le forum
Lez'arde sur le forum

Nombre de messages : 718
Age : 41
Date d'inscription : 10/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par cleis le Mer 15 Aoû 2007, 23:11

Officiellement c'est le Quatar qui a payé. Mais quand on sait que ce pays posséde une bonne cinquantaine de holdings dans la finance et l'immobilier en Europe il est facile d'imaginer qu'il a été "largement" dédomagé de son.....geste humanitaire !
avatar
cleis
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 1076
Localisation : sans domicile fixe
Date d'inscription : 02/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par tildee le Dim 19 Aoû 2007, 01:12

Que fallait-il faire pour libérer les infirmières bulgares ?
Fallait-il les laisser subir leur sort, et continuer de médiatiser leur sort tragique tout en disant qu'on a fait des choses. Certes,on a négocié négocié et renégocié.Pour quel résultat ? Quel était l'objet des négociations ? Bien sûr, là, on en parle pas. Il n'y a pas de résultat.
Pourquoi n'ont-elles pas été libérées plus tôt par les négociations antérieures ?
Smile
avatar
tildee
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 105
Localisation : Yvelines IDF
Date d'inscription : 24/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par cleis le Dim 19 Aoû 2007, 23:25

Les Sarkozy n'ont fait que prendre le train en marche avec leur opportunisme habituel.
Le voyage de Cécilia n'avait pour seul et unique but que de faire un coup médiatique et pour Naboléon de se placer sur la scéne internationale, alors que la communauté européenne avait déjà pratiquement réglé l'affaire.
Si les négociations n'ont pas abouti plus tôt c'est que Kadhafi voulait faire monter les enchêres et surtout obtenir des engins de guerre ( missiles, avions). Aucun pays n'avaient accepté, et la France a dit oui portant ainsi toute les responsabilités d'un futur trés incertain. En cadeau supplémentaire et qui n'était pas inclus dans la négociation on a ajouté une centrale nucléaire.
Je te rappelle Tildee qu'on a fait exactement la même chose avec Sadam Hussein dans les années 90, on connait la suite: Israël a détruit l'usine nucléaire et les USA ont envahi l'Irak et on mis à feu et à sang tout pays pour quelques barils de pétrole.

Les infirmiéres bulgares auraient de toute façons été libérées puisque le Quatar avait "payé" l'addition mais c'est la France qui portera le chapeau en cas de problèmes avec la Lybie. En fait sous prétexte de se faire valoir Naboléon n'a fait que se faire "refiler le bébé" dont personne ne voulait.
avatar
cleis
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 1076
Localisation : sans domicile fixe
Date d'inscription : 02/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par tildee le Mar 21 Aoû 2007, 00:22

J'avoue Cleis que je n'ai pas tous les argumentsque tu as pour expliquer les faits, et par rapport à toi, je fais figure de quelqu'un de très naïf sur le sujet.
Je n'étais pas au courant que les infirmières bulgares allaient être libérées. J'avais plutôt l'impression que cela n'allait pas se faire. Comme Ingrid Bettencourt, je ne sais pas si on la retrouvera un jour.
Vraiment, tu pense que les infirmières allaient être libérées ?
Moi, je ne l'imaginais même pas. Je me disais qu'elles allaient probablement finir exécutées, mais libérées.
Remarque, on a bien libéré Mandella après 27 ans.
avatar
tildee
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 105
Localisation : Yvelines IDF
Date d'inscription : 24/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par Taz91 le Mar 21 Aoû 2007, 13:58

Les négociations pour leur libération ne datent pas d'hier, simplement elles n'étaient pas médiatisées dans le but d'éviter une surenchère de la part de Kadhafi.
Sarkozy n'a fait que bénéficier des engagements déjà pris et a ramené toute la couverture à lui en médiatisant son "action" (si on peut parler d'action...) et celle de Cécilia Sarkozy.
Je trouve ça mesquin et ramener tout à lui c'est comme nier l'implication et le travail de tous ceux qui, au niveau de la communauté européenne, oeuvraient depuis des mois pour faire libérer les infirmières...

Tout ça pour satisfaire son égo surdimensionné et essayer de donner l'impression qu'on ne peut pas se passer de lui... :boxe:
avatar
Taz91
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 12104
Age : 33
Localisation : 92
Date d'inscription : 05/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par tildee le Mar 21 Aoû 2007, 14:05

Ces informations n'ont pas été révélées par la presse.
avatar
tildee
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 105
Localisation : Yvelines IDF
Date d'inscription : 24/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par Taz91 le Mar 21 Aoû 2007, 14:29

C'est à dire ?

La majorité de la presse est loin d'être neutre, quand on voit que ce sont des amis de Sarkozy qui dirigent la plupart des grands groupes de presse (Lagardère par exemple), logique que certaines informations, peu favorables au président, ne soient pas divulguées voire censurées...
avatar
Taz91
Ne lez'ine pas avec les mots !
Ne lez'ine pas avec les mots !

Nombre de messages : 12104
Age : 33
Localisation : 92
Date d'inscription : 05/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par cleis le Mar 21 Aoû 2007, 22:17

Oui TAZ tu as raison, la presse indépendante n'existe pratiquement plus et à part "Le Canard" et "Mariane" au niveau des journaux la totalité des supports sont prisonniers des grands groupes de communication comme Lagardére effectivement, tous sont membres du MEDEF, le syndicat des patron dont le frère de Naboléon est vice- président, alors....!
Il est même inutile de parler de la télé et de la radio dont toutes les informations sont filtrées.
Alors me direz-vous comment s'informer ?
D'abord il y a Internet et lorsque l'on cherche bien on trouve toujours quelqu'un qui vous apporte un petit élément de la vérité ensuite il faut chercher la source et ainsi de suite.
C'est long mais c'est actuellement le seul moyen à la disposition de tout le monde....pourvu qué ça doure....!
Et puis pour celles qui parlent une autre langue il faut écouter les radios ou bien lire les journaux étrangers.

Je vous cite un exemple:
Je pense que peu de gens en France savent que Rachida Dati a passé ses vacances aux USA et devinez où ?
Dans une somptueuse villa toute proche de celle occupée par les Sarkozy...étonnant non ???????????
Comment je l'ai appris, par une copine qui était au USA en même temps et qui l'a lu dans un journal américain.

Nous sommes entrés dans l'ére de la plus grande manipulation psychologique que l'humanité n'ai jamais connue et qui a échouée avec les régimes communistes mais risque d'être réussie par le capitalisme libéral.
Notre seule défense c'est la transmission de l'information, même la plus bégnine, afin que nul n'ignore la vérité.
C'est évidemment par le Net mais c'est aussi le bouche à oreille avec les voisins, les copains, la famille.

N'oubliez jamais qu'aprés un drame il est toujours facile de dire :" oh ben je savais pas" ou bien "on était pas au courant", et gardez en mémoire cette trés belle formule de Charles Péguy (écrivain et poéte français du début du 20°siécle)

Quiconque connaissant la vérité et ne la gueule pas se fait complice des menteurs et des faussaires. (Charles Péguy)
avatar
cleis
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 1076
Localisation : sans domicile fixe
Date d'inscription : 02/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par tildee le Mer 22 Aoû 2007, 02:00

Tu dis que l'information est filtrée. Elle l'a toujours été. Ce n'est pas le fruit d'un parti plutôt que d'un autre.
En 1981, quand Mitterrand est arrivé au pouvoir, tous les journalistes de droite à la télé, ont sauté à l'exception de Mourousi. Tu trouves que c'est un acte démocratique.
Même lorsque la droite est revenue, il n'y a pas eu un tel limogeage. D'ailleurs, j'ai eu plus souvent l'impression que l'information avait un arrière goût de socialisme très prononcé, Alors que la droite était au pouvoir. Je n'ai pas remarqué que les têtes aient tellement changé
si,maintenant, cela change un peu, ce n'est que le juste retour des choses.

Rachida Dati qui a passé une partie des ses vacances avec les un secret pour personne. La presse en a largement parlé. Ce n'est un secret pour personne, que c'est une amie de la famille, que le président croit en elle, et que c'est son choix.

Et quand Miterrant a entrepris ses grands travaux très couteux, notamment au Louvre pour entre autre arranger sa maitresse, qui était précisément conservatrice au Louvres. On le sait maintenant. C'était une volonté démocratique, tu crois ?.La plupart des gens trouvaient cela affreux. Au milieu de la cour. Cela ne va pas du tout avec le reste. C'est sûr c'est du verre, donc c'est transparent.
Je n'ai pas compris la pyramide du Louvre,
maintenant je sais. Mais c'est scandaleux quand on voit que la France
est endettée de toute part, et qu'elle était aussi à ce moment là.

Et l'opéra de la Bastille qui s'effritte régulièrement. C'était pour le peuple. Qui peut croire ça ?

Le peuple va a Bastille pour voir un film ou boire un verre.




Bien sûr Pompidou a construit son fameux centre, démontable en détruisant un quartier qui avaient du cachet.
Mais j'ai un peu de mal à le critiquer parce que j'ai révisé mes exmans là bas. Heureusement que ce lieu existait. Il m'a beaucoup aidée à de réussir mes études.


Pour en revenir au sujet qui nous intéresse.Ce qui me gène beaucoup c'est que des gens puissent dire que les infirmières bulgares auraient été libérées sans l'intervention du président et de sa femme. Et tout le monde sur le forum soit d'accord sur ce point. En Huit ans il y a eu des condamnations mais à mort, mais jamais de libération.
Comment peut-on affirmer cela ?
C'est présomptueux et facile, voire de mauvaise foi. A moins d'être bien placé pour le savoir, être membre du gouvernement par exemple.
Les journalistes disent parfois des bétises. Ils répètent ce qu'on veut bien leur dire.
Ce qui est ntéressant quand on écoute les journalistes étrangers, c'est qu'ils ont une vue extérieur que nous n'avons pas.
Est-ce que pour autant c'est la bonne façon de voir les choses ? .

Moi, je suis comme Saint Thomas, je ne crois que ce que je vois.

On parle souvent très facilement parce quelqu'un a dit que, sans aller vérifier, parce qu'on ne peut pas vérifier. Alors c'est la vérité. Peut-on toujours être sûr de la vérité ?
Alors moi, j'observe les faits. Et je me dis qu'on est jamais sûr de ce qu'il y a derrière, mais les faits eux, c'est certain.

Comment peut-on affirmer que Sarkosy n'est pour rien dans la libération des otages ?
Il y a tellement de prisonniers qui ne sont jamais libérés.

Des dîplômates étranders qui se sont exprimés à la télé et ont dit que toutes les tentatives de négociation avaient échoué jusqu'alors. Le présendent Lybien se contrefichait des ministres, ce qu'il voulait c'était avoir à faire au président. Le président lui a envoyé sa femme. C'est un grande preuve de confiance. Et c'est parce qu'il a eu à faire directement à ce qui touche à la présidence française qu'il a consenti à libérer les ôtages.
On reproche au président ce qu'il a fait ?
Krouchner qui un homme de gauche, a ajouté que Miterrand avait fait bien pire dans le genre illégal et cela n'avait pas fait tant de tapage. Il s'insurgeait contre ce qui se passe.

Je pense qu'il y a beaucoup de parti pris. Et j'aimerais bien savoir si c'était Ségolène Royal avait envoyé son mari, pour le même résultat, ce qu'on aurait dit.

Mon sentiment personnel est que la gauche est toujours en pleine forme, quand elle est dans l'opposition et que son seul but est de destabiliser le pouvoir.

On parle de pensée unique. Le gouvernement Sarkosy est le seul gouvernement à avoir intégré des socialistes dans son équipe. C'est ça qu'on appelle " pensée unique."
Les socialistes ont plus de pouvoir en faisant partie du gouvernement qu'en étant dans l'opposition. Au moins, ils peuvent agir concrètement et non en critiquant tout ce qui se fait.
Pensez 5 minutes qu'un
Il n'y a vraiment que la gauche pour le penser. Strausskhan ou un Krouchner vont penser différemment parce qu'il font partie d'un gouvernement de droite ?
Il n'y a vraiment que la gauche pour le penser.

L'homme a cette grande de pouvoir se raconter des histoire et d'y croire.
Anne Saint Clair est une socialiste convaincue. Elle ne l'a jamais caché. Cela ne l'a pas empêché de faire son métier objectivement. Un travail de qualité. Je regardait régulièrement 7 / 7.

Je pense que qu'ils soient de gauche ou de droites, quand les gens sont compétents, ils apportent des choses positives au pays. C'est bien qu'il y ait des socialistes convaincus au pouvoir, précisément parce qu'ils sont là pour garantir qu'il n'y aura pas de pensée unique. C'est ce que j'appelle une attitude démocratique.

Smile



avatar
tildee
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 105
Localisation : Yvelines IDF
Date d'inscription : 24/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par cleis le Jeu 23 Aoû 2007, 21:58

no comment..............!
avatar
cleis
Ne se Lez pas faire
Ne se Lez pas faire

Nombre de messages : 1076
Localisation : sans domicile fixe
Date d'inscription : 02/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par tildee le Sam 25 Aoû 2007, 02:24

Ce qui me gène dans une communauté quelle quelle soit, c'est cette impression que tout le monde parle le même langage, et que si tu décide d'en utiliser un autre, parce que tu trouves cela un peu fadasse au bout d'un moment, on te rejette. Simplement, où que je sois, j'ai besoin de savoir qu'ily a le pour et le contre. Ce qui n'est pas forcément le cas, notamment dans les forum.
Je retrouve deux cas : celle qui a un problème, et toutes les autres qui y vont de leur mot pour la consoler.
Si tu fais de l'humour, on te zappe, quasiment systématiquement. Je le sais parce qu'il m'arrive d'en faire. Si tu dis, une de perdue, dix de retrouvée, on te zappe aussi.
Et en politique, on se défoule, toute de la même couleur, il va de soi. Quelques fois, certaines, vont un peu plus loin dans l'analyse, il faut bien le noter. Et puis qu'est-ce que c'est que cette fille qui ne pense pas comme nous.
"No comment."
Ca m'en fiche un coup, mais j'ai compris. Je déccroche.


avatar
tildee
Lez à l'aise
Lez à l'aise

Nombre de messages : 105
Localisation : Yvelines IDF
Date d'inscription : 24/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les infirmières bulgares.....

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum